En Vue n°59 mars 2013
En Vue n°59 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de mars 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 260) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Jacques Roubaud, la poésie lui va si bien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Société Médiathèque Jean-Pierre Melville Paris 13 e Cinéma et dictature : manipuler la pensée Né en 1895, le cinéma a souvent été utilisé à des fins de propagande pour assujettir les masses. Du cinéma fasciste italien au réalisme socialiste stalinien, du cinéma franquiste au cinéma nazi, du cinéma français sous l’Occupation au cinéma nord-coréen, nombreux sont les exemples emblématiques de l’appropriation du 7 e art à des fins politiques. Daniel Chocron, historien du cinéma, évoque ces différents cinémas de propagande à l’aide d’extraits de films. ALEXANDRE NEVSKI DE SERGUEI EISENSTEIN. Samedi 23 mars – 16 h 30 Bibliothèque Georges Brassens – Paris 14 e Le Planning familial et les droits des femmes Créé en 1956 sous le nom de « La maternité heureuse », le Planning familial se bat pour une société plus juste, fondée sur l’égalité entre les femmes et les hommes, la mixité et la laïcité. Comment la lutte pour ces droits se conduit-elle aujourd’hui, à l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, notamment sur les questions de sexualité, de contraception, du droit de disposer de son corps et sur les violences faites aux femmes ? Par des bénévoles de l’association Planning familial. Vendredi 8 mars – 19h Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20 e Il y a du rapport sexuel Les corps du cinéma de Claire Denis et l’écriture de Jean-Luc Nancy. La conférence aborde un sujet que le philosophe Jacques Derrida qualifiait de piège paralysant pour la pensée : le corps. À partir d’images choisies du « cinéma du corps » de Claire Denis, cette rencontre réunit la cinéaste et le grand penseur du corps aujourd’hui, le philosophe Jean- Luc Nancy – deux figures dont les travaux osent approcher cet « objet » médusant – qui n’est ni « un », ni « objet » – de la manière la plus directe possible. BEAU TRAVAIL DE CLAIRE DENIS. Conférence organisée par le Collège international de Philosophie animée par Zsuzsa Baross, professeur à la Trent University, Canada, auteure de Posthumously : For Jacques Derrida (2011). En présence de Claire Denis, cinéaste (White material, 2009 ; 35 Rhums, 2008 ; L’Intrus, 2004 ; Vendredi soir, 2002) et Jean-Luc Nancy, professeur émérite de philosophie, auteur de nombreux ouvrages consacrés au corps (Corpus, 1992 ; L’Intrus, 2000 ; À l’écoute, 2002 ; La naissance des seins, 2006 ; Tombe de sommeil, 2007). Samedi 9 mars – 14 h 30 www.ciph.org 10
Zoom sur De Gaulle Histoire Bibliothèque Faidherbe – Paris 11 e Projections-rencontreen présence de Serge Viallet Jeudi 21 mars – 19h DE GAULLE, LECLERC ET KOENIG DÉFILANT SUR LES CHAMPS-ÉLYSÉES, LE 26 AOÛT 1944, AU LENDEMAIN DE LA LIBÉRATION DE PARIS. COLL. ROGER-VIOLLET ROGER-VIOLLET Mystères d’archives, ce sont des enquêtes sur des événements du XX e siècle qui ont marqué notre mémoire et notre imaginaire. Serge Viallet, en véritable détective de l’image, nous dévoile une multitude d’éléments nouveaux et d’anecdotes significatives qui se cachent derrière l’histoire telle qu’elle nous a été montrée dans les salles de cinéma puis à la télévision. Une approche inédite qui passionnera les curieux ! Deux projections en présence du réalisateur Serge Viallet. 1944. De Gaulle dans Paris libéré (Coproduction Arte France-Ina, 2010, 26 mn) Le 26 août 1944, en début d’après-midi, à Paris, le Général de Gaulle descend glorieusement la fameuse avenue des Champs-Élysées. Arrivé devant la cathédrale Notre-Dame, une fusillade éclate. Un cameraman filme pendant plusieurs minutes cette fusillade. Ses images ont longtemps été égarées. Égarées ou volontairement oubliées ? 1967. De Gaulle au Québec (Coproduction Arte France-Ina, 2010, 26 mn) En visite officielle au Canada, quatre mots suffisent à Charles de Gaulle pour provoquer un scandale diplomatique : « Vive le Québec libre ! » Provocation calculée de sa part ? Si oui, dans quel but ? Et quelles en sont les conséquences ? En partenariat avec Arte et Ina Éditions. 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :