En Vue n°58 jan/fév 2013
En Vue n°58 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 260) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'enfant sous objectif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Histoire Bibliothèque Faidherbe – Paris 11 e Les images mentent Aujourd’hui, nous observons un phénomène unique dans l’histoire : la circulation exponentielle des images et leur accumulation, mêlant toutes les époques, tous les types d’images et toutes les civilisations. Cette exposition est un parcours dans l’histoire des images pour comprendre ce qui relève de leur fonctionnement et ce qui relève d’une volonté de manipuler le public. Elle présente quelques exemples destinés à réfléchir et considérer autrement notre univers visuel, surtout celui qui tient dans ce que nous ne voyons pas directement mais qui nous est envoyé. Une telle réflexion devient centrale pour toutes celles et tous ceux qui ont une conception résolument pluraliste de la vie en société. Éduquer aux images est une urgence. Cette exposition a été conçue par Laurent Gervereau, qui préside l’Institut des Images. Il travaille depuis 30 ans à l’analyse de tous les types d’images. Il a dirigé le Dictionnaire mondial des images et écrit notamment La Guerre mondiale médiatique ou Images, une histoire mondiale. Philosophe et cinéaste, il a réalisé L’info estelle comestible ? ou La Fabrique des images hybrides (sur la production d’imagesau Japon). www.gervereau.com 16 février - 16 mars Bibliothèque Saint-Éloi – Paris 12 e La langue ne ment pas (Arte France, les Films d’ici, 2004, 80 mn). Projection du film La langue ne ment pas d’après les journaux de Victor Klemperer, écrits entre 1933 et 1945, suivie d’une rencontre avec son réalisateur le documentariste Stan Neumann. En spécialiste de philologie, Victor Klemperer étudie le discours nazi et démontre comment les paroles se changent en actes. De ce « journal », Stan Neumanna conçu La langue ne ment pas, un film épuré, sans pathos, éloge de l’esprit de résistance et de liberté. Samedi 26 janvier 16 h Les images mentent Voir la présentation de l’exposition ci-contre. 15 janvier - 14 février Bibliothèque Glacière – Paris 13 e Les images mentent Voir la présentation de cette exposition ci-contre. 1 er - 28 février 22
Histoire Bibliothèque Vaugirard – Paris 15 e Mystères d’archives : les voyages présidentiels Mystères d’archives, ce sont des enquêtes sur des événements du XX e siècle qui ont marqué notre mémoire et notre imaginaire. Serge Viallet, en véritable détective de l’image, nous dévoile une multitude d’éléments nouveaux et d’anecdotes significatives qui se cachent derrière l’histoire telle qu’elle nous a été montrée dans les salles de cinéma puis à la télévision. Une approche inédite qui passionnera les curieux ! 1897. Le président Félix Faure en voyage (Coproduction Arte France - Ina, 26 mn, 2011). Avril 1897, pour la première fois dans l’histoire du très jeune cinéma, un caméraman est invité à suivre le président de la République en voyage : neuf jours d’un périple en train et en bateau, qui conduit Félix Faure dans l’ouest de la France. Celui qui le filme s’appelle Charles Moisson. Il n’a guère plus d’un an d’expérience de la prise de vue animée. Certains appellent ça des « photographies vivantes », d’autres le « cinématographe ». Cette nouvelle invention des frères Lumière émerveille le public. Le Président comprend-il que son image est enregistrée « en mouvement » ? A-t-il déjà vu des « photographies vivantes » ? Pourquoi avoir désigné Charles Moisson pour le filmer ? Et pourquoi avoir choisi cet événement politique pour tourner l’un des premiers grands reportages de l’histoire du cinéma ? 1967. De Gaulle au Québec (Coproduction Arte France - Ina, 26 mn, 2010). Bibliothèque Germaine Tillion – Paris 16 e Sur les traces de Roland Garros En septembre 1913, Roland Garros réussit la première traversée de la Méditerranée en avion sans escale entre Fréjus et Bizerte. À l’occasion du centième anniversaire de l’événement qui fait de 2013, l’année mondiale Roland Garros, la mairie du XVI e arrondissement et la Société historique d’Auteuil et de Passy rendent hommage à cet habitant de l’arrondissement. La bibliothèque Germaine Tillion s’associe à cette célébration avec la projection de deux films éclairant le contexte intellectuel, scientifique et culturel de son temps : Il y a cent ans, Roland Garros repoussait les limites de l’aviation (DGAC) et Roland Garros en Tunisie (produit par Habib Soussia, 14 mn). Et grâce aux collections de la Bibliothèque du Tourisme et du Voyage, issues de la bibliothèque du Touring Club de France, on pourra s’initier à l’histoire des techniques de ces mêmes années 1910 : automobiles, avions,... Une semaine de célébration est proposée à la Mairie, avec notamment, l’exposition « Sur les traces de Roland Garros dans le XVI e et dans le monde » (12 - 16 février), des lectures de textes et des ateliers qui permettent de retrouver la vie intellectuelle, culturelle et scientifique des années 1910. Samedi 16 février – 15h (dans l’auditorium de la bibliothèque) En visite officielle au Canada, quatre mots suffisent à Charles de Gaulle pour provoquer un scandale diplomatique : « Vive le Québec libre ! » Provocation calculée de sa part ? Si oui, dans quel but ? Et quelles en sont les conséquences ? Jeudi 28 février –19h 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :