Entreprendre Aujourd'hui n°146 déc 12/jan 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°146 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°146 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Patrick Truccolo, Directeur de Le Trusquin, un laboratoire d’innovation utile aux entreprises comme aux publics moins favorisés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ESPACE ENTREPRISES > RENCONTRE » > Entreprendre : La gestion de l’environnement, comme la biodiversité qui va avec, répondait, elle, plutôt à une opportunité en termes de débouchés… Patrick Truccolo : Oui, absolument. Lancée en 2006, cette formation est très pointue et ouvre non seulement beaucoup de perspectives pour nos stagiaires, mais elle nous positionne comme avantgardistes dans le domaine. C’est indéniablement un plus pour Le Trusquin, que ce soit dans l’épuration d’eau, les toitures végétalisées, le déboisement sélectif ou l’éradication des plantes invasives… Entreprendre : Entretemps, vous aviez stratégiquement décidé d’investir la gestion durable du bâti… Pourquoi ? Patrick Truccolo : Pour nous différencier, encore et toujours. Mais aussi parce que nous sommes convaincus par le durable dans sa globalité. Qui dit durable, dit ne mettant pas en danger les générations futures. C’est une philosophie générale qui prévaut autant pour notre public en formation, que pour notre clientèle et nos réalisations. Entreprendre : Vos formateurs et stagiaires maîtriseraient mieux la physique du bâtiment et les techniques spéciales d’éco-construction ou de construction bio-climatique que la moyenne ? Patrick Truccolo : J’en suis intimement convaincu. Nous nous sommes largement intéressés, documentés et impliqués pour cela. Les retombées sont arrivées dans la foulée. La démarche nous a aussi donné du crédit parce que l’on a atteint un seuil de compétences qui fait de nous une sorte de référent. Les entreprises elles-mêmes viennent aujourd’hui nous consulter, ou nous envoient leur personnel en quête de ces fameuses compétences. Un label non formalisé nous est désormais reconnu, en quelque sorte. Dans la foulée, une autre coopérative (Les Murano) a été créée, elle sera officiellement lancée en janvier prochain. Sa mission : outre la gestion immobilière du site qui nous héberge, devenir un bureau de consultance en éco-construction, avec au départ deux experts temps plein. Entreprendre : Extérieurement, on a un peu l’impression que vous rayonnez tous azimuts, avec des projets en pagaille, des publics qui ne le sont pas moins, et des ramifications de toutes sortes dans des filières porteuses. La photographie de l’entreprise est bonne ? Patrick Truccolo : Plus ou moins, Le Trusquin restant quand même la pierre 8 - Entreprendre Aujourd’hui N°146 - décembre 2012 angulaire de toute l’organisation et la tête pensante de la stratégie globale. Nous fonctionnons en fait comme il nous est permis de le faire en sachant que nous sommes une entreprise de formation par le travail qui répond à une législation précise ne nous permettant par exemple pas de répondre aux aspirations de formation de monsieur-tout-le-monde. Nous évoluons dans un cadre rigide qui nous oblige à développer d’autres structures pour répondre à la demande latente que nous pouvons satisfaire de par nos compétences, notamment les appels du pied du monde de la construction. « C’est la passion qui nous anime, ni plus ni moins. Le but social est à la fois la base, le développement et l’aboutissement de notre projet ; l’innovation, c’est notre manière originale de mettre en œuvre le processus... » Entreprendre : Avec 18 personnes au sein de l’EFT, formateurs et administratifs compris, des bâtiments en rénovation achetés au moment de la transformation de la mission de l’ASBL « Li Mohon », et bientôt des ateliers et un show-room bien équipés, dotés d’une maison didactique d’apprentissage des métiers de l’écoconstruction, peut-on dire que l’avenir paraît ouvert pour Le Trusquin ? Patrick Truccolo : L’avenir offre de belles perspectives, c’est une certitude. Notre positionnement paraît idéal, sorte de référent de l’éco-construction, parfaitement impliqué aussi dans la gestion environnementale comme en témoigne encore le prix récemment reçu en « phytoépuration. L’objectif pour demain est de nous inscrire dans une démarche globale quant à l’économie sociale, en devenant une sorte de plateforme accueillant d’autres ASBL sur notre espace pour initier des synergies, des réflexions, des collaborations. Il y a 20 ans, les EFT corrigeaient les manques d’une frange de demandeurs d’emploi, il nous faut aujourd’hui aller au-delà de cette mission. Nous devons œuvrer à plusieurs pour que le durable s’inscrive partout et favorise vraiment les générations futures. Entreprendre : Les partenariats avec les entreprises font partie de cette stratégie ? Patrick Truccolo : Les partenariats privilégiés que nous avons mis en place avec certaines entreprises découlent directement du cluster éco-construction, ils répondent à une logique éthique autant qu’à une crédibilisation de notre modèle. Entreprendre : Vous n’avez pas peur de perdre un jour votre fibre sociale pour le profit pur et dur ? Patrick Truccolo : Il y a des garde-fous dans nos statuts qui nous protègent de toute envie de cette nature. Nous sommes tous en sus des passionnés et nous gardons bien en tête que le but premier du Trusquin est la formation de ses stagiaires. Mais la passion qui nous anime ne nous rend pas aveugles, nous voulons suivre les évolutions technologiques du moment et promouvoir une démarche qui a du sens. Je le répète, nous sommes un laboratoire de réflexion et d’expérimentation local. Tant mieux si les entreprises font confiance à notre expertise, mais l’essentiel, comme vous le disiez au départ, c’est que l’humain soit privilégié, tant dans son intégrité d’homme que dans son épanouissement. Entreprendre : Passionnés et rêveurs… Patrick Truccolo : Pour faire ce métier, c’est une nécessité. Mais quelle reconnaissance et quelle utilité ! Propos recueillis par Christophe Hay Photos Jean-Louis Brocart LE TRUSQUIN EFT ASBL Rue de Bastogne, 36 D B-6900 MARCHE-EN-FAMENNE Tél. : 084 32 36 07 Fax : 084 31 18 66 www.trusquin.be
Philippe Emonds.a. Route de Bastogne 394 6700 Arlon Tél : 063 23 05 60 info@emondarlon.net.bmw.be www.emond.bmw.be Philippe Emonds.a. Rue de Neufchâteau 24 6800 Libramont (Recogne) Tél : 061 22 47 24 info@emondlibramont.net.bmw.be www.emond.bmw.be BMW EfficientDynamics Moins d’émissions. Plus de plaisir. BMW 3,8-13,9 L/100 KM• 99-325 G/KM CO2 Le plaisir de conduire La gaMME BMW n’a jaMais été aussi attractivE. La gamme BMW devient irrésistiblement attractive. Du 11 janvier au 11 février 2013, vous profiterez de nos très généreuses conditions Salon. Mais ce n’est pas tout. Les technologies BMW EfficientDynamics qui réduisent la consommation sans diminuer les prestations rendent les BMW plus respectueuses de l’environnement. Prête pour l’avenir, votre BMW conservera longtemps une valeur élevée. Rendez-nous visite pour en savoir plus sur la gamme et les offres BMW. rEnDEz-nous visitE Et DécouvrEz nos conDitions sPéciaLEs saLon. Informations environnementales (AR 19/03/04) : www.bmw.be



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :