Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°142 de jui-aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : Le Terminal Container Athus change de boss... rencontre avec Alain Rysman, nouveau directeur général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
A LA CHAMBRE > énergie Les dépenses énergétiques peuvent être maîtrisées, même en y voyant clair Coup de projecteur sur… l’éclairage Certes, les spécialistes tempéreront nos propos en précisant que l’éclairage ne représente pas forcément le principal poste consommateur d’énergie dans l’entreprise. C’est vrai, mais l’analyse d’une facture classique démontre quand même qu’il participe pour une part non négligeable des montants de cette facture d’électricité qui a la fâcheuse tendance à s’envoler ces dernières années. Nous avons donc voulu nous pencher brièvement, mais de manière synthétique toutefois, sur quelques notions importantes relatives à l’éclairage dans l’entreprise. 36 - Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 Dans les ateliers, les halls de production et de stockage, ou même dans les bureaux, les sources lumineuses - et donc les « points de consommation » - sont nombreuses. Levez la tête pour vous en convaincre, vous risquez d’être surpris. Les puissances installées, qui s’accumulent faut-il le rappeler au fil des mètres carrés, peuvent non seulement s’avérer importantes dans l’absolu, mais c’est pire encore si l’on analyse l’éclairage en fonction des heures passées en fonctionnement. Le flux lumineux et l’éclairement Comme chacun le sait - ou pas ! -, l’éclairement lumineux en un point d’une surface est en fait le flux lumineux reçu par unité de surface en ce point. Il se mesure en lux (lx). Notons que l’on distingue l’éclairement lumineux du flux lumineux d’une source du fait que ce dernier est la quantité totale d’énergie lumineuse rayonnée par unité de temps dans toutes les directions. Le flux lumineux se mesure, lui, en Lumen (lm). Pour faire court, on peut résumer ceci de la sorte : 1 lux = 1 lumen par mètre carré. Cette distinction technique étant faite, permettez-nous de revenir sur les 3 fondements de l’URE pour l’éclairage en remarquant que l’efficacité, la régulation et le dimensionnement ont tous leur importance s’agissant de parler d’économie d’énergie. L’efficacité énergétique d’une lampe se mesure donc en lm/W, mais chacun sera attentif au fait que le rendement du luminaire lui-même entre aussi en ligne de compte. Par ailleurs, le bon sens impose toujours de prévoir de manière intelligente la possibilité de diminuer ou d’éteindre l’éclairage en fonction des besoins et des apports naturels. Enfin, tout URE qui se respecte concevra son installation d’éclairage (implantation, dimensionnement…) de manière adéquate, en fonction d’un concept, des normes et du confort visuel… Nature de l’activité Exemple Prescription d’éclairement Travaux ne nécessitant qu’une perception légère des détails Travaux nécessitant une perception modérée des détails Travaux nécessitant une perception assez poussée des détails Travaux nécessitant une perception poussée des détails durant de longues périodes Salles de machines, chaufferie, locaux de réception ou expédition de marchandises… Travaux ordinaires d’assemblages, façonnage mécanique, travail des textiles non teints, découpe de viandes, travail du bois sur établi, laminage et cisaillage de pièces de grande dimensions, montage et débosselage de carrosserie… Travail ordinaire sur machines, travaux de bureau de toute nature, travaux de réparation dans les garages… Travaux d’assemblage de précision, travaux de précision sur machines, travaux de dessin, travail des textiles et des cuirs teints, travaux de fin soudage, comptoir de vente. 100 lux 200 lux 300 lux 500 lux
Lampe fluo compact : 18 W pour 1200 lm » > efficacité énergétique = 66 lm/W Lampe halogène : 150 W pour 2500 lm » > efficacité énergétique = 16 lm/W Besoins En matière de normes, le Règlement général pour la protection du travail (RGPT) stipule que des valeurs minimum existent en matière d’éclairement. En entreprise, tout patron doit donc savoir que l’éclairement est régi par des normes référencées. Ainsi, comme nous l’indiquons partiellement dans le tableau ci-contre, un minimum de lux est exigé dans le cadre de l’exécution de travaux précis dans des conditions données. Notez quand même pour votre information qu’outre l’éclairement qui fait référence à la surface utile, les données auxquelles nous faisons ici référence se trouvent écrites noir sur blanc sur n’importe quel emballage d’ampoules en vente chez nous (voir illustration jointe). Quid du LED La technologie Led (light-emitting diode), aussi appelée diode électroluminescente, est aujourd’hui en pleine évolution. Les allées de vos supermarchés regorgent de modèles, à des prix parfois encore très élevés cependant. Incitants financiers Région wallonne Remplacement du système d’éclairage Gestion des installations électriques Déduction fiscale pour investissement économiseur d’énergie Il n’empêche, l’avenir est là. On estime d’ailleurs que d’ici 2020 cette technologie représentera la majorité des installations d’éclairage. Remarquez pourtant qu’il y a LED et LED. L’efficacité énergétique de ce matériel varie comme souvent en fonction de la qualité de sa conception, de 20 à plus de 100 lm/W selon les modèles (en condition de laboratoire, certaines ampoules du genre peuvent même atteindre 160 lm/W,ndlr). Après analyse, il s’avère que ces différences s’expliquent par la nécessaire gestion thermique (évacuation de la chaleur produite) du semi-conducteur et par la qualité des lentilles utilisées. Cela étant, au vu des rendements très variables des lampes LED en question, nous ne saurions que trop vous inviter à être prudents à l’achat. Gardez notamment à l’esprit que le ratio coût/économie d’une telle installation doit nécessairement guider votre décision (les professionnels estiment généralement qu’en-deçà de 3 heures par jour la technologie est encore jusqu’ici trop coûteuse). Pensez aussi que le luminaire lui-même, à savoir l’armature qui supporte et intègre l’ampoule, joue lui aussi un rôle important dans le 10% du montant de la facture (investissement et prestation) si la puissance installée a diminué de 10 à 30% 20% du montant de la facture si la puissance installée a diminué de 30 à 50% 30% du montant de la facture si la puissance installée a diminuée de plus de 50% Plafond : 10 000 euros 30% du montant de la facture Plafond : 15 000 euros 15,5% pour les investissements effectués au cours de la période imposable qui se rattache à l’exercice d’imposition 2013 (année de revenus 2012). rendement de l’ensemble. Nous profitons quand même de ces lignes pour vous rappeler que la Région wallonne - et c’est peu connu ! - accorde des incitants financiers (pouvant aller jusqu’à 30% dans certains cas) aux entreprises qui optent pour le remplacement de leurs systèmes d’éclairage (détails sur www.energie.wallonie.be). Contacts : Facilitateur URE Process 0800 97 333 Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 - 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 56-57Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 58-59Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 60