En Vue n°53 mars 2012
En Vue n°53 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de mars 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 58

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : Sur un Air de Paris... Juliette Gréco marraine de l'exposition.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Bibliothèque du cinéma François Truffaut – Paris 1er Mois du film expérimental Chaque année, durant le mois de mars, la bibliothèque du cinéma François Truffaut rend hommage au cinéma expérimental. Cette édition met à l’honneur le cinéma d’avant-garde des années 20 et 30, avec une projection chaque samedi et une séance exceptionnelle le 17 mars. Tous les samedis – dès le samedi 17 mars – 15h Projections commentées Projections de films d’avant-garde des années 20 et 30, présentées par Sylvie Hepp-Hauteville et Laurent Saiet, bibliothécaires spécialisés en cinéma expérimental. Samedis 3 et 24 mars – 15h Projection en présence de Marie Martin, maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Poitiers. Samedi 31 mars – 15 h Bibliothèque André Malraux – Paris 6 e 40 Artistes etimages Bibliothèque Château d’eau – Paris 10 e In Situ : photographies d’Éric Pillot Images poétiques et tendres d’Éric Pillot. Réalisée dans de grands zoos européens, sa série « In Situ » représente des bêtes et des scènes : au détour de plantes peintes et de faux rochers, on croise dans ce monde urbain, onirique et coloré des êtres étranges, dignes et singuliers. Il y est question de nature, d’empathie, et de liberté. 9 mars - 27 avril Le vernissage de l’exposition s’accompagne d’une lecture d’un choix de textes sur le thème de l’animal, par Sylvie Kersen et Gabriel Ohayon. Jeudi 8 mars 19h Cycle La chanson dans le cinéma français PROJECTION À nous la liberté de René Clair (1931) Séance présentée par Marcos Uzal. Un rapprochement a souvent été fait entre le cinéma et la chanson, parce que ces deux arts ont une façon comparable de se nourrir de « lieux communs » et de générer des émotions partagées par le plus grand nombre. Par cette proximité, des films et des chansons peuvent marquer profondément des périodes de notre histoire intime, tout en étant les reflets d’une époque. À nous la liberté de René Clair se présente comme une satire libertaire contre l’aliénation par le travail, mêlant joyeusement aventures burlesques et comédie musicale. Samedi 3 mars – 15 h
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20 e Carte blanche à Bertrand Henry Exposition, rencontres, concert, projections... Bertrand Henry, peintre et graveur, est né à Courbevoie en 1959. Pendant de nombreuses années, il a partagé son temps entre Paris et l’Ardèche où il disposait d’un atelier au Centre d’art du Pont d’Aleyrac. À l’invitation de Max Schœndorff, il travaille de façon régulière dans les ateliers de l’URDLA, Centre international de l’estampe à Villeurbanne. En 2001, Rainer Michael Mason, conservateur du Cabinet des estampes de Genève, choisit de montrer Bertrand Henry à la Chalcographie du Louvre aux côtés d’artistes de réputation internationale. 9 mars - 14 avril Le noir éclaire PERFORMANCE CINÉMATOGRAPHIQUE AVEC 3 PROJECTEURS. Réalisation, images et sons de Catherine Bareau. Conception sonore de Catherine Bareau et Vincent Gobert. 2004/2005, 54 min, super 8. « Des échanges entre image et son, où le spectateur plonge... Le noir éclaire, c’est l’émergence du film comme expérience partagée avec les spectateurs. Placée au milieu de la salle, je projette les images en direct. Au cœur de la camera obscura, le film est en train de se faire. Le film est présenté sur son support originel super 8 avec mes propres projecteurs dont je joue comme un musicien de son instrument ». CATHERINE BAREAU Autour de Catherine Bareau et Bernard Plossu Soirée organisée en deux temps avec la projection de deux films autour du photographe Bernard Plossu, suivie d’une performance cinématographique de Catherine Bareau. Dans le cadre de la carte blanche à l’artiste Bertrand Henry. Vendredi 16 mars – 19 h Artistes etimages Lecture poétique de Didier Henry. Non moins que la fraternité, c’est un lien d’intelligence qui éclaire les travaux croisés de Didier Henry (écrivain, né en 1954) et de Bertrand Henry (peintre, graveur, né en 1959). La fréquentation des mêmes lieux, la traversée des mêmes paysages, réels et fictifs, réunit depuis longtemps – depuis l’enfance – ces flâneurs attentifs sur les pages blanches des livres très rares, parfois fabriqués à un seul exemplaire, que le second tisse autour des mots du premier. Livres dits « d’artiste », à lire autant qu’à voir, hors de toute attache ou école, bricolés avec les moyens du bord dans un atelier qui est aussi un lieu de vie. Jeudi 8 mars – 18 h 30 Gravures, dessins, livres d’artistes de Bertrand Henry. Bertrand Henry peint à l’encre de chine (et souvent au stylo à bille !) des portraits et des paysages de très petit format. 9 mars - 29 avril Marseille en autobus Documentaire sur Bernard Plossu réalisé par Hedi Tahar 1991, 13 min. Les Productions du Soleil Film Sur la voie Documentaire sur Bernard Plossu réalisé par Hedi Tahar, sur une idée de Bertrand Priour 1997, 26 min. Production La Houppe, FR3 Projections suivies d’une rencontre avec Hedi Tahar (sous réserve). À noter : soirée spéciale consacrée à la réalisatrice Anne-Marie Faux, avec la projection de trois de ses films le 20 avril à 19h tout comme une rencontre spéciale Jean-Marie Straub le 21 avril à 15h30.• 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :