En Vue n°53 mars 2012
En Vue n°53 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de mars 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 58

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : Sur un Air de Paris... Juliette Gréco marraine de l'exposition.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Zoom sur À l’occasion du Printemps des poètes, une rencontre-lecture avec David Dumortier, poète. La comédienne Sophie Kerbellec lit Travesti de David Dumortier publié aux Éditions du Dilettante. Cette lecture dense, qui nous plonge dans le monde du travestisme, de sa cruauté et de ses joies est ponctuée par des poèmes de David Dumortier publiés notamment aux Éditions Cheyne, lus par l’auteur lui-même. En invité du cœur, le poète Dominique Cagnard lit son recueil Les pas de la pluie publié aux Éditions Dumerchez. DAVID DUMORTIER EST NÉ EN 1967. IL APASSÉ TOUTE SON ENFANCE ET ADOLESCENCE EN CHARENTE. ARABISANT, DIPLÔMÉ DE L’INALCO, IL A SÉJOURNÉ AU PROCHE-ORIENT ET VIT AUJOURD’HUI À PARIS. AUTEUR DE NOMBREUX LIVRES POUR LES ADULTES ET LE JEUNE PUBLIC, SON ÉCRITURE DONNE AUX CHOSES ANODINES UN SENS QUI RÉSONNE DANS LA VIE DES HOMMES. À LIRE : 20 POÈMES AU NEZ POINTU (ÉD. SARBACANE, 2012), DES ORANGES POUR MA MÈRE (ÉD. CHEYNE, 2012). DOMINIQUE CAGNARD, AUTEUR DE NOMBREUX OUVRAGES DE POÉSIE PARUS DANS PLUSIEURS MAISONS D’ÉDITIONS. ANCIEN ANIMATEUR ET PRODUCTEUR D’ÉMISSIONS LITTÉRAIRES À FRANCE CULTURE ET RFI. Littératures Carte blanche au poète David Dumortier 28 Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3 e Rencontre-lecture Jeudi 8 mars – 19 h Devenons insolents de beauté… Nous ne mangeons pas assez de fleurs, les prisonniers sont les derniers à recevoir encore des lettres d’amour, nous ne lisons presque plus Fernand Deligny et ses vagabonds efficaces, ni Herculine Barbin l’hermaphrodite de Saint Jean d’Angély, ni encore Réal Grisélidis et ses hommes, la solitude a été transformée en honte, le marginal voudrait être normal, on se tutoie trop vite, nous brillons dans l’état de victime, on n’oserait plus licencier son patron, on a perdu le combat et on ne sait même pas pourquoi, décorer sa langue c’est être un bourgeois : nous sommes malheureux parce que nous avons perdu notre élégance. Il n’est plus l’heure de s’indigner. Les émotions sont méprisables en temps de crise. Vouloir améliorer ce qui existe c’est en attendre quelque chose. Déclarons-nous plutôt indignes de servir volontairement tous nos maîtres, donnons raison à La Boétie, devenons insolents de beauté et vivons en poésie, c’est-à-dire avec beaucoup ! DAVID DUMORTIER (texte inédit) Retrouvez tout le programme du Printemps des poètes, manifestation nationale, sur www.printempsdespoetes.com
Bibliothèque Charlotte Delbo – Paris 2 e Ici ou ailleurs Avec Jake Lamar, Simonetta Greggio et Shumona Sinha. Rencontre animée par Christine Ferniot, dans le cadre du cycle Écritures/écriture en partenariat avec la Scène du balcon. Étrangers vivants en France, Jake Lamar, Simonetta Greggio et Shumona Sinha écrivent en français. Ils sont « ici » et « ailleurs », dans un aller-retour constant entre leur langue, leur pays d’origine et la France, tout autant terre d’accueil linguistique que terre d’exil ou choix de vie. Ils évoquent chacun le lien particulier qui les unit à ce pays et à sa langue, le regard spécifique que chacun pose sur celui-ci et sur ses habitants... Un voyage littéraire et humain en compagnie de trois plumes parmi les plus remarquables et remarquées de leur génération ! Mardi 13 mars – 19h (Mairie du 2 e) Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3 e Hommage à Federico García Lorca À l’occasion du Printemps des poètes et de la représentation de Soledades au théâtre Dunois, la bibliothèque vous invite à entendre des textes de Federico García Lorca. Jean-Bernard Caux et Jesús Hidalgo, de la Compagnie alleRetour se font les interprètes de ce grand poète. Librement inspiré de l’œuvre de García Lorca, La casa de Bernarda Alba, Soledades nous parle de sensualité, de complicité, de rage... Entre flamenco et danse contemporaine, Jesús Hidalgo crée un univers féminin où la présence de l’homme est palpable par son absence. Samedi 17 mars – 17 h Les personnes présentes à la rencontre bénéficient d’invitations à tarif réduit pour les représentations de Soledades au théâtre Dunois, du 20 au 22 mars à 20h. Littératures Bibliothèque Baudoyer – Paris 4 e Bulles d’enfance Évocations poétiques et musicales de l’enfance, à travers des textes et des chansons de Prévert, Hugo, Brel, Perec, Andrée Chedid, Nougaro, Barbara... avec quelques notes d’accordéon. Un spectacle imaginé et interprété par les comédiennes et chanteuses Sandrine Clarac et Amandine Thiriet de la compagnie Rime en scène. Samedi 17 mars – 15 h 15 BILIPO – Paris 5 e Bibliothèque des littératures policières Les mangas policiers Avec Grégoire Hellot. Voir rubrique Japon, p.16. Samedi 17 mars – 17h 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :