Enfants Bien-être n°2 oct/nov 2014
Enfants Bien-être n°2 oct/nov 2014
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : réussir à l'école... doit-on l'aider à faire ses devoirs ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
SANTÉ• Santé REMÈDE remède l Voies Voies respiratoires respiratoires PHOTOS.COM MAUX DE GORGE Toutes les solutions ! Voici le temps des refroidissements, grippes, rhumes et rhino-pharyngites en tous genres. Difficile de passer au travers, quand l’hiver dure en longueur. Autour de soi, voici des quintes de toux, des voix enrouées et les mouchoirs sont de sortie… En attendant des jours meilleurs, il est possible de prendre quelques mesures afin de protéger notre gorge souvent fragile. La gorge est particulièrement sensible. Dénudée, au moindre petit vent frais, l’envie d’un foulard, d’une écharpe, voire d’un col roulé est tentante, voire recommandée ! Car lorsque l’inflammation commence, il est déjà souvent trop tard. La voici toute rouge, douloureuse, la salive passe mal, il est parfois difficile de s’alimenter normalement. L’inflammation est présente, et l’on peut souvent sentir que les ganglions sont gonflés. Cela se transforme souvent en toux, sèche, grasse, les quintes sont pénibles et ne font qu’aggraver la situation. Sans oublier parfois la voix qui s’éraille, ou qui disparaît tout simplement en laissant aphone. Une situation particulièrement difficile et qui empêche de mener une vie normale. Mieux vaut donc prendre toutes les précautions nécessaires pour que cela n’arrive pas ou du moins que cela soit vraiment passager. Les différents maux concernés ✘ Angine Les angines sont des inflammations du pharynx, ainsi que des amygdales. Ces dernières se développent lorsque l’enfant a 2 ans. Petits et grands peuvent donc être touchés par ce problème, provoqué par un virus ou une bactérie. Il est toujours important de bien soigner une angine, car elle peut laisser des séquelles. A ne pas négliger. ✘ Rhinopharyngite Il s’agit du plus courant des problèmes concernant la gorge. Il s’agit la plupart du temps d’un virus qui provoque un peu de fièvre en plus de toutes les caractéristiques des maux de gorge. Rien de bien grave dans ce cas. ✘ Allergie Une allergie aux acariens, pollens, poils d’animaux peut provoquer une gêne au niveau de la gorge, ainsi qu’une sensation de démangeaisons dans la bouche. Dans ce cas, mieux vaut intervenir sur la cause de l’allergie directement. L’ORL n’est pas le spécialiste adapté, c’est l’allergologue qu’il faut aller voir. ✘ Laryngite Cette infection est généralement bactérienne, voire allergique et concerne principalement les enfants. Il convient de surveiller de près ce problème qui peut provoquer une gêne respiratoire et empirer. Il arrive que cette laryngite soit aiguë, il peut alors s’agir d’un virus qui frappe surtout les petits garçons l’hiver de façon assez soudaine. Cela provoque un problème respiratoire, une forte fièvre, qu’il ne faut pas sousestimer. Il faut dans ce cas l’emmener aux urgences, car il y a risque d’asphyxie. Si l’on attend SOS médecins à la maison, il est conseillé d’humidifier l’atmosphère. ✘ Tabac Le tabac provoque souvent des toux sans douleur en particulier au lever. PHOTOS.COM 3646 - Février-Mars-Avril Enfants Bien-être2014
PHOTOS.COM PHOTOS.COM Les maux de gorge à répétition chez un fumeur doivent évidemment alerter. Un contrôle doit être effectué sur la gorge et l’œsophage pour éviter l’évolution vers un cancer. Mais le remède est connu : l’arrêt du tabac. L’importance du traitement Toute fièvre persistante ou élevée doit donner lieu à une consultation médicale, en particulier lorsqu’un petit enfant est concerné. Si le mal de gorge est peu important, il est cependant possible d’adopter quelques mesures simples : • Ne pas oublier de boire beaucoup. De l’eau, mais aussi si possible des boissons chaudes, au miel ou au citron notamment.• Ne pas surchauffer la pièce où l’on vit, ni la chambre. Ne pas s’exposer non plus à des changements de température trop brusques en sortant.• Arrêter la cigarette.• Se couvrir la gorge en sortant. Habituellement, ces quelques mesures suffisent et le mal de gorge disparaît en quelques jours, au maximum après une semaine. Si l’on veut accélérer le processus, il est aussi possible d’acheter un collutoire anti-inflammatoire pour désinfecter en particulier après les repas. Les pastilles peuvent aider, même si elles ne sont pas indispensables. Des remèdes naturels sont aussi efficaces et peuvent être utilisés dans les cas de maux de gorge habituels. Des remèdes naturels Le citron et le miel sont des ingrédients recommandés et bien connus, mais il est aussi possible d’avoir recours aux huiles essentielles, particulièrement efficaces. Les huiles essentielles sont un recours intéressant à condition de respecter certaines précautions : • En premier lieu, ne pas en prendre si l’on est enceinte ou en période d’allaitement,• Ne pas administrer aux enfants,• Respecter strictement les dosages recommandés. Pour diluer une huile, il faut la diluer dans du miel ou de l’huile, car elle n’est pas soluble dans l’eau. Il existe de nombreuses huiles aux propriétés intéressantes dans le cas de maux de gorge. Impossible de les citer toutes, mais en voici quelques unes : ✘ L’huile essentielle de thym : deux gouttes sur un sucre deux à trois fois par jour pendant quelques jours. ✘ L’huile de tea tree (arbre à thé) est aussi intéressante, deux gouttes trois fois par jour. PHOTOS.COM ✘ L’huile essentielle de lavande pour ses qualités calmantes, sédatives et anti-inflammatoires. ✘ L’huile essentielle de santal : une goutte dans un bol d’eau tiède. ✘ L’huile essentielle de niaouli : anti-infectieuse, il est possible de préparer une infusion de thym, en y ajoutant deux gouttes de niaouli, avec un peu de miel. Un cocktail à prendre deux à quatre fois par jour. PHOTOS.COM Attention si… Dans tous les cas, si le mal de gorge n’est habituellement pas très grave, il convient cependant de prendre certaines précautions : • Si les maux de gorge sont toujours aussi importants après trois ou quatre jours et que des ganglions sont présents,• Si l’on a de la fièvre,• Si l’on ressent une grande fatigue, inhabituelle. Il peut alors s’agir d’une angine, ou d’une attaque bactérienne qui demande un traitement antibiotique pour s’en débarrasser. Dans ce cas, consultez votre médecin traitant. ■ A.B. PHOTOS.COM Vive la lavande ! Outre ses actions antiseptiques et insecticides bien connues, la lavande officinale est un excellent remède familial pour tous les jours. Reconnue pour ses vertus adoucissantes, elle est calmante, antispasmodique, cicatrisante, stimulante, diurétique, sudorifique. Son huile essentielle est idéale pour les maux de gorge. Le lavandin, hybride de la lavande officinale, avec ses fleurs d’un bleu profond, a des vertus très proches. Contre les maux de gorge Pour agir de façon ciblée et précise sur le mal de gorge, classique en cette saison, pensez aux collutoires. Adaptée à l’éviction des agents microbiens responsables des maux de gorge, la chlorhexidine a fait la preuve de son efficacité. Drill maux de gorge pour l’adulte et PrimaDrill pour l’enfant, collutoire de 40 ml à 5,30 €, de Pierre Fabre Santé, en pharmacies. À LIRE NTIELES « Ma Bible des huiles essentielles, guide complet d’aromathérapie » de Danièle Festy, pharmacien, Editions Leduc S. PHOTOS.COM Février-Mars-Avril Enfants Bien-être 201447 - 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 1Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 2-3Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 4-5Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 6-7Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 8-9Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 10-11Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 12-13Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 14-15Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 16-17Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 18-19Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 20-21Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 22-23Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 24-25Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 26-27Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 28-29Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 30-31Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 32-33Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 34-35Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 36-37Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 38-39Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 40-41Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 42-43Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 44-45Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 46-47Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 48-49Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 50-51Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 52-53Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 54-55Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 56-57Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 58-59Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 60-61Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 62-63Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 64-65Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 66-67Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 68-69Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 70-71Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 72-73Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 74-75Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 76-77Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 78-79Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 80-81Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 82-83Enfants Bien-être numéro 2 oct/nov 2014 Page 84