En Vue n°46 jan/fév 2011
En Vue n°46 jan/fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de jan/fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : conférence sur Jean-Michel Basquiat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Bibliothèque Drouot – Paris 9 e L’Hôtel des ventes Drouot et le marché de l’art : visite et conférence Vous aimeriez participer à une vente aux enchères mais le fonctionnement vous semble mystérieux ? Connaître le monde du marché de l’art, mais vous le croyez réservé aux initiés et aux professionnels ? Au cours d’une visite-conférence, Frédéric Elkaïm, directeur de Drouot Formation vous fait découvrir l’Hôtel des ventes Drouot, lieu éclectique, avec ses seize salles de vente et d’exposition, le métier de commissaire-priseur, le marché de l’art et l’histoire des ventes aux enchères. Jeudi 10 février – 11 h Inscription préalable auprès de la bibliothèque. Bibliothèque Château d’eau – Paris 10 e Il ne m’est Paris que de toits Photographies de Philippe Grunchec. Pendant un an, Philippe Grunchec est venu planter sa chambre grand format devant les fenêtres de la bibliothèque. Par la magie de la photographie, en 60 photos noir et blanc, cette vision poétique des toits de Paris habite les murs de la bibliothèque et de la Rotonde, laissant pénétrer ainsi l’extérieur à l’intérieur… Jusqu’au 29 janvier 30 Artistes etimages Bibliothèque Faidherbe – Paris 11 e Hélène Guertik, l’étoile filante 1932-1937 : cinq années aux éditions du Père Castor Parmi les brillants artistes russes dont le pédagogue et éditeur Paul Faucher su s’entourer pour la grande aventure des Albums du Père Castor, Hélène Guertik occupe une place à part : beaucoup moins connue que Nathalie Parain ou Fedor Rojankovsky, elle est cependant considérée comme l’auteur des plus beaux coloriages jamais édités. Née en 1897 à Saint-Pétersbourg, dans une grande famille aristocratique, elle appréhende le graphisme sous toutes ses formes aux ateliers d’art des Vkhutemas. Comme beaucoup d’autres artistes, elle fuit la Russie et arrive à Paris au début des années 1920. On ne lui connaît pas d’autres livres que ceux qu’elle réalisera pour les Albums du Père Castor. Sa mort accidentelle en 1937 met brutalement fin à une œuvre extrêmement prometteuse. Cette exposition évoque la figure de l’artiste et son parcours à travers la présentation de plus de 200 dessins originaux. Sont particulièrement mis à l’honneur ses magnifiques albums de coloriage, depuis Ah ! la belle journée ! de 1934 jusqu’au livre Des reptiles, édité après sa mort en 1938, qui clôt la série de 1935 : Des fruits ; Des légumes ; Des oiseaux ; Des poissons. L’exposition, conçue et réalisée par la bibliothèque des enfants (Faidherbe) en étroite collaboration avec Béatrice Michielsen, spécialiste du jeu et du livre ancien, bénéficie du soutien de François Faucher, de l’association Les Amis du Père Castor et de la médiathèque de Meuzac, dépositaire des archives de la maison d’édition. Jusqu’au 12 février
Médiathèque Hélène Berr – Paris 12 e Effervescence : œuvres d’Aurore Vermue Influencée par le Dadaïsme, le Nouveau Réalisme et le Pop Art, Aurore Vermue a exposé ses collages dans des galeries et des foires d’art contemporain de Paris à New York, en passant par Amsterdam. L’artiste collecte sa matière première dans la presse et l’affichage public, des fragments d’image ou de texte qu’elle découpe, assemble, colle et peint selon leur couleur, leur message et son inspiration. 8 février - 5 mars Vernissage mardi 8 février à 19h www.aurorevermue.com Bibliothèque Saint-Éloi – Paris 12 e Rencontre avec Cabu et Pitet Rencontre exceptionnelle avec Cabu et Pitet (scénariste) autour de Cab Calloway suivie d’une séance de signatures dédicaces. Dans une BD éditée chez Arte, Cabu fan de jazz et de Cab Calloway en particulier, met en image un dialogue imaginaire entre le musicien et le grand Duduche, personnage fétiche de Cabu. Cab Calloway (1907-1994) fut chanteur, chef d’orchestre, danseur et « entertainer ». Il a marqué l’histoire du jazz : le Cotton club et ses Call-girls, l’épopée des big bands et leur déclin, Broadway et Porky and Bess et même la renaissance après plus de 70 ans avec le film les Blues Brothers. À lire et écouter : Cab Calloway (livre-CD), éditions BD Music, coll. « BD Jazz », 2010. Samedi 15 janvier – 15h Artistes etimages Bibliothèque Clignancourt – Paris 18 e Le cinéma dans le 18 e arrondissement Découvrez ou redécouvrez le 18 e arrondissement de Paris avec un spectacle en deux parties : sur un accompagnement musical, une projection de photographies prises par Jibé le photographe parisien qui nous invite à partager sa vision particulière du 18 e arrondissement. En seconde partie, Daniel Chocron, historien du cinéma, nous fait découvrir cet arrondissement tel qu’il est représenté dans les œuvres du 7 e art en illustrant sa conférence avec des anecdotes passionnantes et souvent méconnues. Vendredi 25 février 18 h 30 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :