Endorphinmag n°33 sep/oct 2015
Endorphinmag n°33 sep/oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de sep/oct 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.endorphinmag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 106

  • Taille du fichier PDF : 26,7 Mo

  • Dans ce numéro : le goûter indispensable quand on est sportif ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
En ce début juillet 2015, c’est la canicule en France, quoi de mieux que d’aller dans l’Est, là où il fait le plus chaud pour un raid de 2 jours dans les montagnes du Jura ? Après un voyage en bus de Champagnole et un briefing express aux Rousses sous une chaleur (déjà) accablante, les équipes venant de la France entière pour glaner des points sur la dernière manche du challenge national sont sur la ligne de départ. A LA QUEUE LEU LEU… Le mini trail de départ sera insuffisant pour étaler les équipes dans la CO du Fort de Rousses qui se suivront les unes derrière les autres. Et qui dit trail court dit trail « à bloc » avant d’aller chercher au moins 20 des 26 balises du parcours permanent du Fort des Rousses. Un nouveau trail de 5 km cette fois amène les équipes au départ du roller aux Jacobeys, un roller sur route de 6,5 km en faux plat montant puis en descente, avec la réverbération de la route, la chaleur se fait d’autant plus ressentir… Team2Raid a pris une légère avance qu’il accentue sur cette portion. DE L’EAU ET DE LA CASSE ! Arrivés à Lamoura, les équipes enfourchent leur VTT pour 30 km en suivi d’itinéraire, une longue montée abrupte avec de beaux raidillons vers la fontaine salvatrice de Valfin dans laquelle toutes les équipes s’arrêteront, avant une descente technique. Cette montée fera mal, très longue en plein soleil et avec de nombreux passages de portage. La journée promet d’être longue et difficile… Petit répit à Saint Lupicin avec du tir à l’arc, qui donne une balise en moins à aller chercher sur la section suivante en cas de réussite. La section suivante est une VTT’O de 20 km qui amène les raideurs à Moirans-en- Montagne, des beaux passages sous bois, des portions humides et des cailloux, et toujours de la chaleur, qui commence à faire de la casse, Philippe Kuschnick de Cap Opale victime d’un coup de chaud s’arrêtera là. JURA 4 PATTES by Marion Wojtkowski it ENDoRpHiNmAG.FR On laisse un vélo au passage pour rallier Le Regardoir en run & bike grâce à un roadbook de 5,2 km sur route, histoire d’avoir encore un peu plus chaud. Mais côté chaleur ça n’est pas terminé, loin de là ! La via ferrata qui démarre audessus du lac du Vouglans, grand lac artificiel du Jura, paraîtra à certains interminable en raison de la réverbération de la roche, malgré l’arrêt du chrono, la vue magnifique et un pont népalais qui vaut le détour, il faut compter plus d’une heure pour la parcourir. Reprise du chrono pour un trail roadbook de 5 km pour prendre le départ de la dernière section de la journée, un canoë de 3,5 km à la plage de la Mercantine, au beau milieu des touristes, en ce premier week-end estival des vacances scolaires, la plupart des raideurs se poseront la question « mais qu’estce que je fais là ? ». Il y a comme des extra-terrestres qui courent sur la plage… Un parcours avec des descentes à pic qui poussent les pieds au bout des baskets (aïe aïe aïe !!!) , pour longer le lac, il fait toujours chaud, étouffant même… A L’EAU ! ENDORPHINMAG.FR N°33 - septembre octobre 2015 30 # COURSE  : JURA 4 PATTES Au départ du canoë, une petite baignade rafraîchissante s’impose ! 3,5 km pour rallier la base de Bellecin, pour certains ce sera la section de trop à cause de la réverbération, encore une fois, mais surtout de l’effort à fournir pour les moins habitués. Fin de cette première journée, la chaleur a fait des dégâts, 8 abandons sur casse ou déshydratation… Les deux équipes Team2Raid font la course ensemble et ont 22’d’avance sur Issy Absolu. L’organisation a bien fait les choses pour le bivouac à la base de Bellecin, connue pour accueillir des stages d’aviron notamment. Douche, massage, super repas et un réveil rythmé par le djembé, original !
A LA CHASSE ! Départ du deuxième jour, moins d’équipes au départ, et il fait déjà chaud… 37°C à l’ombre le premier jour, il faut se préparer à subir les mêmes températures… 6h à « la fraîche », en chasse derrière team2Raid, 22’derrière s’élance Issy Absolu, puis départ en masse à 6h30 du reste des équipes. Un canoë un peu particulier puisqu’il faut transporter les 2 VTT sur le canoë. Déjà au départ, ça se décarcasse pour trouver la meilleure place aux VTT afin qu’ils ne déséquilibrent pas l’embarcation, ni ne gênent les pagayeurs… Des options très différentes sont prises, et certaines équipes vont s’en mordre les doigts… Alors certaines équipes devront s’arrêter pour modifier l’emplacement des vélos, parce que deux vélos prennent beaucoup de place et réduisent les mouvements, ou remonter le matériel qui traîne dans l’eau… Arrivés à la plage du Surchauffant, il faut détacher les VTT et rallier Clairvauxles-lacs, un parcours roulant de 16 km. Une petite parenthèse plongeon/natation/sarbacane et une petite CO relais dans le camping de Clairvaux et les choses sérieuses reprennent avec un VTT’O de 2h30 maxi pour arriver au Frasnois. Une balise bonus au Belvédère pour admirer le paysage et un single beau et technique le long de la falaise agrémentent cette section. Quelques équipes, dont Chti Aventure Générale d’Epargne et Issy Absolu feront un détour par la cascade du Hérisson, très beau site, mais pas vraiment le moment de s’arrêter pour faire un selfie… CHOIX STRATÉGIQUES Au Frasnois, une CO mémo facile malgré de longues distances inter-balises, posera la question à certaines équipes de la faire ou pas. En effet, il faut compter 50’pour la faire, à 5’la balise, la faire ou pas, telle est la question. A l’avant de la course, pas de question à se poser ! Team2Raid l’a fait, on la fait aussi ! Un petit VTT roadbook de 6km pour rejoindre Chatelneuf, assez roulant, peu de dénivelé malgré quelques chemins de bardage piégeux. Il fait encore très chaud et le run & bike qui suit pour amener les équipes à Cize sera la section la plus chaude du week -end. Des chemins forestiers de cailloux blancs aveuglants et chauds, peu d’ombre et des passages en clairière … 8 km interminables… Petite pause tir à l’arc pour gagner une bonification de temps et enfin la dernière section ! Mais ça ne sera pas une sinécure… Un trail de 6 km le long de l’Ain pour passer la ligne d’arrivée à Champagnole… en plein cagnard… dur ! Certains auront eu envie de traverser à la nage, mais il y avait la balise au bout. C’est avec un grand soulagement que les équipes voient arriver la ligne d’arrivée. Mais une dernière épreuve « surprise » les attend, la slackline peut faire gagner 30 » tous les 1m50 franchis. Une petite épreuve fun, de découverte avant de passer enfin la ligne d’arrivée. Team2Raid fait coup double, en homme et mixte, ils ont réalisé toute la course ensemble et ont conservé leur avance gagnée lors de la première journée. Derrière à plus d’une heure, Issy Absolu et Cap Opale complètent le podium homme, tandis que Cap Opale Mixte et FMR mixte complètent le podium mixte. Une équipe féminine avait fait le déplacement dans le but d’obtenir le nombre de points suffisants pour la qualification pour la finale, les 29 et 30 août dans le Nord-Pas-de-Calais, le T-Raidx. 17 ème édition du Jura’4’Pattes 4 & 5 JUILLET Palmarès 2015  : Homme  : 1- Team2Raid 2- Issy absolu 3 3-Team Scott Cap Opale Mixte  : 1– Team2Raid mixte 2- Team Ergysport Cap Opale 3– FMR mixte Femme  : 1- Liv Arverne Outdoor Bilan de cette dernière étape du challenge national  : ENDORPHINMAG.FR N°33 - septembre octobre 2015 31 # COURSE  : JURA 4 PATTES Une organisation et une logistique au top, une traversée du Jura avec des paysages fabuleux, de belles découvertes de sites, même pour les locaux. Un réel effort a été constaté pour trouver de beaux parcours, les seuls ennemis du week-end auront été le soleil et la chaleur, sans lesquels le raid aurait été accessible. ENDORPHIN Plus d’infos sur  : http://www.jurazimut.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 1Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 2-3Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 4-5Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 6-7Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 8-9Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 10-11Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 12-13Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 14-15Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 16-17Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 18-19Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 20-21Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 22-23Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 24-25Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 26-27Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 28-29Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 30-31Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 32-33Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 34-35Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 36-37Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 38-39Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 40-41Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 42-43Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 44-45Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 46-47Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 48-49Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 50-51Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 52-53Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 54-55Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 56-57Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 58-59Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 60-61Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 62-63Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 64-65Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 66-67Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 68-69Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 70-71Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 72-73Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 74-75Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 76-77Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 78-79Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 80-81Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 82-83Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 84-85Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 86-87Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 88-89Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 90-91Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 92-93Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 94-95Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 96-97Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 98-99Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 100-101Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 102-103Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 104-105Endorphinmag numéro 33 sep/oct 2015 Page 106