Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.endorphinmag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 90

  • Taille du fichier PDF : 73,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'aventure du Team France Jeune sur le RIF.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
La spiruline sert à quoi ? Stimuler le système immunitaire Effet anti-âge et anti-oxydant Favoriser la baisse du cholestérol Aide à la récupération sportive La SPIRULINE pour qui ? Les végétariens/les femmes enceintes/les sportifs/les ados en phase de croissance/les anémiques. L’ENTREPRISE  : Jeune société bretonne implantée à Vannes, PHYCOSPORT est une filiale de GREEN VALUE, un groupe d’entreprises innovantes dans le domaine des « green technologies ». Cette entreprise s’est spécialisée dans l’élaboration de produits autour de la spiruline, une micro-algue aux composants nutritifs phénoménaux. Sa particularité  : avec sa société sœur ALGAE GREEN VALUE, elle s’est appliquée à maîtriser l’ensemble de la filière de la spiruline – sélection, production, contrôle qualité, transformation. Par ailleurs, ALGAE GREEN VALUE assure le contrôle qualité de la spiruline – sélection des souches, composition de la biomasse produite, moyens de culture et de récolte – répondant ainsi au cahier des charges déterminé par PHYCOSPORT pour l’élaboration de ses produits. Ses critères ? Privilégier une production de qualité locale et garantir la traçabilité de chacun des lots. Avec sa marque SUBSTANCE, c’est vers l’alimentation que PHY- COSPORT se tourne avec pour principal composant nutritif la spiruline. Dans le cas de la nutrition sportive, lors de marathons ou d’ultra-trails notamment, PHYCOSPORT s’associe à des laboratoires spécialistes comme le laboratoire M2S à Rennes (Mouvement Sport et Santé) afin de démontrer l’efficacité scientifique de sa nouvelle gamme de produits. Ceux-ci sont proposés sous la forme originale de programmes ou d’encas salés comme sucrés, disponibles en ligne et en magasins spécialisés, à destination des sportifs de haut niveau mais aussi des gens soucieux de leur bien-être alimentaire. Qu’est-ce que la SPIRULINE ? A la fois animale et végétale, la spiruline est un micro-organisme apparu il y a plus de trois milliards d’années. La particularité de cette micro -algue est de se développer naturellement en eau chaude dans les régions équatoriales sans aucune intervention industrielle. Ses premières apparitions remontent à la découverte du Nouveau Monde par les Espagnols au XVIe siècle. Elle était en effet incorporée dans des galettes de maïs après avoir été récoltée aux bords du lac Texcoco au Mexique. On peut d’ailleurs remarquer que les Aztèques avaient déjà conscience de ses propriétés nutritives puisqu’ils en consommaient avant un combat. En se nourrissant de ces galettes à la spiruline, ils parvenaient même à rapporter à l’Empereur du poisson frais péché à 300 kilomètres de Mexico, une distance qui était parcourue à cheval en Europe. COMPOSITION (pour 100gr)  : Protéines  : 66.49gr Glucides  : 20gr Lipides  : 5.5gr Phycocyanine  : 16gr Vitamines B1  : 0.17mg Magnésium  : 250 mg Poids net  : 120gr Prix  : 8.99euros La spiruline comme vous ne l’avez jamais eue ! ENDORPHINMAG.FR N°34 - novembre décembre 2015 81 # SANTE FORME  : Spiruline VALEBIO SPIRULINE VALEBIO by Virginie SÉNÉJOUX e n’est pas nouveau les français raffolent des compléments alimentaires en tout genre. Aujourd’hui, enfin durant un mois, mon tour était venu pour tester le bienfait d’un complément alimentaire qu’est la SPIRU- LINE. Mais faire des tests n’est pas à faire n’importe quoi avec n’importe quel produit. J’ai obtenu le must de la SPIRULINE, la SPIRULINE de chez VALEBIO. Ce produit regorge de qualités et est bénéfique pour la santé. Il contient entre 50 à 70% de protéines, des acides aminés, des vitamines, et de la chlorophylle. La consommation de SPIRULINE est recommandée aux sportifs mais également aux personnes souhaitant perdre du poids. Un plein d’énergie pour tous En tant qu’incroyable source de vitamines et d’oligoéléments, la spiruline SUBSTANCE sera appréciée par les sportifs ou non. Ses atouts séduiront aussi les cadres dont l’organisme, très sollicité par un rythme de vie effréné, retrouvera dynamisme et équilibre. Par ailleurs, la composition nutritionnelle complète de cette micro-algue accompagnera parfaitement les régimes amaigrissants en prévenant les carences éventuelles. A la recherche d’un bien-être alimentaire, chacun trouvera dans la nouvelle gamme de produits SUBSTANCE tous les bienfaits de la spiruline au travers d’encas à la fois gourmands, naturels et efficaces. Les cures de spiruline en sont transformées  : d’une banale prise de comprimés, elles deviennent un plaisir quotidien, effectivement, la spiruline se vend en poudre et en paillettes, mais à cause de son petit goût d’algue que certains peuvent ne pas aimer, elle est souvent préférée en comprimés. Cependant, elle peut être intégrée dans toutes sortes d’aliments. C’est pourquoi SUBSTANCE propose toute l’efficacité de la spiruline dans de nouveaux encas gourmands et naturels tels que des petits gâteaux ou des pâtes de fruits. Pour profiter des vertus des produits SUBS- TANCE, il est préconisé d’en consommer de manière régulière tout au long de l’année. C’est pourquoi les produits SUBSTANCE sont proposés sous forme de programmes correspondant aux objectifs de chacun. Avant la période de test sur un mois, j’étais vraiment fatiguée et j’avais mon coup de barre durant pratiquement tous les après midis. J’ai fait ma cure d’un mois avec prise de 6 cachets (6gr) de SPIRULINE VALEBIO chaque matin. Je peux dire qu’au bout de quelques jours d’utilisation, je n’avais plus mes coups de « pompes » et j’avais plus la « pêche ». La SPIRULINE entraine aussi une évacuation rapide et efficace des polluants et de l’acide lactique. Lors de mes séances de Cross training ma récupération est plus rapide. Ne consommant pas réellement de viande, la SPIRULINE est dans mon cas un très bon complément et ne c’est pas pour rien que l’on appelle ce produit « le steak de la mer ! » C’est un très bon produit ! ENDORPHIN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 1Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 2-3Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 4-5Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 6-7Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 8-9Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 10-11Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 12-13Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 14-15Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 16-17Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 18-19Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 20-21Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 22-23Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 24-25Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 26-27Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 28-29Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 30-31Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 32-33Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 34-35Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 36-37Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 38-39Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 40-41Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 42-43Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 44-45Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 46-47Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 48-49Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 50-51Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 52-53Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 54-55Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 56-57Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 58-59Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 60-61Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 62-63Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 64-65Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 66-67Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 68-69Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 70-71Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 72-73Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 74-75Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 76-77Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 78-79Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 80-81Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 82-83Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 84-85Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 86-87Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 88-89Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 90