En Vue n°46 jan/fév 2011
En Vue n°46 jan/fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de jan/fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : conférence sur Jean-Michel Basquiat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Zoom sur Photo, femmes, féminisme Collection de la bibliothèque Marguerite Durand Pour la première fois, les photographies issues d’un fonds unique en son genre, celui de la bibliothèque Marguerite Durand, nous racontent les femmes à la conquête de leurs libertés. Ce sont 150 ans d’histoire des femmes qui sont retracées à travers ce fonds photographique méconnu. Portraits, photographies d’art et photographies documentaires : cette exposition nous invite à découvrir quelques-unes des grandes aventures collectives de la vie des femmes des XIX e et XX e siècles, marquées par des figures singulières, célèbres ou anonymes. Les quelque 200 photographies réunies rendent compte de l’ampleur chronologique de la collection de la bibliothèque Marguerite Durand et des domaines principaux des conquêtes des femmes, à la lumière de l’histoire des arts, de la littérature, du sport et bien sûr de la photographie. Depuis les revendications des pionnières à la Belle époque, la reconnaissance publique des célébrités du 8 1860-2010 Galerie des bibliothèques Ville de Paris – Paris 4 e Du mardi au dimanche de 13h à 19h Nocturne les jeudis jusqu’à 21h Entrée 6 € - tarif réduit 4 € - demi-tarif 3 € Jusqu’au 13 mars monde des arts, du spectacle et des lettres, l’accès aux métiers dits masculins, jusqu’aux combats politiques, des Communardes aux militantes du MLF, l’exposition propose une traversée de plus d’un siècle de révolution de la condition féminine. Restituer ces multiples regards invite à une écriture du passé qui accorde à l’émancipation des femmes toute son importance, décisive dans la conquête de l’égalité et de la liberté de tous et constitutive de la société d’aujourd’hui. Commissaires de l’exposition : Annie Metz, conservatrice en chef de la bibliothèque Marguerite Durand, et Florence Rochefort, historienne. Scénographie : Anne Gratadour Graphisme : Line Célo Production : Paris bibliothèques
Bibliothèque Charlotte Delbo – Paris 2 e Jupe ou pantalon ? Avec Christine Bard, professeure d’histoire contemporaine à l’université d’Angers, coordinatrice de Muséa, musée virtuel des femmes et du genre et présidente de l’association Archives du féminisme. Alors que la jupe a longtemps été vécue comme l’image d’une féminité imposée, elle est aujourd’hui reconquise par les femmes. Symbole des stéréotypes des genres pour les uns, symbole d’une libération nouvelle pour les autres. Le girl power, Ni putes ni soumises, le printemps de la jupe et du respect sont autant de manifestations d’une mutation à l’œuvre. La jupe est-elle forcément le signe de la soumission au masculin ? Pour résister à la stigmatisation et au sexisme, pourquoi certaines filles choisissent-elles la jupe et d’autres le pantalon ? À lire : Ce que soulève la jupe (Éditions Autrement, 2010) ; Une histoire politique du pantalon (Éditions du Seuil, 2010). Jeudi 3 février – 19h Auditorium de l’Hôtel de Ville Paris 4 e LE GRAND DÉBAT L’égalité femmes-hommes : une réalité ? Projection et débat (voir p.14). Jeudi 13 janvier – 19h Exposition Bibliothèque Historique de la Ville de Paris – Paris 4 e Comment évolue l’Histoire des femmes et du féminisme ? Peu de femmes dans les sociétés passées sont présentes dans l’Histoire enseignée. Quel est le rôle des femmes dans l’Histoire ? Comment l’Histoire évolue-t-elle pour raconter celle des femmes ? Table ronde avec Michelle Perrot, historienne ; Annie Metz, conservatrice en chef responsable de la bibliothèque Marguerite Durand ; Florence Rochefort, historienne et chargée de recherche au CNRS (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités, EPHE/CNRS) ; Pascale Barthelemy, maître de conférences en Histoire contemporaine-Lyon (ENS), présidente de « Mnémosyne ». Animée par Alexie Lorca, journaliste, critique littéraire et réalisatrice de documentaires. Mardi 11 janvier – 18 h 30 Conférence chantée : les chansons du MLF Avec Martine Storti ; Serge Hureau, directeur du Hall de la chanson ; Manon Landowski, chanteuse et comédienne ; Cyrille Lehn, musicien. À l’occasion de l’anniversaire du Mouvement de Libération des Femmes (M.L.F), Martine Storti a choisi de raconter en musique les chansons écrites et composées par des femmes. MARTINE STORTI EST PROFESSEURE DE PHILOSOPHIE, JOURNALISTE, INSPECTRICE GÉNÉRALE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET PRÉSIDENTE DE L’ASSOCIATION « 40 ANS DE MOUVEMENT DU MLF ». Organisée en partenariat avec le Hall de la chanson. Mardi 18 janvier – 19 h Réservation à Paris bibliothèques au 01 44 78 80 50. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :