Endemix n°13 déc 15/jan-fév 2016
Endemix n°13 déc 15/jan-fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de déc 15/jan-fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Le Poemart

  • Format : (200 x 283) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 64,3 Mo

  • Dans ce numéro : flèches de la musique 2015...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Les sites Internet de nos artistes À chaque numéro, retrouvez trois artistes ou lieux culturels calédoniens qui bougent sur la toile. LE CRI DU CAGOU Depuis 10 ans (qu’ils ont fêtés en beauté le 31 octobre dernier !) , le Cri du Cagou et son webzine informent le public calédonien en matière d’art et de culture. Le ton est donné directement par leur logo – un cagou hurleur  : le Cri, ou le CdK pour les intimes, est décalé, décadent et très drôle. En plus, l’oiseau a infiltré une grande partie des nids culturels du pays et travaille en collaboration avec de nombreuses assos en apportant une bonne touche d’humour et d’underground (voir p.47). lecriducagou.org lecriducagou.nc Merci pour cette belle année en votre compagnie. Retrouvons nous en février pour une saison 2016 toujours plus intense… Réservation tél. 25 50 50 - www.theatredelile.nc cum"C.9.,MN ? MIE DE NOUMEA r LES FLÈCHES DE LA MUSIQUE Pour tout savoir sur les FDLM 2015, le Facebook est disponible ! Découvrez les artistes nominés de chaque catégorie, les groupes qui joueront en live le soir de la cérémonie, le 4 décembre, au centre culturel du Mont-Dore. À partir du site lesflèchesdelamusique.nc et par SMS au 3004, vous pourrez voter pour le prix du public et élire votre artiste préféré parmi tous les albums sortis entre le 1er août 2014 et le 31 juillet 2015 (déposés à la SACENC). L’émission, diffusée en direct sur NC1 ère TV et radio, sera disponible sur le réseau pluzz dès la semaine suivante. (voir p.23 à p.33) flechesdelamusique LE RÉSEAU DE TÉLÉVISION MÉLANÉSIEN À l’occasion du FIFO, festival international du film océanien, délocalisé à Maré en octobre dernier, le nouveau réseau des télévisions de la Mélanésie, Melanesia Media Network dans son appellation officielle, a dévoilé un extrait du documentaire Yam, quand l’igname raconte les hommes. Cette co-production des cinq pays de Mélanésie, Nouvelle-Calédonie, Vanuatu, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Fidji et Îles Salomon, est la première étape d’une collaboration médiatique autour des événements communs tels que le festival des arts mélanésiens, les jeux du Pacifique ou le Fest’Napuan du Vanuatu, regroupant des artistes de l’aire. Avant de découvrir d’autres réalisations de ce réseau en 2016, le documentaire Yam est disponible sur la plateforme vimeo de NC1ère.% I 18e Triait AIRFFUWCE7g9 &typo i Hilton Vincent GinGuené p.9 ENDEMIX n°13 novembre 2015 - février 2016 Culture Web
ENDEMIX n°13 novembre 2015 - février 2016 Publi-reportage Vale croit en votre talent VALE audiovisuel Les Fables DU CAILLOU Dans son nouveau projet de dessins animés Les Fables du Caillou, le scénariste et dessinateur Bernard Berger propose une immersion dans le monde kanak et ses légendes. En partenariat avec les institutions culturelles et pédagogiques de Nouvelle-Calédonie et Vale NC, une équipe 100% locale travaille à la réalisation de ces petits films qui participeront grandement à la découverte d’une des plus grandes cultures du pays. Petit Mek, le jeune héros des Fables du Caillou, est toujours prêt à aider ses parents dans les travaux de la tribu. Mais tous ces efforts fatiguent ce petit bonhomme qui s’offre quelques siestes bien méritées. Il sombre alors dans des rêves peuplés d’animaux totémiques, d’esprits et de vieux qui lui racontent les légendes au fondement de la culture kanak. « Ces histoires se racontent au sein des clans et permettent de préserver la mémoire et de connaître les généalogies. Elles sont d’habitude échangées entre adultes, et assez peu accessibles pour les enfants. C’est pour cela que j’ai choisi de les traiter par le biais du rêve et imager la réalité », explique le créateur des Fables, Bernard Berger. Des langues et des légendes Chaque épisode de treize minutes est construit autour d’une légende et fait appel à une langue. « Nous présenterons huit langues en tout  : le dréhu et le nââ numéé pour commencer, puis le nengone, le xârâcùù, l’ajië, le paicî et le jawe en 2016. » La voix off de l’orateur qui raconte, en français, la trame de la fable répète, en langue, quelques passages clés du discours. « Pour toutes ces incises en langue, nous avons fait appel à l’Académie des Langues Kanak, qui nous a fourni les traductions et nous ont mis en relation avec un locuteur de chaque langue pour enregistrer les voix. Vale NC s’est aussi beaucoup impliqué et le linguiste Fabrice Wacalie, en charge des projets communautaires chez Vale NC s’est glissé derrière le micro pour prendre le rôle du conteur en nââ numèè. » Des dessins animés 100% calédoniens La réalisation des deux premiers volets a mobilisé une équipe 100% calédonienne pendant un an. Au scénario et au graphisme, on retrouve Bernard Berger. L’auteur des vingt-trois tomes de La Brousse en Folie a souhaité apporter une attention toute particulière aux décors de nature pour montrer combien cet environnement est omniprésent dans les légendes kanak. L’animation des petits films a été confiée à Stephan Berger et son studio Coco Geek, tandis que le designer sonore David Le Roy et l’artiste Hmej se sont chargés de la bande son, particulièrement détaillée dans ce contexte de transmission orale. Le tout est chapeauté par la société de production TêTemBa. Deux épisodes dores et déjà ficelés, Les Poissons fumés et Les Yeux du monde, seront diffusés les 24 et 25 décembre sur NC1 ère. La diffusion télé, oui, mais derrière se projet se cache une réelle volonté pédagogique de faire découvrir la culture kanak au jeune public calédonien  : « Nous avons mis sur pied un partenariat avec le Centre de Documentation Pédagogique et le Vice-Rectorat de Nouvelle-Calédonie qui distribueront des DVD et des clés USB des dessins animés dans les écoles primaires et les collèges du territoire », précise Bernard Berger. Alors interrogation écrite en 2016, pour voir si tout le monde a bien rêvé avec Petit Mek ! Deux épisodes Les Poissons fumés et Les Yeux du monde seront diffusés les 24 et 25 décembre sur NC1 ère UN PROJET FÉDÉRATEUR Dans l’esprit de Bernard Berger, Les Fables du Caillou s’adressent à tous les enfants. « Petit Mek, le jeune héros kanak, est un petit garçon auquel tous les enfants peuvent s’identifier. C’est un petit mec ouvert aux autres et avide de découvertes ! ». Le titre de Fable a aussi été choisi à dessein car il fait référence à la culture occidentale, tandis que Caillou est un clin d’œil à la culture caldoche. ENDEMIX n°09 décembre 2014 - février 2015



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :