En Vue n°57 nov/déc 2012
En Vue n°57 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : Villemot... quand l'affiche pétille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Bibliothèque Germaine Tillion Paris 16 e États d’âmes à la Wolf Erlbruch Cette exposition de dessins du célèbre illustrateur allemand de livres d’enfants, Wolf Erlbruch a été élaborée à partir de ses calendriers 2004 et 2005. On y retrouve le monde sympathique et attachant de ses animaux – la grenouille, le rat, l’ours, l’oie, le lapin – dont il dépeint avec humour et sensibilité les différentes humeurs : joie, tristesse, curiosité, ennui,... En 2003, Wolf Erlbruch a reçu pour l’ensemble de son œuvre, la distinction spéciale du prestigieux Prix allemand de littérature pour la jeunesse. Exposition réalisée par le service Information et la Bibliothèque du Goethe-Institut de Nancy dans le cadre de son travail spécialisé en littérature allemande pour la jeunesse. 13 novembre - 29 décembre Bibliothèque Place des Fêtes – Paris 19 e Rencontre avec les artistes du Ton-kê Studio Le Ton-kê Studio vous présente ses derniers travaux, réunis autour du thème « Derrière l’écorce », évocation de la face cachée des choses, d’un lien invisible pour les non-initiés entre l’homme, son quotidien et la nature : le chamanisme. Vendredi 30 novembre – 18h Bibliothèque Saint-Simon – Paris 7 e Africaine : photographies d’André Lejarre J’ai commencé à photographier voilà vingt cinq ans sa vie quotidienne, ses villageois et leur façon d’être ensemble, la vie paysanne et sa lenteur (j’y retrouvais la lenteur paysanne de mon enfance dans le Loiret). Ndioum est ainsi devenu mon village. André LEJARRE, Le Bar Floréal 52 Dans votre quartier... 21 novembre -28 décembre Artistes etimages Bibliothèque du cinéma François Truffaut Paris 1er Projections en continu à la Lucarne, en partenariat aves Silence on court ! et Collectif Prod. Vendredi 21 décembre 12 h à 18 h 45 Médiathèque Marguerite Yourcenar Paris 15 e La médiathèque participe à la manifestation Le jour le plus court en programmant des courts métrages pour enfants et adultes. Vendredi 21 décembre 17 h à 19 h (Espace d’animation, 1er étage) Bibliothèque Claude Lévi-Strauss – Paris 19 e Danielle Grekoff, Végétal Au début était la couleur, l’onctuosité de la matière s’alliait à la rugosité de la toile, Danielle Grekoff peignait. Le temps passant, il lui vint un désir de gris, de noir, de blanc. Depuis 2006, elle photographie au fil du temps, les herbes au bord du chemin, les murs balafrés, les êtres rencontrés. 6 - 30 novembre Dessins de Kareen Wilchen : Déracinées Déracinées, ce sont des dessins de natures mortes, faits à partir de vraies racines déterrées. Et par cet acte, elles sont devenues fragiles. C’est à travers le geste du dessin que l’artiste cherche à dégager la fragilité et la force de ces racines nues d’une obscène nudité. Ce sont des dessins de racines de taille presque réelle, grandeur nature, placés au centre d’une feuille. Une feuille lisse, sans texture, blanche, vide. 3 - 28 décembre LE JOUR LE PLUS COURT Organisée par le CNC et l’Agence du court, la seconde édition de cette opération nationale vous invite à découvrir toujours plus de courts ! Diffusion de courts métrages en tous genres et pour tous. Médiathèque Edmond Rostand Paris 17 e Pour finir l’année en fanfare, fêtons Le jour le plus court, avec le Court métrage à la fête ! Séances pour le public adulte Vendredi 21 décembre 14 h - 15h et 17h-18h Séances pour le public jeunesse Vendredi 21 décembre 15 h 30 à 16 h 30 Bibliothèque Claude Lévi-Strauss – Paris 19 e La bibliothèque et l’association Tribudom s’associent pour cet atelier en écho à cette fête du court métrage. Vendredi 21 décembre De 10 h à 19h www.lejourlepluscourt.com Bibliothèque Place des Fêtes Paris 19 e Atelier créatif Nos deux artistes du 19 e vous invitent à un atelier participatif ! Vous pourrez, en famille, apporter votre touche créative à une œuvre collective. Samedi 8 décembre 13 h 30 à 18h
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20 e Table ronde et projection Qu’est-ce qu’une pratique « pauvre en photographie » ? Les images archaïsantes (photogrammes, sténopés, cyanotypes, polaroïd, lomographie, smartphones...), jouent sur l’accident, le flou, le cadrage hasardeux, le vignettage, la saturation des contrastes et des teintes et remettent en cause les notions de « bonne » ou « mauvaise photo », de « photo réussie » ou « ratée ». Avec Yannick Vigouroux, photographe et essayiste ; Jean-Marie Baldner, enseignant en photographie à l’IUFM de Créteil et au Centre Photographie d’Îlede-France, DAAC de Créteil ; Christian Gattinoni, enseignant à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles ; Jean-Michel Verdan, animateur des blogs Le Laboratoire et l’Atelier Photographique ; Juliette Agnel, vidéaste et photographe et Rémy Weité, photographe. Samedi 10 novembre – 15 h 30 Les liens entre photos et littérature Le concept des éditions de « Photoroman » et du « Bec en l’air » sont simples. Un photographe confie une série d’images, vision intime d’un univers à un auteur qui construira une histoire autour de son univers. Ou un ou plusieurs photographes illustrent, en toute objectivité, un court roman qu’on leur a transmis. Au final, des livres originaux où narrations et par l’image et le texte s’alternent, se complètent. Avec Francis Jolly, directeur de la collection « Photoroman » ; Fabienne Pavia (éd. Le Bec en l’air), Yannick Vigouroux, photographe et des écrivains et photographes ayant collaboré à ces collections. À cette occasion, Marion Roux propose des lectures des textes de Bruno Dubreuil, dont le travail est présenté dans l’exposition A Minima. Samedi 1er décembre – 15h Artistes etimages Atelier de sténopé Rémi Guerrin, photographe et grand utilisateur du sténopé (dispositif optique très simple permettant d’obtenir un appareil photographique dérivé de la camera obscura) propose un atelier de prise de vue et de tirage avec ce procédé photographique pendant une journée. Atelier pour adultes gratuit et sur inscription uniquement. Se reporter au blog de A Minima : http : //a-minima-duras.blogspot.fr. Samedi 17 novembre – 10h Avec la participation généreuse de Sténoflex. A Minima Diplômé de l’École nationale Supérieure de la Photographie de Arles, journaliste, écrivain et photographe, Yannick Vigouroux a été commissaire de nombreuses expositions et présente dans sa carte blanche A Minima un ensemble de travaux dont le point commun est la Foto Povera, autrement dit réalisés avec des pratiques photographiques dites « pauvres ». L’exposition présente les travaux de : Juliette Agnel, Éric Bouttier, Bruno Dubreuil, Remi Guerrin, Éric Marais, Catherine Merdy, Yannick Vigouroux et Rémy Weité. Sont présents également dans cette carte blanche les sept lauréats du concours organisé par la médiathèque : Gaëlle Abravanel, Clara Chichin, Cath. An., Mathilde Darel, Sylvie Guillaume, Corinne Rohard et Alexe Montaudon. 8 novembre - 23 décembre Films de photographes Quelques invités de Yannick Vigouroux ont aussi réalisé des films, l’occasion de les voir (et entendre) sur grand écran. Projection en continu de films courts de Juliette Agnel (Bus Afrique noire), Catherine Merdy (Fotopovera 6, 02-01-2012, etc) et aussi des films de Éric Bouttier (D’ici, 2008), Benoît Gehanne, Clara Chichin... Samedi 17 novembre –14h 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 1En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 2-3En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 4-5En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 6-7En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 8-9En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 10-11En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 12-13En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 14-15En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 16-17En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 18-19En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 20-21En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 22-23En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 24-25En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 26-27En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 28-29En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 30-31En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 32-33En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 34-35En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 36-37En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 38-39En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 40-41En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 42-43En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 44-45En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 46-47En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 48-49En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 50-51En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 52-53En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 54-55En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 56-57En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 58-59En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 60-61En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 62-63En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 64-65En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 66-67En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 68-69En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 70-71En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 72-73En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 74-75En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 76-77En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 78-79En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 80-81En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 82-83En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 84-85En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 86-87En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 88