Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°142 de jui-aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : Le Terminal Container Athus change de boss... rencontre avec Alain Rysman, nouveau directeur général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
A LA CHAMBRE > formation Se former ne coûte pas (nécessairement) très cher… Des pistes sont même à privilégier pour des formations à coûts raisonnables ! Tout, d’ailleurs, est mis en œuvre à tous les niveaux pour qu’il en soit ainsi, y compris en termes de coûts puisque des aides financières non négligeables existent pour se former ou mettre en place une vraie politique à destination du personnel. Des cursus en tous genres existent, des moyens sont mobilisés, des opérateurs agréés sont à votre service. Explications… Se former à coûts raisonnables Les chèques-formation - vous commencez tout doucement à le savoir - figurent parmi les mécanismes qui permettent aux entreprises de recourir aux cursus formatifs à frais très raisonnables. Imaginez un peu qu’un chèque judicieusement utilisé fait parfois « tomber » le coût d’une formation de moitié ! Incroyable, non ? Et pourtant, en fonction du prix de la formation choisie, sachez-le, cette réalité peut s’avérer rigoureusement exacte. Si, si. Bien sûr, personne ne songe qu’il faille argumenter prioritairement sur cet aspect des choses, encore que, le mécanisme des chèques-formation devant plutôt être vu comme une volonté de la Région d’appuyer la formation du personnel en entreprise. Sur le site Sodexo, organisme émetteur choisi par la Région wallonne, on ne dit d’ailleurs pas autre Partenaire de votre développement… 38 - Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 Se former est une nécessité dans un monde professionnel en mutation constante qui s’appuie sur le recours à des collaborateurs à la fois efficaces, compétents… et polyvalents. Aujourd’hui, la formation serait même plus qu’un outil, considérée pour beaucoup comme le levier de toute évolution professionnelle qui bénéficie autant au salarié qu’au patron, lequel n’hésite plus désormais à y recourir pour lui-même comme pour « ses gens ». … la Chambre de commerce est agréée chèques-formation chose, précisant toutefois que lesdits chèques, à concurrence de 15 euros par heure de formation suivie, peuvent être utilisés par toute personne physique, morale sous forme de société commerciale, groupement d’intérêt économique, ou indépendant à titre principal ou complémentaire (ainsi que les conjoints aidants). à Condition que l’entreprise concernée soit autonome ; possède un siège principal d’activités en région wallonne de langue française ; compte au maximum 250 travailleurs ou qu’il s’agisse d’un indépendant à titre principal ; et que l’entreprise en question ne réalise pas un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros ou ait un bilan financier inférieur à 43 millions d’euros. Cela fait maintenant plusieurs années que le Service formation de votre Chambre de commerce et d’industrie est agréé chèques-formation. Vous pouvez donc inscrire vos collaborateurs aux formations INTER que nous vous proposons dans notre programme et financer partiellement leur participation par l’utilisation des fameux chèques. Vous pouvez également utiliser les chèques-formation pour toute session INTRA, la formation sur mesure pour votre société que nous développerons avec vous, pour vous. Se former pour mieux performer La formation, répétons-le, sert autant le patron que son personnel. Toutes les formations agréées sont en effet accessibles aux travailleurs, aux intérimaires et aux indépendants à titre principal. En revanche, jusque-là, certaines catégories particulières dans les entreprises, peutêtre parce qu’elles sont elles-mêmes en formation de fait, ne bénéficient pas du mécanisme, comme les personnes en plan formation insertion (PFI), les étudiants, les apprentis et les stagiaires. Il n’empêche, c’est une valeur sûre pour le reste des travailleurs, chaque chèque d’une valeur faciale de 30 euros ne s’achetant que 15, le nombre de chèques par entreprise variant de 100 à 800 par an selon la taille de la structure et valant pour des thématiques très diverses incluant désormais aussi les formations en langue ou « éco-climat ». Certaines commissions paritaires ont aussi des moyens La CP 218 n’est probablement pas une inconnue pour vous qui nous lisez. Et pour cause, parfois qualifiée de fourretout, la Commission Paritaire Nationale Auxiliaire pour Employés compte plus de 50.000 entreprises qui, ensemble, représentent plus de 300.000 employés. Ce n’est évidemment pas rien. Côté formation, une entreprise de la CP218 n’est d’ailleurs pas mal servie puisqu’elle peut faire son choix dans l’offre plutôt variée du CEFORA. Et si d’aventure elle ne trouve pas son bonheur dans le panel proposé ou qu’aucune formation n’est proposée chez nous en province de Luxembourg, il lui est loisible de faire appel à un opérateur extérieur, notamment le Service formation de la Chambre, en demandant une prime au CEFORA après acceptation du dossier (formule bien connue s’il en est). Notons que si la formation identifiée revêt une importance cruciale, elle s’avérera d’autant plus utile qu’elle s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle l’entreprise est appelée, dans un premier temps, à rédiger un plan de formation qu’elle doit communiquer au CEFORA, via un formulaire type disponible sur le site. Pensez que les démarches administratives valent une nouvelle fois la peine d’être effectuées puisque l’entreprise peut récupérer 40 euros par jour de formation par personne
formée (et même jusqu’à 80 euros pour tout travailleur de 45 ans et plus). Le montant annuel peut aller jusqu’à 2.500 euros, cumulables avec le mécanisme déjà abordé des chèques-formation (www.cefora. be). Cas particuliers Entre autres, il semble que le secteur agroalimentaire, et plus spécialement l’industrie alimentaire, puisse s’avérer être un cas particulier en matière de formation. Rappelons qu’à l’instar d’autres filières bien définies, celle-ci dispose de sa propre structure formative. L’IFP (Initiatives de Formation Professionnelle de l’industrie alimentaire) est en fait le centre de formation reconnu pour cette branche industrielle. Du coup, les entreprises alimentaires employant des travailleurs des commissions paritaires 118 et 220 peuvent y faire appel pour la formation continue de leurs collaborateurs. Or il se fait que, tout dernièrement, la Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge a signé un accord de collaboration avec l’IFP afin de permettre aux entreprises du secteur alimentaire de pouvoir bénéficier des aides financières de l’IFP dans le cadre de la formation. Concrètement, après les formalités administratives d’usage, l’entreprise peut donc récupérer 120 euros, par jour, par personne et par formation (avec un maximum de 360 euros par entreprise par formation). Dans le cadre d’une formation sur mesure, le subside Monsieur Formation vous propose un cycle de formation inédit ! Marketing Mastery : destination profits Devenez un as du marketing en 10 jours ! Attention, si vous pensez qu’il n’est pas possible de faire du profit en période de récession, ne contactez surtout pas Yannick Noiret, notre Monsieur Formation, au 061 29 30 55 ou 0496 500 101 se calcule par journée de formation (360 euros/jour), cumulable à nouveau avec les chèques-formation (contacts et infos Benoit Dutat : dutat.benoit@ipv-ifp.be ou au 0474 33 75 56). Et… Vous le voyez, la formation n’est pas nécessairement un luxe hors de prix. Certes, tous les cursus n’ont pas le même coût, mais tous ne se valent pas non plus en termes de « return on investment », comme disent les Américains. Ce que nous vous invitons à retenir, c’est d’une part que des mécanismes plus ou moins connus existent au profit des patrons et de leur(s) entreprise(s) et, d’autre part, qu’au-delà ce que vous connaissez nous explorons le maximum de pistes pour que toutes les entreprises, indépendamment de leur secteur et de leur taille, puissent recourir à la formation, nous pensons ici notamment aux secteurs horeca ou chimique (via Essencia). Votre premier profit ? Toute inscription avant le 31 août vous permet d’économiser 200 euros. Plus d’infos Yannick Noiret 061 29 30 55 ou yannick.noiret@ccilb.be Marketing Mastery : destination profits VENDEZ belle-mère ! Aiguisez vos techniques marketing Une formation véritablement unique, inédite à la Chambre de Commerce. votre Trading Energy ESSO Quality ORION Service Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 - 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 56-57Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 58-59Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 60