Entreprendre Aujourd'hui n°146 déc 12/jan 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°146 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°146 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Patrick Truccolo, Directeur de Le Trusquin, un laboratoire d’innovation utile aux entreprises comme aux publics moins favorisés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
A LA CHAMBRE > FOCUS Groupement d’employeurs L’occasion d’engager du personnel… à temps partagé Ce qu’en pensent les patrons… « La sélection fut particulièrement réussie. Quand vous êtes plusieurs entreprises à devoir juger différents profils, vous êtes beaucoup plus performants... » « La gestion administrative, particulièrement simple, s’avère en plus être bon marché. Et on peut aussi bénéficier des aides à l’emploi ! Ce système mérite vraiment d’être plus connu… » « Ce que j’aime dans ce système, c’est qu’on a toujours affaire à la même personne. Elle connaît les us et coutumes de l’entreprise. Et son contrat à durée indéterminée, temps plein, dont nous utilisons seulement deux jours/semaine, lui offre une certaine stabilité d’emploi qui la motive… » 26 - Entreprendre Aujourd’hui N°146 - décembre 2012 Lorsque l’entreprise grandit, des besoins se font jour et obligent à entrevoir un appui extérieur pour une série de tâches ponctuelles ou récurrentes. L’engagement de personnel s’inscrit dès lors dans la logique des choses, sauf que les moyens ne permettent pas nécessairement de recourir à cette main-d’œuvre. Mais pas seulement, car des entreprises bien installées et financièrement solides identifient aussi très souvent des besoins qu’elles préfèrent, pour diverses raisons, confier à du personnel salarié, mais dont la charge de travail serait trop ténue pour un temps plein. Ces situations existent, nous les avons maintes fois rencontrées… La solution est simple, il suffit de mutualiser la démarche, ni plus ni moins. Du coup, engager un(e) infographiste, un(e) secrétaire ou un(e) responsable qualité, pour un ou deux jours par semaine, sera tout à fait envisageable. Mieux, cela va permettre à chaque entreprise de doper son développement par le recours à un employé sur-vitaminé. Comment faire ? Intégrer la solution que nous vous présentons dans les lignes qui suivent, ni plus ni moins. Elle commence à se faire progressivement un nom chez nous : le Groupement d’employeurs. Engager ensemble Les plus attentifs d’entre vous s’en souviennent peut-être, nous vous avons déjà parlé des groupements d’employeurs, il y a quelques années, lorsque le phénomène est apparu venant de l’Hexagone. Très populaire là-bas, ce dispositif légal permet à des entreprises de se regrouper pour engager ensemble les collaborateurs dont elles ont besoin à temps partiel et ainsi leur offrir un CDI à temps plein, condition généralement indispensable pour s’attacher de telles compétences (et imposée par la loi aux groupements qui ne peuvent donc proposer de contrat à temps partiel). La formule est simple et légère, elle permet aux utilisateurs de se concentrer sur l’occupation desdits travailleurs, sans autre souci. Tranquillité du patron, sécurité du salarié Qu’on se le dise d’emblée, les avantages pour les entreprises - comme pour les travailleurs ! - sont nombreux. Du côté des premières, nous noterons déjà une tranquillité administrative (pré-recrutement, gestion salariale, montage des Ce qu’en pensent les employés… « Je travaille pour trois sociétés différentes, ce qui me permet de varier les travaux. Si, un jour, l’envie me prend d’aller voir ailleurs, cette expérience enrichira à coup sûr mon CV… » « Je travaille pour cinq sociétés. Chaque entreprise a son logiciel précis. Le changement, la diversité de lieux et de personnes sont des points positifs. Je débute et je termine à la même heure chaque jour. Avec des enfants, c’est comme de travailler pour le même employeur. Et pour le boulot, je change d’air, c’est agréable… » dossiers d’aides à l’emploi dont elles seront bénéficiaires, facturation mensuelle fixe, coût inférieur à l’intérim...) qui n’est pas négligeable, sans compter la fidélisation de cette main-d’œuvre employée à temps partiel et l’adaptation du temps de travail à ses besoins. Le groupement, qui en l’espèce prend en charge l’ensemble de ce versant administratif, s’engage en outre à remplacer l’employé/ouvrier (nouvelle procédure de pré-sélection) si le cas se présente, ainsi qu’à retrouver une entreprise remplaçante en cas de départ. Avouez-le, le système ajoute des avantages indéniables à la simplicité d’utilisation. Et en toute transparence ! Car les droits des salariés dont il est question sont eux aussi garantis, ces derniers disposant d’un contrat de travail en
bonne et due forme, à durée indéterminée, et d’une variété enrichissante dans leur travail au quotidien. JobArdent, un groupement déjà bien vivant… Début 2012, l’idée de proposer à nos membres de rejoindre un groupement d’employeurs fonctionnant déjà au sein des chambres de commerce en Wallonie avait rencontré un certain intérêt auprès d’une série d’entrepreneurs luxembourgeois. Nous avons laissé à chacun le temps de la réflexion, en mûrissant de notre côté ce projet qui paraît pouvoir être mené ici dans votre intérêt. Nous allons donc rejoindre JobArdent, le groupement déjà actif au sein des chambres voisines de Liège, Namur et Verviers, une manière assez logique de fonctionner puisque la mutualisation des coûts et compétences nous parle aussi. Nous bénéficierons de toute l’expérience acquise par le groupement au cours des 4 dernières années. Sans compter que cette association permettra à nos entreprises de s’adjoindre les compétences de candidats à plus grande échelle, puisque des entreprises du nord de la province pourraient s’associer aux entreprises du sud de la province de Namur ou de Liège. Un processus en plusieurs étapes La Chambre de commerce prendra bien sûr en charge les différents aspects pratiques de la formule. C’est elle, par exemple, qui rassemblera les demandes d’engagement à temps partiel soumises par les entreprises et, le cas échéant, trouvera aussi d’autres structures ayant des besoins similaires afin de compléter le temps de travail du salarié. Concrètement, et une fois les entreprises identifiées, une première réunion sera organisée pour constituer la description de fonction, le profil recherché, les modalités de rémunération du futur employé, ainsi que l’occupation attribuée à chacun. Cette étape passée, les entreprises rejoindront alors officiellement le groupement JobArdent. Et la recherche de candidats débutera. Les CV seront collationnés, analysés et triés par le groupement. Les candidats correspondant au profil seront rencontrés, un top 5 sera établi et transmis aux entreprises. Après validation de celui-ci par les entreprises, elles se réuniront pour sélectionner le meilleur candidat que JobArdent engagera, le mettant à disposition des entreprises aux jours et conditions convenus. Chaque mois, le groupement établira une facture à destinations des entreprises, tenant compte du volume de travail consommé. CQFD ! Plus d’infos : Groupement d’employeurs 061 29 30 58 Déjà des besoins en Luxembourg ? Suite à une demande émanant de plusieurs entreprises, nous sommes actuellement à la recherche d’entreprises ayant besoin d’un responsable qualité dans le secteur de l’agroalimentaire. Nous ne désirons cependant pas nous limiter à ce profil. Par conséquent, si vous êtes intéressé par la formule ou que vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter, ou à nous faire parvenir vos demandes. NOUVEAU Toute la saveur des légumes frais ! Idéal pour collectivités. Conditionnements adaptés. légumes traditionnels, saisonniers, mélanges à thème, wok… Prêts à cuisiner ! Z.A. de Weyler• B-6700 Arlon Tél. +32(0)63 23 04 80• Fax. +32(0)63 23 04 89 Entreprendre Aujourd’hui N°146 - décembre 2012 - 27 vegepack@skynet.be• www.vegepack.be



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :