Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
Entreprendre Aujourd'hui n°142 jui-aoû 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°142 de jui-aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : Le Terminal Container Athus change de boss... rencontre avec Alain Rysman, nouveau directeur général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
ESPACE ENTREPRISES > ECHOS Province Congé de maternité des travailleuses indépendantes 260 euros de plus au 1er juillet ! Depuis le 1er juillet, et sur proposition de Sabine Laruelle, Ministre des Indépendants, toute travailleuse indépendante qui prendra son congé de maternité verra désormais son allocation augmenter de 260 euros au total pour 8 semaines. Pour rappel, une jeune mère sous le statut d’indépendant dispose au total de 8 semaines de congé de maternité, dont seulement 3 semaines obligatoires. Dans le cadre du congé d’adoption, qui va de 4 à 6 semaines, selon l’âge de l’enfant adopté, l’indépendante bénéficie également d’une allocation hebdomadaire similaire de 398,71 euros, auxquels s’ajouteront désormais 33,15 euros par semaine (200 euros pour 6 semaines). Précisons qu’en l’espèce la mesure s’adresse indifféremment aux hommes ou aux femmes indépendants. 20 - Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 Libramont Libramont Exhibitions & Congress, projet futuriste mais durable, entre ciel et terre… Avec un nécessaire positionnement dans le monde économique en plus ! Fin juin, en invitant la presse et plus de six personnes triées sur le volet, dont le prince Laurent, pour une pré-inauguration de l’exceptionnel outil dont s’est doté la Foire agricole, Benoit Coppée a attiré avec la maîtrise qu’on lui connaît les feux de l’actualité sur la magnifique construction qui trône aujourd’hui avec fierté au cœur du Centre-Ardenne. Pharaonique, hors normes, trop cher, trop grand, exagéré, on a entendu tout et son contraire sur ce projet depuis qu’il a été dévoilé, en 2011 à même époque. Reste que le bâtiment est bel et bien sorti de terre et que, si l’on en croit les maîtres d’œuvre, l’essentiel devrait être achevé pour le grand rendez-vous de l’été. Esthétiquement, vous en conviendrez, le bâtiment est une réussite, avec sa toiture végétalisée qui fera tout bientôt le lien entre les différentes parties de la Foire, comme si l’ensemble s’intégrait parfaitement à la terre de part et d’autre. Economiquement, par contre, le flou demeure quant à l’occupation réelle des lieux même si, soulignons-le, l’endroit a été pensé pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui, avec la volonté de développer de l’activité économique de manière plus respectueuse de l’humain et de notre planète. Colossal ! Cette fois, ne dites plus « Foire agricole de Libramont », mais bien « Libramont Exhibitions & Congress » (LEC). Ou, plutôt, dites les deux. Car, depuis fin juin, et au terme d’un colossal chantier mené en un temps record (un an,ndlr !), le champ de foire ardennais n’est plus du tout le même. Adieu le Walexpo dépassé… et bonjour le LEC ! On y a certes mis le prix, mais l’ensemble a, reconnaissons-le, plutôt fière allure. Rien d’étonnant toutefois quand on sait que l’investissement est évalué à rien moins que 21,5 millions d’euros - à 40% pour le public (Région wallonne, Province de Luxembourg et commune de Libramont) et 60% pour le privé (Financière du Bois et Sogepa). L’inauguration officielle des lieux se tiendra lors de la foire agricole, le 27 juillet prochain, « ce qui veut bien dire que la foire reste plus que jamais au cœur de nos activités et que, sans elle, cette évolution vers le LEC, qui est une société distincte, n’aurait jamais pu se faire », souligne Natacha Perat, directrice de la foire et de la nouvelle société. En précisant que « le LEC permettra à l’agriculture et à la problématique de la terre en général de profiter sur le long terme et quotidiennement d’une vitrine extraordinaire et d’un positionnement dans le monde économique. Nous restons ainsi on ne peut plus au service de l’agriculture et du monde agricole au sens le plus large ». Des capacités modulables…
et gigantesques ! Le LEC, on le répète, c’est un bâtiment énorme, ultramoderne, énergétiquement « vert » et intégré dans le paysage. En forme de vague, il symbolise la terre qui englobe le bâti, a-t-on entendu. Ses quelque 22.000 m² se répartissent en un hall d’exposition et de congrès de 4.100 m², complétés par une série de salles high-tech modulaires pour tous les types de séminaires, une tour comportant 5 niveaux de bureaux et de salles de réunions ainsi que, sur deux niveaux, un restaurant de… 500 places ! Ce restaurant, Entre Ciel et Terre, sera ouvert toute l’année, proposant entre 40 et 80 places à tous les gourmets. Si l’on additionne l’ensemble des commodités offertes, on découvre que le LEC pourra autant accueillir des petits groupes que des manifestations allant jusqu’à… 5.000 personnes, avec même un hall ventilé pour les expositions d’animaux. Utile ? Allez savoir si la Foire avait besoin d’un tel outil… Aussi unique qu’exceptionnel, n’arrive-t-il pas d’ailleurs sur le marché au mauvais moment ? Fidèle à son tempérament, la directrice de la Foire balaie toutes ces inquiétudes d’un revers de la main. « Ce n’est sans doute pas la meilleure année pour créer des salons, admet-elle pourtant, mais la crise oblige à être meilleur, à trouver les bonnes solutions, à prendre des virages ». L’activité projetée s’inscrit donc dans ce virage, avec la volonté de développer de l’activité économique autrement, « de manière beaucoup plus respectueuse de l’humain et de notre planète ». Activités et emplois Les clients potentiels belges et étrangers l’ont d’ailleurs de suite compris puisque, après la foire, l’agenda du LEC est déjà rempli jusqu’après la fin d’année, avec divers salons, événements et manifestations d’entreprises. On pointera encore que, de l’idée à la livraison, ce projet a permis de créer 144 équivalents temps plein (ETP) et devrait, à en croire les initiateurs du projet, en générer 130 en vitesse de croisière. Quant à la foire agricole, le LEC lui permet de s’agrandir de 15.000 m² d’expositions en plus, avec un total de 95.000 m² et 130 nouveaux exposants. Tandis que tous les espaces destinés à l’élevage et aux concours ont été entièrement réaménagés. Rendez-vous du 27 au 30 juillet pour la Foire agricole 2012. ESPACE ENTREPRISES > ECHOS Libramont Les matinées de l’environnement… Une première « info-session » qui en appellera d’autres ! Conscientes de l’intérêt des entreprises pour l’ensemble des matières environnementales, la Chambre de commerce et l’Union wallonne des entreprises travaillent de concert à la vulgarisation des informations qu’elles jugent utiles dans le domaine. Depuis peu, nos deux responsables de service, Lorraine Bodeux et Stéphanie Fourez ont même lancé le concept des matinées d’infos environnement. On y aborde les sujets qui posent question, les thématiques qui vous intéressent. Tous ces sujets, et d’autres encore tels que, par exemple, les systèmes de management de l’environnement, méritent selon nous une attention toute particulière. La Cellule des Conseillers en Environnement de l’UWE et le Service environnement de la CCI du Luxembourg belge veillent donc pour vous sur l’ensemble des matières susceptibles de vous toucher. Une première « info-session » a été organisée fin juin, elle en appellera d’autres dans les mois à venir. Nous sommes, et resterons, à vos côtés en matières environnementales. Plus d’infos : Stéphanie Fourez, CCE de l’UWE, 0474 54 20 30 ou Lorraine Bodeux, Service environnement de la CCI du Luxembourg belge, 061 29 30 66. Entreprendre Aujourd’hui N°142 - juin/juillet/août 2012 - 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 56-57Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 58-59Entreprendre Aujourd'hui numéro 142 jui-aoû 2012 Page 60