En Vue n°47 mars 2011
En Vue n°47 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de mars 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : mais qui est Jossot ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3 e Rencontre autour du spectacle De la montagne et de la fin Texte de Marina Tsvetaeva, en présence de Nicolas Struve, metteur en scène et Stéphanie Schwartzbrod, comédienne. Août 1923, Marina Tsvetaeva est éperdument amoureuse de Constantin Rodzevitch. Quelques mois plus tard, cet amour – qu’elle qualifiera parfois d’amour le plus fort qu’elle ait connu – est derrière elle. Restent trente et une lettres d’elle à lui et les poèmes De la montagne et de la Fin. Le spectacle est une traversée sur le fil de la correspondance, récit intime, affrontement direct, poétique avec la séparation et l’exil. Samedi 12 mars – 16h Spectacle joué du 9 mars au 3 avril à la Maison de la Poésie. Arts du spectacle Bibliothèque Parmentier – Paris 11 e Les serments indiscrets Rencontre avec la metteuse en scène Anne-Marie Lazarini et le comédien Bruno Andrieux pour leur spectacle Les serments indiscrets de Marivaux. Lucile a été promise à Damis mais les deux jeunes gens se sont jurés, sans se connaître, de refuser ce mariage. Las, dès le premier regard échangé, le désir est là, qui les saisit. Les voilà pris au piège de leur serment. Samedi 26 mars – 18 h 30 Spectacle joué du 1er mars au 24 avril au Théâtre Artistic Athévains. Médiathèque Jean-Pierre Melville – Paris 13 e Le jeu du corps : le théâtre Kathakali Le théâtre Kathakali est né dans l’état du Kerala, au Sud de l’Inde. Il est composé de deux mots : « Katha » qui signifie histoire et « Kali » qui signifie jeu. C’est un théâtre dansé, classique, qui raconte, par le mime, des histoires de grandes épopées – le Ramayana et le Mahabharata. Parmi toutes les formes de danse en Inde, le Kathakali est la plus riche en « mudra » – le langage gestuel. Les muscles faciaux ont également beaucoup d’importance. Les maquillages du Kathakali demandent plusieurs heures. Toutes les couleurs et les formes employées ont une signification précise. Kanurakaran, maître de théâtre Kathakali et Nina Soufy, conférencière, montrent quelques exercices de l’entraînement des élèves de Kathakali, dont les exercices des yeux. Suit un atelier de maquillage traditionnel. Samedi 12 mars – 15 h
Arts du spectacle Bibliothèque Flandre – Paris 19 e Le Funambule Les Grandes personnes Catalina in fine de Jean Genet Rencontre avec l’équipe artistique du spectacle écrit Un seul texte pour deux mises en par Marie N’Diaye. scène portées par Cédric Gourmelon et Julien Fiséra jouées Éva et Rudi, au théâtre Paris Villette. C’est en deuil de à la suite l’une de l’autre que sont leur fille présentées ces deux versions du suicidée, Funambule de Jean Genet. Deux évoquent comédiens et un acrobate avec Georges interprètent cette parole. et Isabelle, leurs amis d’enfance, la présence de la jeune fille et le retour de leur fils adoptif. Leurs amis sont fiers de leur fils, le « maître d’école » qui vient chaque soir les visiter. Mais dans la petite ville tranquille, une femme étrangère prétend que le « maître d’école » aurait violé son enfant. Comme dans ses romans, Marie N’Diaye scrute, au cœur même du réel, ce qui en révèle la profonde étrangeté, l’énigme ou le malaise… Mise en scène de Christophe Perton. Samedi 12 mars – 15h Spectacle joué du 3 mars au 4 avril En présence des deux metteurs au Théâtre national de la Colline. en scène et des élèves de la classe d’art dramatique du conservatoire du 19 e pour une lecture autour de Jean Genet. Samedi 5 mars – 16h Bibliothèque Saint-Fargeau – Paris 20 e SAINT-FARGEAU SE MET EN SCÈNE Bon plan pour ce spectacle : 19 € (au lieu de 27 €), 13 € pour les - 30 ans pour les lecteurs d’En Vue Réservation au 01 44 62 52 27 ous.chojnacki@colline.fr Rencontre avec l’équipe artistique du spectacle écrit par Fabrice Melquiot. Rencontre-lecture avec Pierre Baux Catalina est une petite fille rebelle qui a deux têtes. Une qui sourit quand l’autre fait la gueule. Elle débarque dans l’atelier d’Honorin, un ouvrier solitaire, le prince pas charmant, les rejoint dépité de devoir jouer les seconds rôles. L’atelier est un asile pour cacher leur anomalie. Avec Catalina, les machines se mettent à produire des articles de voyage de toutes les couleurs... Samedi 26 mars 15 h Spectacle joué du 22 mars au 3 avril au Vent se lève. Rencontre autour de la pièce Long voyage du jour à la nuit d’Eugene O’Neill. Au plus près de ses propres blessures, O’Neill taille dans les souvenirs sombres de son histoire familiale pour composer sa pièce. Cette œuvre, à fleur de peau d’un étrange lyrisme, « ourdie de vieux chagrin », est traversée d’affects contradictoires et mouvants, émaillée des lambeaux des poèmes qui accompagnèrent sa jeunesse. Samedi 12 mars – 15h Spectacle joué du 9 mars au 9 avril au Théâtre national de la Colline. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :