Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.endorphinmag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 90

  • Taille du fichier PDF : 73,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'aventure du Team France Jeune sur le RIF.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Le programme du weekend du 10 et 11 octobre 2015  : 43 km environ sur plusieurs communes de l’aire cantilienne. Sur les villes de l’aire cantilienne  : Chantilly, Apremont, Gouvieux, Vineuil Saint Firmin, Lamorlaye, Coye la Forêt, Orry la Ville. SAMEDI  : 13H VTT  : 15 km Canoë  : 8 km Course orientation  : 10 km DIMANCHE  : 9h Tir à l’arc Parcours aventure Run and Bike  : 10 km Remise des prix ENDORPHINMAG.FR N°34 - novembre décembre 2015 38 # COURSE  : La Saharienne Series La Saharienne Séries by Virginie SÉNÉJOUX Qui sont les Drôles De Dianes surnommés les DDD ? « Les Drôles de Dianes » c’est une association que nous avons créé pour toutes celles qui veulent faire du sport avec nous à CHANTILLY ! Nous sommes aujourd’hui une quarantaine de membres dans l’association et découvrons plusieurs activités  : course à pied, VTT à travers le fabuleux terrain de jeu qu’est la forêt de Chantilly, Canoë, Tir à L’arc, Run & Bike. RDV tous les dimanches matins à 9h45 sur la petite pelouse devant l’Ecole des Tilleuls en général. Nous sommes 3 de ces « Drôles de Dianes » qui avons souhaité faire le Raid des Amazones en 2013 mais nous voulons aussi susciter l’envie de faire du sport ensemble… Stéphanie Haas, Laetitia Koch, Florence Bejean. – ensemble pour s’entraîner dans ce grand domaine qu’est la forêt de Chantilly, – ensemble pour se motiver et aller plus loin, – ensemble pour partager car ce sera avant tout un moment où l’on échangera, – ensemble parce que c’est mieux, – ensemble pour voir d’autres Drôles de Dianes avoir envie peut-être un jour de relever des défis… Cette association a pour but de rassembler des femmes adeptes ou amatrices de sports nature (course à pied, Trail, VTT,…) Il n’y a pas de niveau requis. Comment est née l’idée d’organiser une Saharienne Series ? (La Saharienne Series  : déclinaison en France du nouveau raid féminin sportif et solidaire La Saharienne, ACCESSIBLE à toutes (organisée par Ultimate Event Organisation - Société organisatrice d’événements à caractère sportif, culturel et solidaire.) On a eu envie de co-organiser cette Saharienne avec Bruno dès notre retour de Dakhla  : vivre une telle aventure nous a motivées pour donner envie à d'autres filles de découvrir le multisports en équipe. Comme nous avions déjà créé notre association des DDD lors de notre 1er raid en Malaisie, c'était l'occasion rêvée de faire la Saharienne Series à Chantilly. Qu’est-ce que ca vous a apporté, de passer de l’autre côté, partie organisation ? C'est une belle expérience, ce n'est pas notre métier mais on a essayé de s'inspirer de ce que nous avions vu à Hossegor lors de la 1ère Saharienne montée par les « Terres Océanes ». Travailler sur un projet pareil, c'est aussi savoir s'entourer d'amis et de sportifs de notre région qui nous ont épaulées. De réunions en réunions, le projet a pris forme et en suivant les conseils de Bruno Pomart qui nous guidait, nous avons réussi progressivement à monter le projet. Comment avez-vous géré ? Un mois avant, tout le monde était sur le pont, récapitulant des dizaines de fois le scénario de ce week-end pour ne rien oublier  : on apprend beaucoup en organisant un tel événement sportif  : gérer une équipe, négocier des lieux, trouver des sponsors, recruter et motiver des bénévoles. Bref, c'est comme un raid en équipe, on réussit à plusieurs. On sait que tout n'était pas parfait, mais on a fait le maximum et on encourage toutes celles qui ont envie de se lancer dans cette aventure  : ces week-ends c'est un peu comme une bulle où on est ravie de se retrouver, de vivre de jolis moments et de se dépasser en équipe. Nous, cette fois on s'est dépassé toujours à deux avec Laetitia mais côté organisation c'était notre raid à nous tous ! alors on attend avec plaisir la prochaine et cette fois-ci on rechaussera nos baskets pour repasser côté raideuse.
Combien de temps vous a-t-il fallu pour préparer ce raid ? Nous avons commencé "doucement" en avril pour repérer les lieux, commencer à trouver les parcours et rechercher les 1ers partenaires. Cela s'est intensifié en septembre et octobre  : donc en moyenne 5/6mois. Quelles difficultés majeures avez-vous rencontré ? Le plus dur en dehors bien sûr de la recherche de partenaires qui reste toujours assez "sportive" est la coordination des épreuves sur un weekend  : on apprend à gérer une logistique. Un autre aspect à prendre en compte est d'apprendre à organiser le travail des 80 bénévoles ! Qu'est-ce qui donnerait envie à d'autres sahariennes d'organiser à leur tour une "série" ? C'est toujours assez stimulant de passer de l'autre côté de la barrière  : on a eu plusieurs fois l'occasion avec Laetitia, de participer à des raids. Devenir les co organisatrices, décider des parcours en imaginant ce que nous en penserions en tant que raideuses, c'est génial. Enfin, ce qui nous a aussi motivé est de travailler en partenariat avec une équipe et les clubs voisins. La motivation de ceux qui nous ont aidé nous a même émues car ils ont donné beaucoup de leur temps et de leur énergie, on a rencontré de belles personnes. Ainsi c'est différent d'organiser ou de participer mais dans les 2 cas, c'est un travail d'équipe et les mêmes émotions ! Bravo pour cette édition de la Saharienne Series ENDORPHIN photos  : P.COSTABADIE et Les Drôles De Dianes Lien  : Ensemble, on est plus fort ENDORPHINMAG.FR N°34 - novembre décembre 2015 39 # COURSE  : La Saharienne Series



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 1Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 2-3Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 4-5Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 6-7Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 8-9Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 10-11Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 12-13Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 14-15Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 16-17Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 18-19Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 20-21Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 22-23Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 24-25Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 26-27Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 28-29Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 30-31Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 32-33Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 34-35Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 36-37Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 38-39Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 40-41Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 42-43Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 44-45Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 46-47Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 48-49Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 50-51Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 52-53Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 54-55Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 56-57Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 58-59Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 60-61Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 62-63Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 64-65Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 66-67Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 68-69Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 70-71Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 72-73Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 74-75Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 76-77Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 78-79Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 80-81Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 82-83Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 84-85Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 86-87Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 88-89Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 90