En Vue n°56 sep/oct 2012
En Vue n°56 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : regards sur l'Algérie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Zoom sur Dans le cadre de la 10 e édition du Festival America de Vincennes (20-23 septembre), les bibliothèques reçoivent des auteurs invités de cette manifestation qui témoigne de la vitalité des littératures d’Amérique. Créé en 2002, le Festival America se déroule tous les deux ans à Vincennes où il reçoit des écrivains nord-américains. Cette année, pour la première 34 Le festival AmericaDans quatre bibliothèques de la Ville de Paris 20 - 23 septembre fois, il accueille également des auteurs d’Amérique du Sud et traite ainsi la littérature américaine dans son sens le plus large. Ce sont donc les États-Unis, le Canada, le Mexique, Cuba et Haïti, mais aussi l’Argentine, le Brésil, la Colombie, le Nicaragua et le Pérou qui sont représentés, entre autres. Retrouvez toute la programmation du Festival America sur http : //www.festival-america.org
Bibliothèque Drouot – Paris 9 e Rencontre avec l’écrivain David Bezmozgis David Bezmozgis est l’un des invités du festival America de Vincennes. Né à Riga en Lettonie en 1973, il a émigré avec ses parents au Canada en 1980 et vit aujourd’hui à Toronto. Il est l’auteur de Natasha, un recueil de nouvelles paru en 2005, pour lequel il a obtenu le Commonwealth Writer’s Prize for Best First book. Son premier roman Le Monde libre, qui paraît aux éditions Belfond en septembre, est une chronique familiale drôle et poignante, nourrie par une écriture pleine du mordant, de l’ironie, de la dérision et du fatalisme propres à cette combinaison d’« humour juif de l’est » dont David Bezmozgis est l’indéniable héritier. Le New Yorker le fait figurer parmi les 20 meilleurs écrivains de moins de quarante ans. La rencontre est animée par Karine Papillaud, journaliste et critique littéraire du Point et 20 Minutes. Mercredi 19 septembre – 18 h 30 Bibliothèque Château d’eau – Paris 10 e Enjoy California Photos argentiques noir et blanc « J’ai photographié l’Ouest Americain, comme un road movie, d’abord la route, puis les villes emprisonnées par le sable. Les ombres à travers les constructions, les reflets dans les vitres, les objets abandonnés laissent deviner un quotidien difficile et toujours d’actualité. » DANIELA ROMAN Exposition en écho au Festival America de Vincennes. 20 septembre – 28 décembre Vernissage avec un « happening » par Meryl Gros Jeudi 20 septembre 19 h Littératures Bibliothèque Saint-Éloi – Paris 12 e Rencontre avec l’écrivain Karla Suárez Née à la Havane en 1969, Karla Suárez est ingénieur en informatique. En 1999, son premier roman, Tropique des silences (Métailié, 2002), a remporté le prix Lengua de Trapo en Espagne. En 2007, Karla Suárez a été sélectionnée par le Hay Festival et Bogotá Capitale mondiale du livre pour figurer parmi les 39 écrivains de moins de 39 ans les plus représentatifs de l’Amérique latine. Son dernier roman, La Havane année zéro, publié aux éditions Métailié, raconté comme une énigme mathématique, met en scène avec brio une société cubaine épuisée, à court de vivres et de rêves, où chacun s’efforce cependant de garder intact tout ce qui peut rendre la vie supportable – l’amour, l’amitié, l’avenir. Mardi 25 septembre – 19h Bibliothèque Batignolles – Paris 17 e Rencontre avec l’écrivain Percival Everett Né en 1956 en Géorgie, diplômé de littérature et de philosophie, il est professeur d’anglais à l’Université de Californie du Sud. Son œuvre, protéiforme, comprend une vingtaine d’ouvrages abordant différents genres : romans, nouvelles, essais, poésie. Six de ses romans ont été traduits en français et publiés aux éditions Actes Sud : Effacement (2004), Désert américain (2005), Blessés (2007), Glyphe (2008), Le supplice de l’eau (2009) et Pas Sidney Poitier (2011). Dans ses textes, Percival Everett interroge avec humour la notion d’identité et dresse un portrait satirique de la société américaine. Rencontre animée par Christine Ferniot, journaliste. Mercredi 19 septembre – 18 h 30 (Salle des mariages de la mairie du 17 e) 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 1En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 2-3En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 4-5En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 6-7En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 8-9En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 10-11En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 12-13En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 14-15En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 16-17En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 18-19En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 20-21En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 22-23En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 24-25En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 26-27En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 28-29En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 30-31En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 32-33En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 34-35En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 36-37En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 38-39En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 40-41En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 42-43En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 44-45En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 46-47En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 48-49En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 50-51En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 52-53En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 54-55En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 56-57En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 58-59En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 60-61En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 62-63En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 64-65En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 66-67En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 68-69En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 70-71En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 72-73En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 74-75En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 76-77En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 78-79En Vue numéro 56 sep/oct 2012 Page 80