En Vue n°59 mars 2013
En Vue n°59 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de mars 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 260) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Jacques Roubaud, la poésie lui va si bien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Artistes etimages Bibliothèque Germaine Tillion (tourisme et voyages) – Paris 16 e À la croisée des mondes : voyages en mots, voyages en images Projection du film Caractères chinois et poussière rouge : à vélo à travers la Chine (2006, 52 mn.) de François Picard, commenté par le réalisateur luimême. Le journaliste globe-trotter François Picard sillonne la Chine à vélo sur plus de 5 000 kilomètres. Quand il ne soulève pas la poussière rouge des chemins, il rencontre de nombreux caractères chinois : paysans fascinés par Mao, moine tibétain cachant ses photos du dalaï-lama, jeunes urbains scandalisés par la destruction des quartiers traditionnels ou éblouis par l’explosion de l’économie, minorités oubliées... Ce voyage nous permet de découvrir une Chine complexe, gérant ses contradictions et en pleine mutation. De l’Asie centrale à Hong Kong, au Tibet, le long de la Muraille de Chine, sur la Route de la soie, à travers le Sichuan, le Yunnan, le Guizhou, Canton et Shenzhen, l’aventure humaine de François Picard fut aussi difficile que passionnante. Avec son regard tendre et son humour, il nous la fait vivre à ses côtés. Samedi 23 mars – 15 h Auditorium de la bibliothèque, sur réservation au 01 47 04 70 85. Esprit(s) des lieux Du Trocadéro au Palais de Chaillot Une trentaine de photographies et de documents d’époque retracent l’histoire des Palais du Trocadéro (1878) et de Chaillot (1937) depuis les travaux de terrassement de la colline en 1866 jusqu’à aujourd’hui. La « mémoire des lieux » se révèle dans sa plus grande diversité, à travers le temps et au gré des événements historiques qui s’y sont succédé. Des portraits d’anonymes et de personnalités saisis par l’objectif se superposent aux vues architecturales. Sur les clichés, les palais se dévoilent sous des angles de vue insolites. Les paysages éphémères conçus lors des Expositions universelles, le site de Chaillot sous l’Occupation et lors de la Libération de Paris figurent parmi les temps forts de l’exposition. L’exposition, conçue et réalisée par la Cité de l’architecture & du patrimoine/Musée des monuments français, en partenariat avec les Archives nationales, a été présentée dans son intégralité au Palais de Chaillot de septembre 2011 à avril 2012. 21 mars - 27 avril Bibliothèque Claude Lévi-Strauss – Paris 19 e Le Quai des Brumes de Marcel Carné Hommage au réalisme poétique et à Jacques Prévert, Le Quai des brumes est un film français réalisé par Marcel Carné en 1938, adapté du roman éponyme de Pierre Mac Orlan publié en 1927. Le film, récompensé du Prix Louis-Delluc en 1938 et marquant la troisième collaboration entre Carné et Jacques Prévert après Jenny et Drôle de drame, met en vedette Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan et Pierre Brasseur. Devenu un classique du cinéma français, c’est dans ce film que se trouve la célèbre réplique de Jean Gabin à Michèle Morgan : « T’as d’beaux yeux, tu sais ! » Samedi 23 mars – 16h 34
Artistes etimages Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20 e P ROJECTIONS de Jean Vigo (1934, 1h29) Le marinier Jean a épousé Juliette, une fille de paysans de l’Oise. Ils vont vivre à bord de leur péniche l’Atalante des moments de bonheur et des moments de tristesse. L’équipage se compose d’un mousse et du père Jules, inénarrable personnage qui vit au milieu de ses chats. Mais Juliette, après la rencontre au bal musette d’un jeune camelot, quitte le navire. À bord de l’Atalante c’est la consternation jusqu’au moment où Jules s’en mêle. Dernier et unique long métrage de Jean Vigo qui mourut quelques jours après la réalisation du film qu’il ne vit jamais. Samedi 2 mars – 15 h 30 Comédie dramatique de François Truffaut (1961, 1h50) Paris, dans les années 1900 : Jules, allemand et Jim, français, deux amis artistes, sont épris de la même femme, Catherine. C’est Jules qui épouse Catherine. La guerre les sépare. Ils se retrouvent en 1918. Catherine n’aime plus Jules et tombe amoureuse de Jim. Vendredi 22 mars – 15h Projection en audiodescription. La Mort dans tous ses états Mourir au cinéma, et surtout bien mourir, c’est un art ! Sachez-le. Si la mort est omniprésente à l’écran depuis que le cinéma existe, sa représentation et la manière dont elle est montrée, voire parfois personnifiée, varie du tout au tout d’un film à l’autre. Hélas, trois fois hélas, les morts à l’écran ne sont pas toujours réussies ! Morts dramatiques, héroïques ou drolatiques, sobres, ratées ou excessives, venez voir par vous-même. Venez vous frotter à la grande faucheuse ! Venez. Si vous l’osez... Cette présentation d’extraits commentés de films vous est proposée dans le cadre du cycle « L’Heure du cinéma ». Samedi 23 mars – 14 h 30 (Salle audiovisuelle) Silver Mountains Carte blanche à Gilles Balmet L’exposition présente un ensemble important d’œuvres récentes issues de différentes séries comme Silver mountains, Waterfalls, Silver reliefs, Rubber soul. Elles oscillent toutes entre abstraction et représentation paysagère, en utilisant pour leur élaboration des processus de création d’images spécialement développés par Gilles Balmet dans ses ateliers-laboratoires. Ces œuvres, évoquant parfois la photographie sans en être et mêlant dessin, peinture, réactions chimiques et physiques d’opposition des matières, gestes et manipulations diverses des supports papier, occupent différents espaces de la médiathèque. GILLES BALMET EST ARTISTE-PEINTRE, DESSINATEUR, VIDÉASTE ET PHOTOGRAPHE. IL EXPÉRIMENTE CONSTAMMENT DE NOUVEAUX MODES DE CRÉATIONS D’IMAGES. DIPLÔMÉ DE L’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART DE GRENOBLE (2003), IL A SÉJOURNÉ SIX MOIS À KYOTO ET DANS LE RESTE DU JAPON EN 2010. SON TRAVAIL RÉCENT PROPOSE DES ŒUVRES SUR PAPIER ET SUR TOILES SITUÉES À LA FRONTIÈRE ENTRE ABSTRACTION ET FIGURATION. IL PARTICIPERA AU SALON DRAWING NOW AU CARROUSEL DU LOUVRE, EN AVRIL ET VIENT D’ÊTRE NOMMÉ ARTISTE-ENSEIGNANT ÀL’ÉCOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX ARTS DE MONTPELLIER. IL EST REPRÉSENTÉ EN FRANCE PAR LA GALERIE DOMINIQUE FIAT À PARIS. Le catalogue de Gilles Balmet, Somewhere here on Earth est publié aux éditions Fage en 2011, à l’occasion de l’exposition du Musée Géo Charles. Le livre Les zones ignorées de Virginie Gauthier accompagné des œuvres de Gilles Balmet paru aux éditions du Chemin de fer est disponible dans les bibliothèques de la Ville de Paris. http : Ilgillesbalmet.free.fr et http : Ilwww.dominiquefiat.com 2 mars - 28 avril 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :