En Vue n°57 nov/déc 2012
En Vue n°57 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : Villemot... quand l'affiche pétille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
40 Médiathèque Hélène Berr – Paris 12 e Conférence mixée : la scène électro allemande Centre de la planète techno-house depuis quinze ans, l’Allemagne possède, outre ses labels et ses clubs de renom, un réservoir de DJs impressionnant. Le son actuel de ce pays – et notamment Berlin – se réfère à un demi-siècle d’expérimentations musicales pop et électroniques. Même si la techno et « l’easyjetset » font de l’ombre à cet esprit underground, on peut tout y entendre, du dub ou de l’ambient à l’électronica ou l’indie. Guillaume Robin, maître de conférences en Études Germaniques à l’Université Paris-Descartes, accompagné par le DJ Rainer Trüblion aux platines, dressent un panorama de cette scène. Jeudi 22 novembre – 19h Bibliothèque Vandamme – Paris 14 e PROJECTION : Interstella 5555 de Daft Punk Interstella 5555 est un long métrage d’animation accompagné musicalement par les 14 chansons de Discovery, album du groupe Daft Punk, paru en 2001 : 4 musiciens d’une autre galaxie sont kidnappés par un manager maléfique qui veut en faire le plus grand groupe sur Terre. Quand la musique des Français de Daft Punk rencontre les dessins de Leiji Matsumuto... Tous les mercredis et samedis 14 h du 10 novembre au 8 décembre (sauf les 1er et 5 décembre) Festival DJ RAINER TRÜBLION Médiathèque Marguerite Yourcenar Paris 15 e Monte le son ! CONCERT : Kumisolo Kumisolo, c’est l’histoire de Kumi, japonaise musicienne francophile qui s’échappe de son groupe The Konki Duet le temps d’un tube sentimental et dansant, l’irrésistible Cheap pop song. Suivent alors les dix bombes J-pop de son premier album My love for you is a cheap pop song (Active suspension), composées et jouées avec des rois de l’electro-pop comme Momus, Domotic ou O.Lamm et remixées entre autres par le prolifique Yacht, sous les hautes influences de Akiko Yano ou Perfume. Cette année, entre concerts de soutien aux victimes du Tsunami, recettes de gyozas et reprises de Bob Dylan, Kumi a trouvé le temps d’enregistrer un nouvel EP, cinq nouveaux titres à chanter et à danser dans votre salon. En trio avec Romain Dejoie, guitariste et Vincent Tordjaman aux claviers. Vendredi 23 novembre – 19h Médiathèque Edmond Rostand – Paris 17 e CONCERT : Hypo & EDH Depuis le début des années 2000, Hypo & EDH mènent chacun une carrière solo foisonnante tout en collaborant régulièrement sur scène et sur disque. En 2007, leur electropop inclassable a reçu le premier prix aux Qwartz Electronic Music Awards grâce à l’album The Correct Use Of Pets. Après être retournés un temps à leurs projets solos respectifs, ils terminent actuellement l’enregistrement de leur nouvel album en duo dont ils présentent quelques extraits en avant première pour le festival Monte le son. Samedi 24 novembre – 17 h 30 www.lentonia.com - www.hypomusic.net
CONCERT : Turzi Auteur de quatre albums, dont le remarqué Education sorti l’année dernière, Turzi compose une musique où les nappes de synthés à la Moroder se réinventent à la lueur de sa passion pour le Krautrock et les musiciens qu’il aime : My Bloody Valentine, Kraftwerk, Terry Riley, Ennio Morricone... Son truc « c’est le rock disciplinaire, la musique déviante, l’aliénation dans la répétition, l’élévation cérébrale par l’entraînement du corps... ou l’inverse ». Samedi 17 novembre – 17h French Touch Film de Alexis Bernier et Philippe Lévy (Sombrero prod./Images plus France2, 50 mn) Daft Punk, Laurent Garnier, Stardust... Le son français est à la mode. Au point que les Anglais qui, depuis les Beatles, régnaient sans partage sur la planète pop, ont été obligés de lui trouver un nom : la « French Touch ». Depuis l’émergence, à l’aube des années 90, des musiques électroniques (house, techno, jungle...) désignées par commodité sous le terme générique de « techno », les producteurs français ont le vent en poupe. Dans les pages de magazines, de New York à Tokyo, on ne compte plus les articles sur cette « touche » si personnelle que les Français savent donner à la musique électronique. Vendredi 16 novembre – 18h > Dans le cadre du Mois du film documentaire. Festival Bibliothèque Clignancourt – Paris 18 e Bibliothèque Place des Fêtes – Paris 19 e Universal Techno (prod. : Les films à Lou/La Sept-Arte, 63 mn) Voyage historique et géographique dans l’univers de la musique techno, le film de Dominique Deluze fait l’inventaire des aspects artistiques, sociaux et économiques qui en déterminent les formes actuelles. Née à Détroit, première ville « technologique » des États-Unis, la techno s’inspire aussi de la musique électronique des années 1970, celle du groupe allemand Kraftwerk en particulier. Rien d’étonnant donc à ce que l’Allemagne soit aujourd’hui au cœur du phénomène techno. Tout au long du film, compositeurs américains, allemands, anglais et japonais évoquent la révolution musicale qu’ils estiment avoir provoquée en utilisant-détournant le déferlement de l’industrie technologique. Vendredi 23 novembre – 18h > Dans le cadre du Mois du film documentaire. Monte le son ! CONCERT : Mixess et Aurore 404 Des premiers balbutiements de la synthèse sonore aux expérimentations actuelles en passant par le krautrock ou les déviances pop des années 60, Mixess et Aurore 404 vous présentent une évolution de la musique électronique au travers d’un mix narratif et introspectif. Une projection vidéo et différents supports sont utilisés par le DJ. MIXESS EST UNE DJ ACTIVE SUR LA SCÈNE PARISIENNE DEPUIS 2005. ELLE ORGANISE ÉGALEMENT DES SOIRÉES AVEC LE COLLECTIF WATCH THE GAP QUI PROMEUT LA MUSIQUE ÉLECTRONIQUE DANS DIVERS LIEUX PARISIENS. LE STYLE DE MUSIQUE EST PRINCIPALEMENT AXÉ TECHNO, HOUSE, EXPERIMENTAL ET IDM. NOURRIE AU KRAUTROCK, À LA MUSIQUE INDUSTRIELLE OU ENCORE À LA COLD-WAVE. AURORE 404 POSSÈDE UNE SOLIDE CULTURE ROCK MAIS AUSSI ÉLECTRONIQUE. GUITARISTE DANS LE GROUPE IN BROKEN ENGLISH, ELLE MIXE ÉGALEMENT DEPUIS QUELQUES ANNÉES, DANS UN STYLE ESSENTIELLEMENT TECHNO, HOUSE ET ELECTRO. Samedi 24 novembre – 16 h 30 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 1En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 2-3En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 4-5En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 6-7En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 8-9En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 10-11En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 12-13En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 14-15En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 16-17En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 18-19En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 20-21En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 22-23En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 24-25En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 26-27En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 28-29En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 30-31En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 32-33En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 34-35En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 36-37En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 38-39En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 40-41En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 42-43En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 44-45En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 46-47En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 48-49En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 50-51En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 52-53En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 54-55En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 56-57En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 58-59En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 60-61En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 62-63En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 64-65En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 66-67En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 68-69En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 70-71En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 72-73En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 74-75En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 76-77En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 78-79En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 80-81En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 82-83En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 84-85En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 86-87En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 88