Entreprendre Aujourd'hui n°148 mars 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°148 mars 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°148 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Charlier, un Groupe qui a su évoluer dans un métier de plus en plus complexe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ESPACE ENTREPRISES I échos Fourneau Saint-Michel Premiers « CCI Summer Games »... L’occasion de « faire » du réseau autrement ! 10 - Entreprendre Aujourd’hui N°148 - mars 2013 à la Chambre de commerce, vous le savez, on accompagne les entreprises dans leur quotidien entrepreneurial, mettant un tas de compétences au service de leur développement. Au-delà, c’est le réseau qui fédère des membres avides de soirées de networking aussi utiles que réputées. Et si la Chambre vous conviait cette fois à un rendez-vous d’un autre genre : plus léger, plus festif, voire un petit peu sportif, mais toujours aussi propice aux rencontres inter-entreprises ? Un challenge à mener entre amis, histoire de prendre un bol d’air juste avant les vacances, histoire peut-être aussi de rencontrer vos amis patrons et dirigeants dans un autre cadre. Peut-être l’occasion de défier l’un ou l’autre, de récompenser vos collaborateurs, ou de faire un mini team-building entre vous... « A star is born, maybe you... » Les « CCI Summer Games », c’est un concept que nous affûtons depuis plusieurs mois avec Exploraid parce que nous voulons offrir aux patrons une opportunité nouvelle de nouer des contacts dans un cadre différent, débarrassé des conventions, si possible sous le soleil, et en tout cas dans la bonne humeur. Il s’agit en fait d’une joute amicale, sans prétention, qui opposera les entreprises sur le ton du plaisir, de l’adresse, de la stratégie, de la réflexion et de l’entraide. RESEAUtrement ! Le samedi 29 juin prochain, à deux jours des vacances, par équipes de cinq concurrents, nous vous convions donc à une après-midi originale placée sous le signe d’un networking différent. Le réseau sera ici prétexte à un jeu d’influence, les meilleurs n’étant pas nécessairement les plus forts, les plus connus ou les plus grands. Le tout se terminant, comme souvent à la Chambre de commerce, dans le partage, l’amitié et la convivialité. Un barbecue géant, une soirée festive et un COMPLICE 0E VOTRE RÉUSSITE I petit tour sur la piste de danse clôturant une après-midi d’un nouveau genre qui, nous l’espérons, saura vous séduire et vous plaire. Votre personnel est évidemment le bienvenu pour encourager l’équipe que vous aurez constituée ainsi que pour participer au reste des activités. On vous attend...• 0 Plus d’infos : « CCI Summer Games », Timea Nagy 061 29 30 53• Quoi : CCI Summer Games• Quand : le samedi 29 juin 2013 dès 13h30• Où : Au Fourneau Saint-Michel• Comment : 8 épreuves pour un challenge inter-entreprises par équipes de 5 Une invitation suivra d’ici peu avec toutes les modalités pratiques.
Libramont Interblocs innove… … et lorgne de plus en plus vers la France à l’heure où l’on ne cesse de parler d’innovation, des exemples glanés çà et là nous prouvent qu’un processus innovant ne requiert pas forcément de recourir à des trouvailles technologiques extraordinaires. Une PME du Centre-Ardenne nous a d’ailleurs récemment prouvé que l’on peut être créatif sans pour autant réinventer la roue. Chez Interblocs, à Libramont, l’innovation a ainsi pris deux visages, touchant la forme et le fond. On y fait donc toujours du bloc et du pavé de béton, mais on soigne désormais autant l’évolution du produit que l’approche commerciale. Innover n’est donc pas plus compliqué que ça. Et, en plus, ça marche… Différenciation En quelques années, le petit producteur ardennais a en effet tellement bien balisé sa stratégie que le chemin paraît aujourd’hui tracé pour mieux appréhender de nouveaux marchés : plus grands et plus loin. Le travail pour y arriver ne manquera pas, bien sûr, mais la différenciation sur laquelle l’entreprise a parié lui permet désormais de se positionner avec plus de poids sur les marchés. Toujours plus orientée vers la clientèle publique, sans pour autant renier le consommateur privé qu’elle touche via ses réseaux de négociants en matériaux, Interblocs a donc défini sa cible commerciale en jouant la carte qualitative, la diversification produit et en se plaçant un peu en retrait par rapport à la clientèle finale qu’elle ne touche généralement qu’au travers de ses propres revendeurs. Les solutions maison sont à la fois innovantes, modernes et compétitives. Surtout, elles sont en phase avec les attentes du public. Pas de grande révolution, on l’a dit, mais une série de mesures intelligentes qui permettent à l’entreprise de proposer des produits plus aboutis… et donc de briguer des marchés plus importants. L’innovation en deux temps… Jean-Guy Delhaise est un patron qui sait où il va. Pesant le poids de ses décisions et les capacités de son outil, il a mis le temps après la reprise de l’entreprise, en 2007, pour asseoir sa stratégie. Certes, les produits étaient là, mais alors trop peu spécialisés pour réellement positionner la PME dans un créneau gagnant. Alors, il a d’abord consolidé l’existant, avant de développer quelques concepts (un peu) novateurs, comme les pavés colorés à façon, le pavé « Franc » (un pavé contemporain) ou, plus récemment, le pavé drainant. Finement joué, car le sérieux de l’entreprise vis-à-vis de la clientèle a eu un rôle déterminant dans ces approches nouvelles de la production, chaque nouveauté étant finalement acceptée avec un regard constructif. Le changement dans la continuité Dans un second temps, Interblocs a aussi investi dans sa dynamique commerciale. Tout y est passé, la petite équipe ne ménageant pas sa peine pour honorer les rendez-vous auxquels il faut participer pour générer un ROI conséquent. Foires, salons, visites de l’entreprise, rencontres avec les collectivités et administrations, les bureaux d’études et architectes, les grosses entreprises de travaux publics et décideurs…, la PME n’a vraiment pas ménagé ses efforts pour faire parler d’elle et montrer son savoir-faire. Résultat : Interblocs compte aujourd’hui parmi les entreprises du secteur que l’on consulte avant tout travail conséquent, tant en Wallonie que, petit à petit, en France, principalement dans la région Champagne-Ardenne. Innovations à venir La dynamique ne doit bien sûr pas s’arrêter là ! Une entreprise au top est une entreprise qui bouge en permanence, qui « écoute » le marché et évolue en fonction. Ainsi, Interblocs tient dans ses tiroirs quelques produits et projets qui viendront encore (bientôt ?) compléter son activité blocs et pavés en béton. Ces nouveautés lorgnent cette fois vers le domaine des cours d’eau, du parement en béton, des produits durables ou encore des éléments béton à façon. Bons choix, évidemment, puisqu’ils permettront à l’entreprise de multiplier les cordes à son arc, histoire au besoin de pouvoir traverser les périodes de turbulence avec plus de sérénité. o ESPACE ENTREPRISES I échos Pavé drainant et sérieux de fabrication Oui, c’est une certitude, le nouveau pavé drainant mis au point par Interblocs fait partie de la différenciation positive que ne manquent pas de relever les clients, comme Eurovia, grosse entreprise française du Groupe Vinci. Les qualités de ce produit, longuement étudié par la PME ardennaise, sont connues et le placent parmi les produits phares dans le domaine. Grâce au pavé drainant, on oublie le ruissellement abondant vers le système d’égouttage pour un processus naturel qui privilégie le traitement sousterrain de l’eau. Dix ans de travail pour une PME aux perspectives variées… L’innovation au sein d’Interblocs est donc technologique autant que stratégique. Avec l’amorce du pavé, Jean-Guy Delhaise a, on l’a vu, opté pour un second marché du produit béton qui devait lui ouvrir d’autres perspectives. Le pari s’est donc avéré payant, le chiffre d’affaires penchant même aujourd’hui à 60% pour le pavé. En optant pour un produit précis (14,5 x 14,5), l’entreprise a cependant pris des risques. Mais les prescripteurs lui ont donné raison. Et, en Wallonie, beaucoup de villes, communes et maîtres d’oeuvre l’ont compris et intégré, comme Liège, Namur, Eupen et Arlon pour des espaces publics, ainsi que Perwez, Dinant ou Nivelles pour des projets privés. La prochaine étape ? Ben, la conquête du marché français et sortir les projets des tiroirs, pardi… Interblocs SA Zone industrielle de Recogne Rue Tibêtême, 129 à Libramont – Tél 061 22 49 35 – www.interblocs.com iniefeef Entreprendre Aujourd’hui N°148 - mars 2013 - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 56