En Vue n°57 nov/déc 2012
En Vue n°57 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : Villemot... quand l'affiche pétille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
Acid-house : morceaux instrumentaux, dépouillés et austères (Chicago). Ambient : musique d’atmosphère ou d’ambiance. Breakbeat : courant de musique électronique caractérisé par la présence de rythmes binaires très syncopés. Beat : ou Beat Per Minute, BPM, désigne le nombre de battements (ou coups de batterie) par minute. 38 Festival Médiathèque musicale de Paris – Paris 1er Conférence et mix : les musiques électroniques Une histoire et un mix, par Julien Bécourt, alias Eva Revox. DJ et plasticien, Julien Bécourt alias Eva Revox propose une rencontre autour de la genèse et de l’évolution des musiques électroniques. Liée aux cultures underground, évocatrice de la société industrielle, l’histoire des courants synthétiques est multiple. Pour illustrer son propos, il mixe un panel éclectique de musiques issues de l’electro-acoustique, du postpunk, du noise, ou divers avatars de la dance music (italodisco, house, techno). Samedi 17 novembre – 17h CONCERT : Egyptology Cross-fader : accessoire d’une table de mixage permettant de passer rapidement d’un disque à un autre. Electro-pop (ou techno-pop) : mariage de la pop et des instruments électroniques. French Touch : terme apparu début 97 avec la sortie de Homework de Daft Punk. Fusion : mélange de jazz et de musique électronique (Miles Davis, Herbie Hancock...). Trentenaires parisiens influencés par les fondateurs de la musique synthétique (Vangelis, Joe Meek) comme par les sons générés par la culture télévisuelle des années 80, Egyptology invente une musique onirique, douce et envoûtante. Dans The Skies, leur dernier album, les synthétiseurs portent des mélodies gracieuses et étranges qui font écho à l’univers de la machine. Ambiance futuriste, influenceseighties et son hypnotique sont au rendez-vous, à n’en pas douter. Vendredi 30 novembre – 19 h Monte le son ! Gabber : variante de la techno, populaire aux Pays- Bas (le tempo dépassant 200 bpm). Goa Trance : musique électronique apparue en 1980 à Goa (Inde). IDM (Intelligent Dance Music) : musique n’ayant pas pour unique but de faire danser les foules. Indus : musique industrielle née à la fin des années 70. Jungle : genre musical né en Angleterre, basé sur le breakbeat (mais en version accélérée). Bibliothèque Lancry – Paris 10 e CONCERT : DJ Safir J Pop : Pop japonaise. Phaser (phasing) : effet qui donne l’impression d’un son tournant. Pitch shifting : opération qui consiste à modifier la hauteur d’un son. Remix : morceau retravaillé ou recomposé. Sample : échantillon sonore. Sampler : machineinstrument permettant d’échantillonner les sons. Set : session d’un DJ. Trance : variante techno née en Allemagne. DJ SAFIR Safir a toujours vécu dans un univers musical et artistique. Diplômé de l’École de Beaux Arts, il consacre sa vie entre l’animation musicale et la peinture. Après avoir longtemps joué en tant que guitariste et bassiste pour différents groupes, il s’immerge dans la musique électronique après son premier voyage à Ibiza en 2003. D’abord influencé par la Goa trance, il se tourne progressivement vers la techno à partir de 2010 sous l’influence notamment de son frère, Raphaël Murillo, et de son collectif Sweet Art Family. Vendredi 23 novembre – 19 h Sur inscription auprès des bibliothécaires.
Festival Bibliothèque François Villon – Paris 10 e CONCERT : The Third Eye Foundation Depuis Semtex et Ghost, ses premiers albums, The Third Eye Foundation semblait laisser transparaître, au fur et à mesure de ses albums, l’évidence de ses mélodies qui dans les œuvres précitées était noyée sous un tissu monstrueux de bruits. D’ailleurs, la comparaison étonnante bien souvent lue dans la presse musicale, avec My Bloody Valentine vient sans doute de cette capacité à dresser un mur de son pour cacher un cœur et des sentiments. Sa dernière œuvre The Dark est la somme de tous ses albums et d’un savoir qui à l’évidence n’a cessé de croître, une continuité dans la rupture et le point culminant d’une trajectoire artistique menée sans concession. Les cinq mouvements qui composent cet albumentremêlent rythmes ambient-dub-step, drum et bass, chœurs et voix aux consonances slaves raisonnant à l’infini, cordes et cuivres torturés et romantiques. Jeudi 15 novembre – 19 h 30 Bibliothèque Saint-Éloi – Paris 12 e Circuit Bending L’atelier consiste à court-circuiter des appareils électroniques de faible voltage fonctionnant sur piles (jouets sonores, claviers jouets, consoles de jeux vidéo etc.) de façon à créer de nouveaux générateurs de sons et d’images échappant à tout contrôle. Atelier mené par Bitcrusher, artiste issu de la scène électro alternative. N’hésitez pas à apporter vos vieux jouets des années 80-90 (dictée magique, V-Tech, Casio...) Samedi 8 décembre 10 h 30 Également à la bibliothèque Sorbier (20 e) Samedi 24 novembre – 14h Sur inscription auprès des bibliothécaires. Voir également dans le cahier jeunesse les ateliers de circuit bending proposés aux enfants. Monte le son ! The Cheatcode The Cheatcode est la rencontre live de deux fanatiques du 8bit et du Circuit Bending : Morusque et Bitcrusher. BITCRUSHER EST UN ARTISTE ISSU DE LA SCÈNE ÉLECTRO ALTERNATIVE. FASCINÉ PAR LE COURT CIRCUIT ET L’UNIVERS 8 BIT, IL DISTILLE UNE MUSIQUE ATYPIQUE, COMPOSÉE DE SONS DE JOUETS COURT-CIRCUITÉS ET DE SONORITÉS DES PREMIERS JEUX VIDÉOS (NES, GAMEBOY, C64). FERVENT DÉFENSEUR ET ACTIVISTE DU DIY, IL PROMEUT DEPUIS QUELQUES ANNÉES LE CIRCUIT BENDING EN FRANCE. MORUSQUE EST UN ARTISTE PLURIDISCIPLINAIRE DU MONDE DU JEU VIDÉO : PIXEL ART, PROGRAMMATION, SYNTHÈSE SONORE, CIRCUIT BENDING. IL RÉALISE POUR CEUX-CI DES BANDES SON DE GENRES VARIÉS. IL EXPLORE PLUS PARTICULIÈREMENT, AU SEIN DE THE CHEATCODE, LA CHIPMUSIC ET LES MÉLODIES TYPÉES DES JEUX ANCIENS. www.dataglitch.org/thecheatcode Samedi 8 décembre – 16h 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 1En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 2-3En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 4-5En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 6-7En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 8-9En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 10-11En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 12-13En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 14-15En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 16-17En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 18-19En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 20-21En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 22-23En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 24-25En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 26-27En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 28-29En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 30-31En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 32-33En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 34-35En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 36-37En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 38-39En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 40-41En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 42-43En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 44-45En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 46-47En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 48-49En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 50-51En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 52-53En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 54-55En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 56-57En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 58-59En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 60-61En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 62-63En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 64-65En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 66-67En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 68-69En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 70-71En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 72-73En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 74-75En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 76-77En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 78-79En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 80-81En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 82-83En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 84-85En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 86-87En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 88