Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
Endorphinmag n°34 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.endorphinmag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 90

  • Taille du fichier PDF : 73,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'aventure du Team France Jeune sur le RIF.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
photos B. GLINCHE Après discussion en pleine nuit lors du WEESOO avec les organisateurs de la course, rendez-vous donné à Dinan le 24 octobre 2015, pour participer à cette 1ère édition de la Nuit de l'orientation en Pays de Dinan ! Nuit de l'orientation en Pays de Dinan by Béatrice GLINCHE « L’idée première est de relancer le club » explique Eric Boulet. « Il est en sommeil depuis plusieurs années mais notre terrain de jeu est tel (plusieurs forêts à proximité, dénivelé, patrimoine urbain) que nous allons proposer un rendez-vous mensuel pour un entrainement commun. A terme, on va se rapprocher des clubs de la région pour co-organiser des épreuves CO » … Alors avis aux amateurs et passionnés (plus d’infos sur le site un clic ici). Revenons à la course, où près de 200 participants se sont régalés sur 4 parcours variés, tracés pour les débutants et les initiés. Associée à une jeune dinannaise, Marianne, (voir itw dans cet article), je retrouve avec plaisir Jérôme (reporter EM lors de la Transmarocaine - voir article sur le WEESOO) qui a mobilisé des amis débutants en CO. Une pluie fine nous accompagne jusqu’au départ mais il fait doux, rien ne va nous arrêter.. Il règne une bonne humeur, il y a beaucoup de familles et donc d’enfants comme celle d’Avranches qui à l’arrivée m’avouera avoir participé à leur 1ère CO, une activité en famille, une découverte de la ville, beaucoup de plaisir partagé (photo). Je croise avec plaisir Thibaut du team Les Petits Suisses Normands (voir itw) et Ghislain du Team « Les Amis de Steph » (team qu’il faut remercier car ils sont venus renforcer l’équipe d’organisation). Un départ stratégique pour tous, à nous de faire le tracé, pas d’ordre imposé… Marianne repère vite les lieux qui lui sont familiers, on tombe vite d’accord sur le parcours à suivre et déjà on croise l’équipe de Jérôme et Michel. Entre nous, un jeu de « chat & souris » perdurera jusqu’à l’arrivée, un vrai plaisir partagé d’autant que l’on arrivera 57 ». devant eux après 1h12 de course ! Marianne tient la carte, je joue le sanglier, doigt électronique à l’index… une entête parfaite d’autant qu’elle m’indique les bons restos et les jolis coins à revoir après la CO ! Parties sur la Ballade au Clair de Lune, on aura eu droit à la visite by night de Dinan, les meilleurs spots ne seront pas oubliés, ni le dénivelé en conséquence bien-sûr. Et comme par magie, lors du dernier post au milieu des bois, la lune perce entre les nuages, magique ! Le compte est bon, la Lune pointée, on peut rentrer. Sprint final et surprise, nous sommes les 1ères à pointer le dernier post au milieu du gymnase (en même temps, on était partie dans les premiers). Soupe chaude et on repasse 1h à détailler la carte et les options prises (ou non) en comparaison avec l’équipe de Jérôme. On refait le parcours, on en rigole encore… Puis l’équipe des filles (amies de Jérôme) arrive, elles ont beaucoup jardiné mais sont heureuses de cette 1ère expérience… on refait ensemble tous les parcours, l’ambiance est bonne… vivement la prochaine course ! Merci Marianne, un binôme chic et choc est peut-être né ! Merci et bravo à Jérôme et ses acolytes, fallait le faire ! ! Merci à Eric et toute son équipe, belle orga, faut continuer, la dynamique est lancée, on aura plaisir à revenir ! ! « Ballade au clair de lune » 6 km « Sprint des chouettes » 7 km « Course des Hiboux » 12 km « Raid des Grands ducs » 18 km TEMOIGNAGES DE PARTICIPANTS Raid des grands ducs - 18 km Tibo - Team des Petits Suisses Normands 1 - Quels étaient tes objectifs hier soir ? La fin de saison des raids (mon dernier raid était le raid nature 46 où j'ai couru avec les Amis de Steph) marque aussi le début de celle desC.O nocturnes. Mes objectifs sur la course étaient assez divers  : découvrir une ville que je connaissais peu (et qui vaut vraiment le détour), retrouver quelques copains raideurs, entretenir la forme en course à pied et évidemment travailler l'orientation. photos B. GLINCHE 2 - Un raideur sur une CO, c'est indispensable à entrainement du raideur complet ? Évidemment. La part de l'orientation est très importante sur les raids, et cela permet de faire de grosses différences. Il n'y a pas d'objectif de performance sur cesC.O nocturnes hivernales (mais une fois que le chrono est parti, on essaie quand même de jouer la gagne !). Sur les grands parcours, on retrouve la plupart des raideurs que l'on côtoie le reste de l'année, ce n'est pas un hasard. CesC.O permettent vraiment de progresser en orientation, avec la difficulté supplémentaire de la nuit (que l'on retrouve également sur beaucoup de raids). Mais quel plaisir de courir de nuit ! 3 - Comment as-tu trouvé ton parcours ? J'étais engagé sur le raid des Grands Ducs, le grand parcours de 18 km (poste à poste). Un parcours très complet, tant d'un point de vue physique (avec un beau petit dénivelé), que tactique (balises en ordre libre), avec quelques portions un peu techniques en sous-bois. Bref, tout ce que l'on attend de ce type de course, avec en plus la difficulté du changement de cartes et d'échelles. Vivement la deuxième édition en 2016 ! 4 - Un dernier mot ? Venez nombreux sur le challenge Calvad'O Night (un peu élargi cette année) qui attire de plus en plus d'orienteurs/raideurs, des néophytes aux confirmés  : Vir'É Nocturne/Vire (14)/7 novembre (organisation  : Vir'King Raid) Raid du Père Noël/Falaise (14)/12 décembre (organisation  : Les Petits Suisses Normands) Ça Te Dit Night Fever/Feuguerolles Bully (14)/9 janvier (organisation  : Vik'Azim) Noct'O Caennaise/Caen (14)/30 janvier (organisation  : Orientation Caennaise) A bientôt (peut-être sur le Calvad'O Night) … Tibo ENDORPHINMAG.FR N°34 - novembre décembre 2015 34 # COURSE  : Nuit de l’orientation en Pays de Dinan
Raid des grands ducs - 18 km Ghislain - Team Les Amis de Steph photos B. GLINCHE 1 - Mes objectifs de la soirée Cette saison je n'ai pas eu les mêmes coéquipiers que l'an dernier (Marc des amis de Steph [vainqueur] et Thibault des petits suisses normands), j'ai beaucoup moins orienté cette année. Je suis donc venu à cette CO pour retoucher aux cartes. L'objectif principal était de se faire plaisir à orienter proprement et si possible accélérer sur les longs postes à postes. J'ai eu un problème de lampe frontale et j'ai "jardiné" sur une balise ce qui me fait perdre 15-20 min. Je suis content de ma course. 2 - La CO pour un raideur  : Pour moi ça me parait indispensable, puisque sur le challenge national ainsi que les autres raids, l'orientation prend une part importante du raid. Lors des raids c'est bien de pouvoir se relayer la carte au sein de l'équipe pour se préserver. Et puis pour moi, c'est long de faire un raid de plus de 15h sans lire une carte. 3 - Comment as-tu trouvé le parcours ? Je me suis engagé sur le Raid des grands Ducs (18 km). J'ai pris beaucoup de plaisir. On a eu le droit à des enchainements ville - forêt avec quelques côtes. Il était important de bien choisir son itinéraire au début car il y avait quelques pièges à éviter, notamment les remparts et éviter le dénivelé. Dinan a un beau terrain de jeu pour accueillir ce type de course, pourquoi pas organiser un raid ? 4 - Un dernier mot ? C'est une très belle course d'orientation (1ère édition) qui mérite d'être connue. J'espère pouvoir revenir l'année prochaine. Et j'invite tout le monde à venir, car il y en a pour tous les goûts. On découvre Dinan autrement. Ghislain Ballade au Clair de Lune - 6 km Marianne Personnic - non licenciée - Dinan 1 - Comment as-tu eu connaissance de cette soirée O ? J'ai eu connaissance de la soirée sur le site de l'office de tourisme Dinan. 2 - Quels étaient tes objectifs hier soir ? Mes objectifs étaient de faire un peu de sport et de passer une bonne soirée, objectifs largement validés ! 3 - Quelles ont été les principales difficultés ? les meilleurs moments ? La principale difficulté a été la remontée du port au jardin anglais ! C'était super de se promener de nuit sur les remparts. Et j'ai bien aimé courir contre une autre équipe, coude à coude pendant toute la course ! 4 - Comment as-tu trouvé ton parcours ? Le parcours était sympa et complet, il passait par tous les endroits les plus sympas de Dinan. 5 - Un dernier mot ? J'ai passé une excellente soirée, et j'espère qu'une autre course sera vite organisée ! Et je compte bien retourner faire un tour au club, ce sport est super ! photos Organisation photos B. GLINCHE ENDORPHINMAG.FR N°34 - novembre décembre 2015 35 # COURSE  : Nuit de l’orientation en Pays de Dinan Marianne photos B. GLINCHE photos B. GLINCHE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 1Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 2-3Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 4-5Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 6-7Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 8-9Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 10-11Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 12-13Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 14-15Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 16-17Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 18-19Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 20-21Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 22-23Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 24-25Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 26-27Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 28-29Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 30-31Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 32-33Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 34-35Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 36-37Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 38-39Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 40-41Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 42-43Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 44-45Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 46-47Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 48-49Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 50-51Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 52-53Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 54-55Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 56-57Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 58-59Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 60-61Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 62-63Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 64-65Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 66-67Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 68-69Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 70-71Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 72-73Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 74-75Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 76-77Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 78-79Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 80-81Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 82-83Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 84-85Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 86-87Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 88-89Endorphinmag numéro 34 nov/déc 2015 Page 90