Entreprendre Aujourd'hui n°141 mai 2012
Entreprendre Aujourd'hui n°141 mai 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°141 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : Rencontre avec Sergio Calandri, patron convaincu et convaincant d'Herbalgem, leader mondial de la production d’extraits naturels de bourgeons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
mai 2012 > Mensuel > n°141 > 5 euros Editeur responsable : Bernadette Thény, Grand’Rue, 1 - 6800 Libramont Herbalgem, leader mondial de la production d’extraits naturels de bourgeons, est, en 2012, un laboratoire incontournable qui a le vent en poupe… Rencontre avec Sergio Calandri, patron convaincu, convaincant… et ambitieux Itinéraire la SPRL A. & J. Godefroid a traversé un quart de siècle au service du transport en Luxembourg belge Dossier Pôles de compétitivité : un atout pour les entreprises Pôles de compétitivité : un atout pour les entreprises DOSSIER L’économie n’est pas (plus) l’apanage des seules que l’on entend aider les entreprises à braver avec des entreprises et industries classiques. Certes, celles-ci moyens nouveaux et des partenaires toutes les difficultés qui ne manquent pas de s’amonceler devant leurs restent au cœur de la dynamique entrepreneuriale, mais elles sont rejointes par une série de nouvelles, pas. appelons-les sœurs, qui ont intégré en leur sein des compétences externes jusque-là moins couramment Les pôles sont aujourd’hui au nombre de six : Biowin partie prenante dans le développement de bout en (sciences du vivant), Greenwin (technologies environnementales), Logistics in Wallonia (transport et logis- bout de projets et de produits de l’idée jusqu’à la commercialisation. Les clusters avaient ouvert une brèche, tique), Mecatech (génie mécanique), Wagralim (agroindustrie) et Skywin (aéronautique & spatial). Depuis les pôles de compétitivité ont suivi… et devraient dans les années qui viennent déboucher sur des résultats leur lancement, chacune des parties prenantes à ces concrets et des développements porteurs. pôles a relevé le défi. Que ce soient les grandes entreprises, qui ont apporté leurs ressources et leurs compétences, les PME, qui se sont lancées dans des projets Regroupements d’entreprises, d’universités, de centres de recherches et de centres de formation autour d’un domaine économique porteur, les pôles de ont fourni leur expertise, ou encore les centres de for- innovants, les universités et centres de recherche, qui compétitivité sont aujourd’hui, en tout cas on le dit, mation, qui ont monté des programmes répondant aux parfaitement bien ancrés dans le paysage économique besoins des entreprises. wallon. Tant mieux, car à l’horizon se profilent les 10.000 emplois directs - sans donc tenir compte du potentiel en amont en aval et connexes - escomptés dans et au dynamisme des pôles. Sans oublier les poli- Chacun de ces acteurs a ainsi contribué au succès le cadre de cette opération stratégique d’envergure à tiques, qui ont fait confiance à l’ensemble des acteurs laquelle croient les responsables politiques wallons. avec la mise en place d’un jury international dont le Gouvernement wallon suit les recommandations et Lancés en novembre 2005, dans le cadre du Plan avec le financement des projets retenus. Outre les Marshall, les pôles de compétitivité sont donc un résultats déjà obtenus et visibles, il convient de ne des outils sur lesquels comptent nos décideurs pour pas négliger d’une part la dynamique enclenchée, et prendre en charge le renouveau économique de la d’autre part la partie immergée de l’iceberg avec une Wallonie. Pour faire court, nous dirons que les pôles multitude de rencontres entre tous ces acteurs essentiels de l’économie wallonne qui au fil de ces années en question visent en fait un triple objectif qui s’inscrit objectivement dans la logique défendue depuis plusieurs années par les tenants de l’économie à l’échelle des projets ensemble. Des rencontres qui ne se limitent ont tissé des liens et appris à se connaître et monter régionale. Primo, il faut constituer une masse critique pas aux grandes entreprises mais qui sont également pour un réseautage et une coopération efficaces. plus que jamais ouvertes à toutes les entreprises, Secundo, il faut développer des projets innovants en quelle que soit leur taille, pour peu qu’elles souhaitent vue de créer de la valeur ajoutée et de l’emploi. Enfin, s’informer. En d’autres mots, la balle est maintenant tertio, il s’agit d’assurer une vitrine internationale pour dans votre camp. à vous de faire comme celle qui ont le secteur et les entreprises membres. Plutôt ambitieux déjà intégré un pôle et développé l’un ou l’autre projet… et de saisir le rebond.comme stratégie, non ? Sauf que la dynamique semble identique à l’échelle européenne et paraît tout doucement entrer dans les mœurs autant que séduire. à tout le moins, on se dit qu’il y a là à la fois de l’idée et Entreprendre Aujourd’hui N°141 - mai 2012 - 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :