En Vue n°54 avr/mai 2012
En Vue n°54 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'exposition Paris en chansons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
RATP ())
Bibliothèque Georges Brassens – Paris 14 e Georges Perec et l’Oulipo C’est le Perec oulipien qui est évoqué par Paul Fournel, écrivain et président de l’Oulipo, dans ses pratiques, ses comportements, ses attitudes et son ardeur. Georges Perec fait une entrée fracassante en littérature. En 1965, son premier roman, Les Choses, reçoit le prix Renaudot. En 1966, il publie un bref récit truffé d’inventions verbales, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? qui déroute la critique. L’année suivante, Perec entre à l’Oulipo, dont il devient immédiatement l’une des figures majeures. Bibliothèque Batignolles – Paris 17 e Colette ou l’ardeur de vivre Par Georges Poisson, conservateur général du Patrimoine, ancien conservateur du musée de l’Île-de-France. Jeune fille bourguignonne qui découvre Paris après son mariage, épouse déçue qui s’en va et gagne sa liberté en travaillant, amie des chats, sensitive proche de la nature, analyste des émois amoureux et des souffrances de la passion ou recluse des jardins du Palais-Royal... Chacun au gré de ses lectures a une vision de Colette, tant elle a mis d’ellemême dans ses œuvres. Elle habita le 17 e arrondissement (rue Saint-Senoch, rue de Courcelles et rue Torricelli) du temps de son mariage avec Willy et le quartier de la plaine Monceau sert de cadre à L’Ingénue libertine. Georges Poisson, historien de Paris et de ses écrivains, nous dévoile toutes L’œuvre de Perec s’articule autour de trois champs différents : le quotidien, l’autobiographie et le goût du romanesque, le tout organisé par la contrainte. Si le jeu est toujours présent, la quête identitaire, et l’angoisse de la disparition dominent les thématiques. Samedi 12 mai – 18h Sur inscription auprès des bibliothécaires. les facettes de cette vie ardente. Jeudi 31 mai – 18 h (salle des mariages de la mairie du 17 e) Littératures Médiathèque Edmond Rostand Paris 17 e LES RENCONTRES DE LA NUIT Xavier Person en plein jour Rencontre avec Xavier Person, placé sous le sceau de la transmission et du partage : transmission des savoirs, partage des cultures et des sensibilités, dans le cadre de la 8 e édition des « Rencontres de la nuit » qui se déroulent dans le 17 e arrondissement du 9 au 12 mai. Le Festival « Les Rencontres de la Nuit », manifestation dédiée à la littérature et à la poésie contemporaines, est né en 2005 du désir de passionnés de théâtre et de la Compagnie La Nuit Comme En Plein Jour. Retrouvez le programme du festival sur : http://rencontresdelanuit.free.fr et www.courstheatreparislanuit.fr Retrouvez l’article de Marc Villemain consacré à l’œuvre de Xavier Person sur http : //anagnoste.blogspot.com/2011/06/xavier-personextravague-questions.html Samedi 12 mai – 15 h 30 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 1En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 2-3En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 4-5En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 6-7En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 8-9En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 10-11En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 12-13En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 14-15En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 16-17En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 18-19En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 20-21En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 22-23En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 24-25En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 26-27En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 28-29En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 30-31En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 32-33En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 34-35En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 36-37En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 38-39En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 40-41En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 42-43En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 44-45En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 46-47En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 48-49En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 50-51En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 52-53En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 54-55En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 56-57En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 58-59En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 60-61En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 62-63En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 64-65En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 66-67En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 68-69En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 70-71En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 72