Entreprendre Aujourd'hui n°134 septembre 2011
Entreprendre Aujourd'hui n°134 septembre 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°134 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : Rencontre avec André-Marie Morosini, de ML Concept, qui s'est penché sur la chambre du futur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ESPACE ENTREPRISES > ECHOS eke "BURNeCO CHAu DIEPE A PELLETS Filiale de la société Depasse, signalons d’emblée que la TPE Burneco, implantée à Léglise, en plein cœur de la province, est aujourd’hui le seul fabricant belge de chaudières à pellets. Une gageure… mais aussi un créneau. Créneau porteur ? Activité de diversification, née il y a 5 ans à peine, la fabrication en question ne cesse en tout cas de se développer. Certes, le chemin est encore long, mais la petite entreprise se taille avec le temps un bel itinéraire. Cette année, elle devrait par exemple écouler 200 chaudières en Wallonie et en France, sans oublier le Portugal où elle vient de se lancer. Bon, c’est une production qui ne fait pas (encore) de l’ombre aux multinationales du secteur, mais à l’échelle d’une entreprise familiale aussi récente dans ce produit de niche, il convient de saluer la prouesse. L’expérience centenaire au profit d’une technologie d’aujourd’hui Et ici, chacun y croit dur comme fer. D’ailleurs, si vous cherchez à connaître les évolutions du cours du pétrole, le site de l’entreprise vous renseigne illico, montrant tout l’intérêt des produits développés par Burneco. C’est peu dire que de prétendre que les responsables de cette unité ardennaise se frottent les mains chaque fois que le baril s’alourdit de quelques dollars. La flambée du brut profite en effet pleinement à cette petite entreprise qui s’est lancée un peu à l’aventure dans la conception et la fabrication de chaudières à pellets. « En fait, Burnecoest une nouvelle activité de la société Depasse que mon père a rachetée il y a une vingtaine d’années, explique 22 - Entreprendre Aujourd’hui N°134 - septembre 2011 er—er Léglise Burnecoest une entreprise 100% luxembourgeoise C’est aussi le seul (et unique !) fabricant belge de chaudières à pellets Olivier Burnet, responsable commercial particulièrement convaincu du potentiel de l’outil familial. Cette entreprise est spécialisée depuis un siècle dans la fabrication de fours pour boulangers-pâtissiers, mais la diminution constante du nombre de boulangers nous a poussés à chercher une diversification porteuse. Après deux ans d’études, de recherches et de tests, nous avons mis au point des chaudières à pellets dont la conception et la fabrication se basent sur le savoir-faire acquis avec les fours. » Diversification réussie Historiquement, la production des chaudières et des fours était réalisée en France, à Anor, non loin de Momignies. Depuis l’année dernière, celle-ci a été ramenée à Liège où les différents éléments sont fabriqués pour être ensuite montés à Léglise, siège social de l’entreprise. « Nous devions moderniser notre outil de production afin d’assurer notre compétitivité, enchaîne Olivier Burnet. Nous avons donc décidé de sous-traiter la production des différentes pièces de base pour nous concentrer sur l’assemblage du produit fini et la conception des nouveaux modèles. C’est un choix guidé par la raison et par le souci d’excellence de nos produits ». L’éventail de la gamme, et surtout l’évolution du catalogue des produits, sont autant de facteurs qui témoignent de la performance atteinte et du degré de progression des produits Burneco. On l’a dit, la petite entreprise prévoit d’écouler quelque 200 chaudières en Wallonie et en France en 2011, preuve que la dynamique est enclenchée et que des espoirs réels peuvent être attendus. Si le pellet a aujourd’hui le vent en poupe, un marché est nécessairement à prendre dans la mise en œuvre de ce produit pour se chauffer. Les poêles en tous genres et de tous styles sont pour l’heure très largement fabriqués et distribués, reste qu’il n’en va peut-être pas encore de même s’agissant des chaudières. Nous avons pourtant eu l’opportunité de rencontrer la seule entreprise belge active dans ce créneau. Visite… Un marché en constante évolution Filiale de Depasse Belgium, qui continue à concevoir et à fournir des fours pour la boulangerie, Burnecoest donc une entreprise tout ce qu’il y a de plus familiale qui emploie une demi-douzaine de personnes. Elle est dirigée par Pierre Burnet, secondé efficacement par ses fils, Stéphane pour la partie technique et Olivier pour la partie commerciale. En ajoutant les chaudières à pellets à son offre, Depasse Belgium s’est inscrite dans un créneau porteur et un marché en pleine évolution surfant sur la vague écologique. « Nos chaudières sont très intéressantes comme alternative au mazout. Au niveau de l’investissement, « la » Burnecoest très rapidement rentable (2-3 ans), du fait de son faible prix et des primes de l’Etat. C’est cela qui nous différencie de la concurrence : notre chaudière étant très rapidement amortie ». Et chacun le comprendra, ceci est d’autant plus vrai si le prix du mazout s’envole. Précisons encore que si, au début des activités de Burneco, l’achat d’une chaudière à pellets était davantage le fait de personnes sensibilisées à l’écologie, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Face à une concurrence de plus en plus importante, notamment des pays est-européens, Burnecoen privilégiant l’ancrage belge et la qualité, ainsi qu’en ayant une bonne connaissance de ses marchés, dispose de tous les atouts pour conserver et renforcer ses positions de leader. En Belgique tout d’abord, mais aussi de plus en plus à l’étranger. BurnecoRue des vieux près, 103 à Léglise 063 43 39 61 ou www.burneco.com
ESPACE ENTREPRISES > ECHOS Libramont Lucco vingt ans… Un anniversaire qui en dit long sur le chemin parcouru Fin juillet, devant un parterre de personnalités, de patrons, de collaborateurs et d’amis, l’entreprise Lucco, bien connue dans la province puisque très active et surtout très présente, a célébré un vingtième anniversaire synonyme de prospérité, de développement et de pérennité. Faut-il rappeler en effet que l’histoire de Lucco en Luxembourg belge s’est construite au fil des ans et des opportunités au départ d’une entreprise de nettoyage tout à fait classique, générant une évolution continue en vingt années. Le nettoyage classique et d’autres domaines connexes Avec le temps donc, deux nouvelles entités sont nées de la dynamique de croissance enregistrée, il s’agit de Home Sweet Home, une entreprise de titresservices implantée à Libin, et de Lux-maintenance, une entreprise orientée maintenance industrielle, entretiens divers et nettoyage industriel sur le zoning de Latour à Virton. Soit une aventure à la fois humaine et entrepreneuriale qui s’est autant soldée par des succès professionnels que par des collaborations fructueuses. Deux décennies plus tard donc, les trois directeurs généraux qui ont (largement) contribué à l’expansion de l’outil, à savoir Isabelle Charo, Nadine Guiot et Alain Litt, ont été chaleureusement salués par le patron Xavier Laloux lui-même, lequel n’a pas manqué d’associer l’ensemble de quelque quatre cent cinquante collaborateurs à la trajectoire de ce géant du nettoyage particulièrement présent aux quatre coins de la province dont les chiffres 2010 (10 millions d’euros de chiffre d’affaires) soulignent, en outre, l’excellente santé. Un changement de nom qui se veut porteur Signalons pour la petite histoire, et pour vos relations futures avec l’entreprise plus encore, qu’aux premières heures de l’été Lucco avait troqué son nom aux consonances très (trop) luxembourgeoises - Luxembourg Cleaning Company - au profit de Belcco, optant pour une dénomination commune avec les autres entreprises du Groupe XL spécialisées dans le nettoyage, soit Belgium Cleaning Companies. a Belcco SA Route de saint-Hubert, 20 à Recogne 061 22 55 63 ou www.belcco.be Aide & Conseils - La gestion du temps, cela se planifie. - Définir mes priorités. - Mettre en place un staff performant. - Un agenda, ça se construit. - Définir l’enjeu de mon équipe. - L’échec scolaire n’est plus une fatalité ! - Où placer mes valeurs ? - Le burn-out se soigne. - Apprendre à gérer les compétences des autres. - Ne plus être seul ! - Affirmation de soi ! - À qui s’adresser ? Aide & Conseils www.aideetconseils.com 0477/620779 et 0477/372422 Entreprendre Aujourd’hui N°134 - septembre 2011- 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 56-57Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 58-59Entreprendre Aujourd'hui numéro 134 septembre 2011 Page 60