En Vue n°60 avr/mai 2013
En Vue n°60 avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de avr/mai 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 260) mm

  • Nombre de pages : 66

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Trenet, entre swing et poésie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Zoom sur Histoire Bibliothèque historique de la Ville de Paris – Paris 4 e Date communiquée ultérieurement sur le site www.paris-bibliotheques.org Rencontre avec Edgar Morin : son Paris, sa mémoire Né au pied de la butte Montmartre, le sociologue et philosophe Edgar Morin revient sur son attachement pour Paris et les événements dont il a été le témoin. Dans le livre Mon Paris, ma mémoire (éd. Fayard, 2013), il évoque le récit de sa vie et ses tribulations dans les différents quartiers de la capitale. Il nous fait part de ses souvenirs personnels, de ses engagements et de ses combats : un récit pétillant d’humour et d’intelligence par le plus non-conformiste des jeunes nonagénaires, traduit et célébré dans le monde entier. Un cheminement au cœur de Paris et à travers les déménagements successifs qui correspondent à des étapes de la vie amoureuse, intellectuelle et politique de l’inventeur de la « pensée complexe », coauteur avec Stéphane Hessel du Chemin de l’espérance (éd. Fayard, 2011). EDGAR MORIN, ANCIEN RÉSISTANT, EST SOCIOLOGUE, PHILOSOPHE ET DIRECTEUR DE RECHERCHES ÉMÉRITE AU CNRS. 22
Histoire Bibliothèque Buffon – Paris 5 e Bibliothèque Charlotte Delbo Paris 2 e Si les immeubles parisiens m’étaient contés... le XX e siècle La variété des façades des immeubles est un des grands bonheurs de la promenade dans les rues de Paris. Chacune a sa singularité, mais des thèmes récurrents reviennent sous des formes diverses : soubassements en bossages, balcons filants et consoles, pans coupés et bow-windows, revêtements colorés... Apprendre à lire ces façades, comme un poème de pierre, permet d’accroître le plaisir du promeneur parisien. Par Gilles Plum, docteur en Histoire de l’Art de l’université de la Sorbonne et commissaire de nombreuses expositions d’architecture. Jeudi 18 avril - 19h (Mairie du 2 e ) P ROJECTIONS-RENCONTRE Mystères d’archives : l’année 1945 « Mystères d’archives », ce sont des enquêtes sur des événements du XX e siècle qui ont marqué notre mémoire et notre imaginaire… Serge Viallet, en véritable détective de l’image, nous dévoile une multitude d’éléments nouveaux et d’anecdotes significatives qui se cachent derrière l’histoire telle qu’elle nous a été montrée dans les salles de cinéma puis à la télévision. Une approche inédite qui passionnera les curieux ! Projections et rencontre avec Serge Viallet, réalisateur. 1945. La capitulation du Japon (Coproduction Arte/Ina, 26 min, 2011) Ce matin, il était 9 heures lorsque onze représentants du gouvernement et des armées du Japon sont arrivés à bord du Missouri pour signer la capitulation de leur pays. Au micro on reconnaît Mac Arthur, le chef suprême des puissances alliées. La mise en scène de cette cérémonie a été minutieusement préparée selon les volontés du général américain. Une foule de militaires et quelque 170 cameramen, photographes, reporters radio et journalistes ont été conviés. Ce sont, en Asie, les derniers instants de la Seconde Guerre mondiale. Mais juste avant qu’elle ne se termine, la cérémonie dérape. Catastrophés par le document qui leur est remis, les Japonais refusent de le signer. Que s’est-il passé ? Pourquoi ce refus ? Et pourquoi une telle mise en scène de cette capitulation sur le pont d’un navire ? Quelles étaient les intentions du général Mac Arthur ? 1945. Réunions secrètes à Yalta (Coproduction Arte/Ina 26 min, 2011) Nous sommes en 1945, au mois de février, à l’extrême sud de l’Ukraine... en Crimée. La guerre fait encore rage en Europe. Le Premier ministre britannique Winston Churchill et le président des États-Unis Franklin Roosevelt ont quitté Londres et Washington dans le plus grand secret pour un rendez-vous avec Staline. Pendant plus d’une semaine, les trois chefs de la Grande Alliance contre l’Allemagne nazie vont se réunir dans un palais tout près de la ville de Yalta. L’enjeu ? Mettre un terme à la guerre et préparer le monde de l’après-guerre. Avant l’une de leurs dernières réunions, ils ont pris la pose avec beaucoup de sourires pour que les photographes et cameramen immortalisent une entente officiellement parfaite. Mais les trois hommes ont-ils réussi à s’entendre malgré des intérêts bien... différents ? Et pourquoi se réunir de façon aussi secrète au fin fond de la Crimée ? La presse avait été interdite... Mais alors, qui étaient ces reporters dont les images sont la seule mémoire visuelle de ce que l’on a appelé « la conférence de Yalta » ? Mardi 14 mai – 19h En partenariat avec Arte et l’Ina. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :