En Vue n°54 avr/mai 2012
En Vue n°54 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'exposition Paris en chansons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Bibliothèque historique de la Ville de Paris – 4 e Autour de l’exposition Jacques Canetti, l’incroyable parcours d’un découvreur de talents Françoise Canetti, la fille de Jacques Canetti, retrace le parcours et le travail de ce très grand directeur artistique qui a marqué le XX e siècle. Pionnier de la radio, créateur du Théâtre des Trois Baudets en 1947 où viendront se produire tous les soirs des artistes encore inconnus tels que Georges Brassens, Jacques Brel, Guy Béart, Serge Gainsbourg, Félix Leclerc ou Raymond Devos. Comment a-t-il détecté ceux qui allaient devenir les plus grands ? Comment Jacques Canetti qui donnait aux artistes le temps de devenir, a-t-il contribué à construire ces immenses carrières ? Rencontre animée par Bertrand Dicale, journaliste, chroniqueur à France Info de « Ces chansons qui font l’histoire ». À lire : Jacques Canetti, Mes 50 ans de chansons françaises, éd. Flammarion, 2009. Bertrand Dicale, Ces chansons qui ont tout changé, éd. Fayard/France Info, 2011 et Ces chansons qui font l’histoire, éd. Textuel, 2010. Jeudi 31 mai – 18 h 30 Galerie des bibliothèques – Paris 4 e Expositions JACQUES CANETTI Carte blanche au Trois Baudets : concert Peter Peter et Philémon chante Partenaires de l’exposition Paris en chansons, les Trois baudets, dans le cadre de leur jumelage avec Québec et la salle de spectacle Le Petit Champlain, présentent deux chanteurs québécois : Peter Peter et Philémon chante. En exclusivité pour Paris en chansons, au-delà de leur propre répertoire, ils vont se prêter au jeu de la reprise. PETER PETER PHILÉMON CHANTE Peter Peter livre un rock électro-acoustique planant et dépouillé qui oscille entre candeur, romantisme, tristesse et nostalgie. De sa voix aérienne, il nous raconte en touches fines des histoires urbaines peuplées de filles et de solitude. Philémon chante : à la suite de la sortie de son album Les sessions cubaines, ils sont nombreux à être tombés sous le charme de ses compositions où la chanson, le folk et la pop font bon ménage. Sa voix sensible, à la limite de la fragilité, et ses textes bouleversants font de lui un artiste désormais incontournable. Mardi 24 avril 19 h 30 Sur réservation au 01 44 78 80 50. STUDIO LIPNITZKI/ROGER-VIOLLET
Dans 7 lieux parisiens Autour de l’exposition Paris fait chanter Bruxelles, concerts Un week-end dédié à la chanson, dans 7 lieux parisiens : Le Centre Wallonie-Bruxelles, Les Trois Baudets, La Scène du Canal, Le Sentier des Halles, Les Déchargeurs, La Manufacture Chanson et Au Limonaire. En collaboration avec la Biennale de la chanson française à Bruxelles. AU PROGRAMME : treize artistes belges francophones, du folk, du rock, du slam ou encore de l’electro rap. Procurez-vous un pass, disponible dans toutes les salles et à l’exposition Paris en chansons afin de bénéficier de tarifs réduits. www.parisfaitchanterbruxelles.fr Vendredi 11 et samedi 12 mai LE CHANTEUR MARKA ET SON BLUE ORCHESTRA Pousse le son ! Dans le cadre de l’exposition Paris en chansons, la Ville de Paris propose à de jeunes artistes (non signés ou autoproduits) de mettre en ligne leurs compositions inédites sur Paris grâce à la plateforme Noomiz. Ces compositions seront ensuite diffusées sur le blog de la Ville de Paris : http://blogs.paris.fr/pousseleson Un jury sélectionnera cinq compositions qui seront filmées en cession acoustique à la Galerie des bibliothèques au sein même de l’exposition. Jusqu’au 30 avril Expositions Musée Édith Piaf – Paris 11 e 5, rue Crespin du Gast Sur les traces d’Édith Piaf Visites du musée Édith Piaf commentées par Bernard Marchois, conservateur et secrétaire général de l’association des Amis d’Édith Piaf qui évoque la vie et la carrière de la chanteuse. Pour ceux qui le souhaitent : à découvrir après la visite du musée, le bar Edith Piaf, place Edith Piaf et la tombe de l’artiste au cimetière du Père-Lachaise, Paris 20e. Mardi 15 et lundi 21mai 15 h Sur inscription au 01 44 78 80 50. Entrée : 5 € Vous souhaitez être informé des manifestations programmées autour de Paris en chansons. Devenez fan et retrouvez l’actualité de l’exposition sur la page Facebook ! www.facebook.com/parisenchansons 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 1En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 2-3En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 4-5En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 6-7En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 8-9En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 10-11En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 12-13En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 14-15En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 16-17En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 18-19En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 20-21En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 22-23En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 24-25En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 26-27En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 28-29En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 30-31En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 32-33En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 34-35En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 36-37En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 38-39En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 40-41En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 42-43En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 44-45En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 46-47En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 48-49En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 50-51En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 52-53En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 54-55En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 56-57En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 58-59En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 60-61En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 62-63En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 64-65En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 66-67En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 68-69En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 70-71En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 72