En Vue n°57 nov/déc 2012
En Vue n°57 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : Villemot... quand l'affiche pétille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Bibliothèque Charlotte Delbo – Paris 2 e ÉCRITURE, ÉCRITURES La passion du dictionnaire Quand on aime les mots, il n’est pas rare que l’on nourrisse une passion singulière pour les dictionnaires. En effet, par « définition », un dictionnaire est un recueil des mots d’une langue, des termes d’une science, d’un art, rangés par ordre alphabétique, avec leur signification. La question de la langue est donc au cœur du travail de ces collectionneurs d’un genre particulier qui s’attachent dans leurs ouvrages ou dans les collections qu’ils dirigent à rendre accessible au plus grand nombre le mystère, l’histoire et parfois le grain de folie qui accompagne la définition de tel mot, telle expression, toujours en usage ou décidément passés de mode. Animée par Christine Ferniot. Chacun à leur façon, Agnès Pierron, Annie Mollard et Jean Pruvost font partie de ces passionnés et à l’occasion de cette rencontre, s’efforcent de faire partager leur amour de la langue et des mots. Mardi 11 décembre – 19h Bibliothèque Historique de la Ville de Paris – Paris 4 e Martial Daru, maître et bienfaiteur de Stendhal Baron d’Empire, intendant de la couronne à Rome, responsable des palais impériaux, Martial Daru (1774-1827) était le cousin d’Henri Beyle, à qui il fit découvrir la ville éternelle. Sa présence et son influence furent déterminantes sur Stendhal. Mercredi 14 novembre – 18 h 30 32 Stendhal et Florence Daniela Gallo, professeur d’histoire de l’art à l’Université Grenoble II, s’intéresse au Stendhal historien d’art : quelle est son approche de l’Italie, et notamment de la capitale toscane ? Quel regard portet-il sur l’art italien ? C’est une facette méconnue de la vie de Stendhal que Daniela Gallo nous présente. Mercredi 5 décembre – 18 h 30 Littératures AGNÈS PIERRON, COMÉDIENNE, LINGUISTE ET HISTORIENNE DU THÉÂTRE, A PUBLIÉ DES ÉTUDES ET OUVRAGES SUR LA QUESTION (LE GRAND- GUIGNOL. LE THÉÂTRE DES PEURS DE LA BELLE- ÉPOQUE, COLL. « BOUQUINS », ÉD. ROBERT LAFFONT, PARIS, 1995 ; LES NUITS BLANCHES DU GRAND-GUIGNOL, ÉD. SEUIL, 2002). ELLE EST ÉGALEMENT L’AUTEUR DU DICTIONNAIRE DE LA LANGUE DU THÉÂTRE (ÉD. LE ROBERT, 2002) ET DES DICOS D’AGNÈS CHEZ BALLAND ET A CONNU UN SUCCÈS CONSIDÉRABLE AVEC LE DICTIONNAIRE DU SEXE, PARU AUX ÉDITIONS BALLAND. JEAN PRUVOST ENSEIGNE LA LEXICOLOGIE ET LA LEXICOGRAPHIE ÀL’UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE (95) OÙ IL DIRIGE LE MASTER SCIENCES DU LANGAGE ET LE LABORATOIRE CNRS LEXIQUES DICTIONNAIRES INFORMATIQUE. CHAQUE ANNÉE DEPUIS 1994, IL ORGANISE LA JOURNÉE DES DICTIONNAIRES, RENDEZ-VOUS INTERNATIONAL DE 400 LEXICOLOGUES ET LEXICOGRAPHES. AUTEUR DE PLUS DE 400 PUBLICATIONS, IL A ÉCRIT DEUX QUE SAIS-JE ? ET OBTENU LE PRIX INTERNATIONAL LOGOS EN 2000 POUR SON OUVRAGE DICTIONNAIRES ET NOUVELLES TECHNOLOGIES ET LE PRIX DE L’ACADÉMIE FRANÇAISE POUR LES DICTIONNAIRES FRANÇAIS, OUTILS D’UNE LANGUE ET D’UNE CULTURE. PASSIONNÉ PAR L’HISTOIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE, JEAN PRUVOST A ÉTÉ CHRONIQUEUR SUR FRANCE INTER. ANNIE MOLLARD EST LINGUISTE-LEXICOGRAPHE AU CNRS. DE 1975 À 1992, ELLE A PARTICIPÉ À LA RÉDACTION DU DICTIONNAIRE TRÉSOR DE LA LANGUE FRANÇAISE, DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE DES XIX E ET XX E SIÈCLES, 16 VOLUMES, AUJOURD’HUI INFORMATISÉS. ELLE S’EST SPÉCIALISÉE DANS LE LEXIQUE DES COULEURS ET, DEPUIS 1998, PUBLIE LES DIFFÉRENTS VOLUMES DU DICTIONNAIRE DES MOTS ET EXPRESSIONS DE COULEUR, XX E ET XXI E SIÈCLES (ÉD. CNRS). SES DIVERSES PUBLICATIONS SUR LE LEXIQUE DES COULEURS ONT FAIT D’ELLE UNE SPÉCIALISTE RECONNUE DU LEXIQUE CHROMATIQUE FRANÇAIS. ELLE EST PRÉSIDENTE DU CENTRE FRANÇAIS DE LA COULEUR DEPUIS 2004.
Bibliothèque Valeyre Paris 9 e Le Paris d’Aragon Paris a toujours été pour Aragon au centre de son œuvre et le lieu géométrique de ses passions, présent à chaque coin de son œuvre poétique ou romanesque. Son enfance à Neuilly, puis avenue Carnot. Le surréalisme dans les années vingt et les déambulations nocturnes à Pigalle, Montmartre ou Montparnasse. Ses habitations successives avec Elsa : rue Campagne Première, rue de la Soudière et rue de Varenne... et dans les dernières années, le vieillard magnifique qui flânait encore la nuit boulevard Saint- Germain. C’est à ce voyage dans Paris que nous vous convions. Jean-Paul Schintu est comédien et a joué dans plus de soixante pièces. Jeudi 13 décembre – 18h Bibliothèque Saint-Éloi – Paris 12 e ÉC R ITU R E, ÉC R ITU R E S Littérature et exil Qu’il soit choisi, subi, volontaire ou le fruit des circonstances, l’exil est au cœur de la littérature : sujet ou objet de l’écriture, il est tout autant source d’inspiration, matière pour l’écrivain qui y puise, par nécessité ou par goût, de quoi nourrir un imaginaire particulier dont les questions de langue, d’identité, d’appartenance, ne sont jamais éloignées. Existe-t-il une littérature de l’exil pouvant relever d’un genre en soi ? Comment le fait d’être « déplacé » ailleurs influe-t-il sur les processus de création à l’œuvre chez l’écrivain ? L’exil se limite-t-il pour l’écrivain au seul fait d’être hors de son pays d’origine ? Dès lors que l’on écrit, n’est-on pas par définition en exil ? Avec la participation de Sonia Ristic, Philippe Braz et Brigitte Athéa. Rencontre animée par Harold David. Samedi 1er décembre 15 h 30 Médiathèque Hélène Berr – Paris 12 e Borbotruc pour Borborygmes Revue de création littéraire et plastique, Borborygmes publie des textes inédits (poésies, nouvelles, extraits de romans...). Le semestriel au format « le plus petit du monde » défend depuis 2006 une diversité de thèmes et de styles. Il organise régulièrement des lecturesspectacles avec comédiens et musiciens, les « Borbotrucs ». Le numéro (21 e) de la rentrée réunit les textes de dix auteurs, accompagnés avec humour et un certain décalage par une série de photos de Muriel Chamak. Rencontre avec Ariane Blaise, Muriel Chamak, Michela Orio et un groupe musical sous la direction du pianiste Bertrand Ravalard. Samedi 1er décembre – 18h http : //borborygmes.wordpress.com Littératures ACT éditions Rencontre avec un jeune éditeur et ses auteurs : Catherine André, Bertrand Joliet, Robert Priser et Olivier Ragasol-Barbey. ACT éditions, éditeur généraliste et indépendant, c’est avant tout un outil de réflexion. Il s’agit de regrouper les éléments de cette machine à penser : auteurs, artistes, imprimeurs, libraires... Cette exposition présente leurs trois premiers titres, envisagés comme les premiers rouages de cet appareil à réfléchir et à regarder le monde. Présentation des ouvrages et exposition des œuvres des auteursartistes du 4 au 15 décembre. Vendredi 7 décembre – 19 h (Vernissage-dédicace) www.act-editions.fr SONIA RISTIC NÉE EN 1972 À BELGRADE, ELLE A GRANDI ENTRE L’EX- YOUGOSLAVIE ET L’AFRIQUE ET VIT À PARIS DEPUIS 1991. APRÈS DES ÉTUDES DE LETTRES ET DE THÉÂTRE, ELLE EST COMÉDIENNE ET ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE. PARALLÈLEMENT, ELLE TRAVAILLE AVEC DES ONG SUR LES ACTIONS AUTOUR DES GUERRES EN EX-YOUGOSLAVIE ET DES QUESTIONS DE DROITS DE L’HOMME. EN 2004, ELLE CRÉE SA COMPAGNIE, SEULEMENT POUR LES FOUS ET ENCADRE RÉGULIÈREMENT DES ATELIERS D’ÉCRITURE ET DE JEU. LA PLUPART DE SES PIÈCES ONT ÉTÉ PUBLIÉES/CRÉÉES OU MISES EN ONDES. À lire : LETTRES DE BEYROUTH – RECUEIL DE CHRONIQUES, LANSMAN/TARMAC, 2012 ; L’ENFANCE DANS UN SEAU PERCÉ – THÉÂTRE, LANSMAN, 2011 ; LE PHARE – THÉÂTRE, LANSMAN/TARMAC, 2009. PHILIPPE BRAZ : AUTEUR DE THÉÂTRE, NOUVELLISTE, TRADUCTEUR, VOYAGEUR… PHILIPPE BRAZ, NÉ EN 1959 À SAINT-MANDÉ, A ÉCRIT ONZE PIÈCES QUI ONT ÉTÉ REPRÉSENTÉES EN FRANCE, EN ALLEMAGNE ET EN SUISSE. IL EST PUBLIÉ AUX ÉDITIONS LE BRUIT DES AUTRES, AUX ÉDITIONS LE CASTOR ASTRAL, AUX ÉDITIONS LA FONTAINE, AINSI QU’EN ALLEMAGNE ET PLUSIEURS DE SES PIÈCES ONT ÉTÉ DIFFUSÉES SUR FRANCE-CULTURE. OFF-SHORE (VOIR À CE TITRE) A ÉTÉ SELECTIONNÉ POUR LE 2 E TOUR DU GRAND PRIX DE LITTÉRATURE DRAMATIQUE 2006. À lire : OFF-SHORE, EDEN HÔTEL, BERLIN-LOIN-DE-LA-MER (TOUS AUX ÉDITIONS LE BRUIT DES AUTRES). BRIGITTE ATHÉA VIT EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE OÙ SON THÉÂTRE EST TRADUIT ET PUBLIÉ. ELLE A COLLABORÉ À PLUSIEURS MAGAZINES (NOUVEL OBSERVATEUR, FRANCE 2…) ET A ÉCRIT DE NOMBREUSES FICTIONS POUR LA RADIO (FRANCE CULTURE). SES PIÈCES ONT ÉTÉ JOUÉES NOTAMMENT AU THÉÂTRE NATIONAL DE L’ODÉON, AU THÉÂTRE INTERNATIONAL DE LANGUE FRANÇAISE… ELLE A EFFECTUÉ DES RÉSIDENCES D’ÉCRITURE ET FAIT DE NOMBREUSES PRÉSENTATIONS DE SES TEXTES EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE. À lire, entre autres : THÉÂTRE 1 (INSTANTS DE FEMMES, SOLILOQUE, LE VOYAGEUR), THÉÂTRE 2 (FRAGMENTS POUR UN DUO, NATURES MORTES) AUX ÉDITIONS LE BRUIT DES AUTRES ; LA VILLE MULTIPLE (ÉD. LA FONTAINE « JEUNESSE »). 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 1En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 2-3En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 4-5En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 6-7En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 8-9En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 10-11En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 12-13En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 14-15En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 16-17En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 18-19En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 20-21En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 22-23En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 24-25En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 26-27En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 28-29En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 30-31En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 32-33En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 34-35En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 36-37En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 38-39En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 40-41En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 42-43En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 44-45En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 46-47En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 48-49En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 50-51En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 52-53En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 54-55En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 56-57En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 58-59En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 60-61En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 62-63En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 64-65En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 66-67En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 68-69En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 70-71En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 72-73En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 74-75En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 76-77En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 78-79En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 80-81En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 82-83En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 84-85En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 86-87En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 88