En Vue n°57 nov/déc 2012
En Vue n°57 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : Villemot... quand l'affiche pétille !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Bibliothèque Buffon – Paris 5 e 21 décembre 2012, une fin du monde annoncée ? Qui ne sait, que selon l’interprétation du décompte du temps maya, la fin du monde doit survenir le jour du solstice d’hiver : le 21 décembre 2012, à l’heure de l’Amérique centrale ? Pourquoi une telle exactitude ? Que va-t-il se passer ? Qui en réchappera ? On parle aussi de catastrophes climatiques ou scientifiques majeures. Cette peur de fin du monde, n’est-ce qu’un frisson ludique qui n’en finit pas de parcourir les sites Internet et les réseaux sociaux, la littérature, les médias, les conversations... ou bien est-ce le « thermomètre » le plus fiable de nos angoisses contemporaines ? Du film catastrophe à la réalité, d’où vient cette terreur de l’apocalypse ? Débat avec Élise Ferran, docteur en anthropologie sociale, spécialiste de la civilisation maya ; Didier Jamet, scientifique, directeur du site Internet Ciel des Hommes (www.cidehom.com) et auteur de 2012, scénarios pour une fin du monde (éd. Belin, 2009). Débat animé par Bernard Bourdeix, journaliste et réalisateur, auteur de 2012 et les fins du monde (éd. Fetjaine, 2011). Jeudi 13 décembre – 19h 20 Société Bibliothèque Mouffetard – Paris 5 e Comment fonctionne la mémoire ? Rencontre avec Francis Eustache, directeur d’études à l’École pratique des hautes études et Béatrice Desgranges, directeur de recherche à l’Inserm, autour de leur ouvrage Les chemins de la mémoire (éd. Le Pommier, 2012). La mémoire est une synthèse vivante, en perpétuel changement, cruciale pour l’identité du sujet, dont nous devons essayer de comprendre les modes de fonctionnement. À la lumière de l’imagerie cérébrale, quels sont les rouages des mémoires à court, moyen et long termes ? Pouvons-nous expliquer et soigner les maladies neurogénératives, comme la maladie d’Alzheimer ? Francis Eustache et Béatrice Desgranges proposent une cartographie du fonctionnement de la mémoire basée sur la compréhension de son organisation d’ensemble, de sa mise en place progressive chez l’enfant, à ses modifications au cours du vieillissement normal et dans les maladies de la mémoire. Jeudi 15 novembre – 19h
Bibliothèque André Malraux – Paris 6 e Projections de courts métrages Séances présentées par Marcos Uzal. PROGRAMME : À propos de Nice de Jean Vigo (1930, 25 mn) Nice is Nice de Jean-Pierre Mocky (1988, 14 mn) Les amours de la pieuvre de Jean Painlevé (1967, 13 mn) Le chant du Styrène d’Alain Resnais (1959, 19 mn) Jean Vigo inventa la fameuse expression de « point de vue documenté » pour évoquer la confrontation entre sa subjectivité et le réel dans À propos de Nice, film dont le point de vue sur la société de son époque est souvent ironique et insolent. Nice is Nice revisite joyeusement le passé architectural de la ville. Tandis que Les amours de la pieuvre ou Le chant du Styrène (avec un commentaire de Raymond Queneau) démontrent que la science n’est contradictoire ni avec la fantaisie ni avec la poésie. Samedi 17 novembre – 15h Bibliothèque Saint-Simon – Paris 7 e Les révolutions arabes à la croisée des chemins Loin d’avoir essaimé dans tout le Maghreb et le Moyen Orient, les mouvements de libération arabes marquent le pas. Dans les pays mêmes où les révolutions ont renversé les autorités en place, rien n’est achevé, et des partis islamistes ont été portés au pouvoir dans la plupart des cas. Faut-il craindre l’avenir, regretter l’état précédent ? La démocratie pourra-t-elle être instaurée ? Un modèle est-il à trouver ? Et pourquoi nous sentons-nous si concernés ? Conférence par Gilles Kepel, spécialiste de l’Islam et du monde arabe, auteur de nombreux ouvrages sur ces sujets, professeur à Sciences-Po Paris. Jeudi 20 décembre – 19h Dans le cadre du Mois du film documentaire Courts métrages de Luc Moullet PROGRAMME : La valse des médias (1987, 26 mn) Essai d’ouverture (1988, 14 mn) La cabale des oursins (1991, 17 mn) Toujours plus (1994, 24 mn) Luc Moullet est probablement le cinéaste qui a poussé le plus loin l’utilisation de l’humour et de l’ironie dans le documentaire, parfois dans un esprit burlesque (Essai d’ouverture) ou, en montrant ce que la réalité a de plus absurde (Toujours plus), l’humour devenant alors une forme de lucidité : la distance nécessaire pour voir le monde avec des yeux neufs. Samedi 24 novembre – 15h Société Film de Avi Mograbi Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon (1996, 61 mn) Dans la lignée de Nanni Moretti, Avi Mograbi se met lui-même en scène pour aborder de manière très personnelle et intime un sujet qui préoccupe le monde entier (le conflit israélo-palestinien). À l’inverse de la façon dont sont traités les sujets d’actualité dans les journaux télévisés, il s’agit ici de partir de soi pour mieux s’interroger sur la réalité extérieure, et l’humour est une façon d’en accueillir toute la complexité, toutes les contradictions. Samedi 8 décembre – 15 h 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 1En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 2-3En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 4-5En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 6-7En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 8-9En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 10-11En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 12-13En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 14-15En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 16-17En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 18-19En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 20-21En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 22-23En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 24-25En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 26-27En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 28-29En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 30-31En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 32-33En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 34-35En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 36-37En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 38-39En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 40-41En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 42-43En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 44-45En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 46-47En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 48-49En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 50-51En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 52-53En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 54-55En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 56-57En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 58-59En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 60-61En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 62-63En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 64-65En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 66-67En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 68-69En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 70-71En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 72-73En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 74-75En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 76-77En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 78-79En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 80-81En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 82-83En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 84-85En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 86-87En Vue numéro 57 nov/déc 2012 Page 88