En Vue n°54 avr/mai 2012
En Vue n°54 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'exposition Paris en chansons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Zoom sur Littératures Existe-t-il une poésie féminine ? Médiathèque LIONEL RAY : APRÈS AVOIR PUBLIÉ QUELQUES RECUEILS SOUS SON VRAI NOM, ROBERT LORHO, AGRÉGÉ DE LANGUE ET LITTÉRATURE FRANÇAISES, PREND EN 1970 LE PSEUDONYME DE LIONEL RAY. LAURÉAT DE PRIX TELS QUE LE PRIX GONCOURT DE LA POÉSIE (1995), LE PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES GENS DE LETTRES, PRIX DE POÉSIE PIERRETTE MICHELOUD (2010) ET BEAUCOUP D’AUTRES, LIONEL RAY EST PRÉSIDENT DE L’ACADÉMIE MALLARMÉ ET MEMBRE DES COMITÉS DE LA REVUE EUROPE. MARIE-CLAIRE BANCQUART : ESSAYISTE, POÈTE, ROMANCIÈRE ET CRITIQUE LITTÉRAIRE FRANÇAISE. ELLE FAIT PARAÎTRE SON PREMIER RECUEIL DE POÈMES EN 1969. MEMBRE DE L’ACADÉMIE MALLARMÉ, ELLE A PUBLIÉ NOTAMMENT DES ÉDITIONS COMMENTÉES D’ANATOLE FRANCE, DE GUY DE MAUPASSANT ET DE JULES VALLÈS. 28 Marguerite Duras – Paris 20 e Rencontre littéraire Samedi 5 mai – 15 h 30 Il faut reconnaître à la femme poète cette étonnante faculté de percevoir les plus subtiles sensations et de savoir parfaitement les exprimer. Pour autant, l’homme et la femme s’expriment sur une même grammaire et, hormis une marque signifiée du genre féminin, comment reconnaître le sexe d’un auteur à partir de son texte ? Le XVII e siècle n’est-il pas, par excellence, le siècle de l’anonymat où, les poétesses publièrent sous des pseudonymes masculins ? Comment, alors, pouvons-nous parler d’une écriture proprement féminine et donc, facilement reconnaissable ? À l’occasion de la parution de l’anthologie Voix de femmes. Poèmes et photographies du monde entier (éditions Turquoise, sous la direction de E. Turgut et poèmes choisies par Lionel Ray), Lionel Ray, Marie-Claire Bancquart, Patricia Godi, Maram Al-Masri, tentent de répondre à cette problématique. Rencontre animée par Jean-Baptiste Para. MARAM AL-MASRI : NÉE EN 1962 EN SYRIE ET EXILÉE À PARIS DEPUIS 1982. APRÈS UN PREMIER LIVRE PUBLIÉ EN 1984 SOUS LE TITRE JE TE MENACE D’UNE COLOMBE BLANCHE, ELLE REVIENT À LA POÉSIE AVEC CERISE ROUGE SUR CARRELAGE BLANC, ÉDITÉ À TUNIS PAR LES ÉDITIONS DE L’OR DU TEMPS, EN 1997. DERNIER OUVRAGE : LE RETOUR DE WALLADA (TRADUCTION PAR ALAIN GORIUS, DESSINS PAR SÉBASTIEN PIGNON AUX ÉDITIONS AL MANAR, MARS 2010). PATRICIA GODI-TKATCHOUK EST MAÎTRE DE CONFÉRENCES AU DÉPARTEMENT D’ANGLAIS DE L’UNIVERSITÉ BLAISE-PASCAL CLERMONT- FERRAND II. SES PUBLICATIONS ABORDENT LA QUESTION DE LA POÉSIE AU FÉMININ (SITUATION DES POÈTES FEMMES, RAPPORT À LA TRADITION, IRRUPTION D’UNE SUBJECTIVITÉ FÉMININE EN POÉSIE…)
CHANTAL PELLETIER AIME LES VOYAGES EN GOURMANDISE. APRÈS AVOIR ÉCRIT DES ROMANS NOIRS, DES SCÉNARI, ELLE A DIRIGÉ LA COLLECTION « EXQUIS D’ÉCRIVAINS » OÙ SES AUTEURS PARLAIENT LITTÉRATURE ET SOUVENIRS CULINAIRES. EN 2011, ELLE A PUBLIÉ UN ROMAN INTITULÉ DE BOUCHE À BOUCHES (ÉD. JOELLE LOSFELD) OÙ L’HÉROÏNE, PRIVÉE DE GOÛT, EST POURTANT SAUVÉE PAR LA NOURRITURE ET L’ÉCHANGE. VALÉRIE GANS EST JOURNALISTE À MADAME FIGARO ET ROMANCIÈRE. SON NOUVEAU LIVRE, LE CHEF EST UNE FEMME (ÉD. FLAMMARION, 2012) DÉCRIT LA VIE DE GRACIANE, CHEF ÉTOILÉ. SENSUALITÉ, FICTION ET CONSEILS SE REJOIGNENT. SANS OUBLIER UNE CONCLUSION SOUS FORME DE RECETTES. JACKY DURAND EST JOURNALISTE À LIBÉRATION OÙ CHAQUE JEUDI, IL PASSE EN CUISINE. IL Y RACONTE DES HISTOIRES AUTOUR D’UN PLAT, DES RENCONTRES AU COIN DU FOURNEAU. SON LIVRE CUISINER UN SENTIMENT Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3 e Café littéraire autour de Paul Célan et Nelly Sachs Christophe Manon, en résidence à la bibliothèque dans le cadre du programme « Résidence d’écrivains en Île-de-France » organise son 4 e café littéraire autour des écrivains Paul Celan et Nelly Sachs et vous invite à visiter l’installation conçue et réalisée par Marguerite Rousseau. Cette installation présente les deux projets d’écriture (Extrêmes et lumineux et Jours redoutables) de Christophe Manon ainsi qu’une constellation subjective d’écrivains. Site de la résidence sur Remue.net. http : //remue.net/spip.php ? rubrique431 Jeudi 5 avril – 19h Sur inscription auprès des bibliothécaires. Bibliothèque Charlotte Delbo – Paris 2 e Cuisine et dépendances On parle beaucoup de cuisine et de gastronomie française, mais il y a mille façons d’écrire la gourmandise, de chercher les origines des mots et des mets. Romanciers, journalistes ou universitaire ils ont chacun une approche différente et complémentaire. Avec Chantal Pelletier, Valérie Gans, Jacky Durand et Jean Pruvost. Mardi 10 avril – 19h (ED. CARNETS NORD, 2010) EST UN RECUEIL D’ARTICLES ET DE SOUVENIRS OÙ L’AUTEUR ÉVOQUE DES ÉMOTIONS ET DES GESTES QUI TRANSFORMENT LA VIE EN SAVEURS. Littératures JEAN PRUVOST, ENSEIGNANT EN LEXICOLOGIE ET LEXICOGRAPHIE À L’UNIVERSITÉ DE CERGY PONTOISE EST ÉGALEMENT DIRECTEUR ÉDITORIAL CHEZ HONORÉ CHAMPION OÙ IL PUBLIE LA COLLECTION « CHAMPION LES MOTS » : DES OUVRAGES AU FORMAT DE POCHE QU’IL CONSACRE À L’HISTOIRE LEXICALE D’UN MOT COMME LE VIN, LE CHOCOLAT OU LE FROMAGE. Soirée animée par Christine Ferniot, dans le cadre du cycle Écritures/écriture. En partenariat avec La Scène du balcon. Rencontre avec Vénus Khoury-Ghata, prix Goncourt de poésie 2011 L’écrivaine d’origine libanaise, qui vit à Paris depuis le début des années 1970, a écrit une vingtaine de recueils de poèmes dont le dernier paru est Où vont les arbres ? (Mercure de France, 2011). Elle est également l’auteure de nombreux romans parmi lesquels Sept pierres pour la femme adultère (Mercure de France, 2007). Aujourd’hui couronnée par le Goncourt de la poésie, Vénus Khoury-Ghata n’en est pas à sa première consécration : en 2009, elle avait remporté le Grand prix de poésie de l’Académie française. Cette rencontre est organisée par l’association de lectrices Les filles du Loir (http : //lesfillesduloir.com). Samedi 12 mai – 18h 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 1En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 2-3En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 4-5En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 6-7En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 8-9En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 10-11En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 12-13En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 14-15En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 16-17En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 18-19En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 20-21En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 22-23En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 24-25En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 26-27En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 28-29En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 30-31En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 32-33En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 34-35En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 36-37En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 38-39En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 40-41En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 42-43En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 44-45En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 46-47En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 48-49En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 50-51En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 52-53En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 54-55En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 56-57En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 58-59En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 60-61En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 62-63En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 64-65En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 66-67En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 68-69En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 70-71En Vue numéro 54 avr/mai 2012 Page 72