En Vue n°44 sep/oct 2010
En Vue n°44 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Paris bibliothèques

  • Format : (170 x 254) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : la bibliothèque de l'Hôtel de Ville fait peau neuve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Bibliothèque Buffon – Paris 5 e C’est du chinois mais c’est limpide ! Comprendre les Chinois à travers leur langue sans l’avoir apprise À l’heure où l’on parle de plus en plus de la place de la Chine dans le monde, sans connaître finement encore les réalités de ce pays bien lointain – avec l’obstacle d’une langue qui nous apparaît complètement hermétique – Cyrille J.-D. Javary nous ouvre les portes de l’univers et du mode de pensée chinois d’une manière instructive et très accessible. Il s’appuie sur l’exemple d’idéogrammes qui véhiculent des valeurs dans une logique propre et les décrypte pour nous. 18 CYRILLE J.-D. JAVARY EST SINOLOGUE, ÉCRIVAIN ET CONSULTANT EN CULTURE CHINOISE. IL APUBLIÉ UNE QUINZAINE D’OUVRAGES SUR DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA CULTURE CHINOISE ET COLLABORE AUX MAGAZINES CHINE PLUS, LE MONDE DES RELIGIONS ET GÉNÉRATION TAO. PARMI SES DERNIERS OUVRAGES : CENT MOTS POUR COMPRENDRE LES CHINOIS (ALBIN MICHEL), DANS LA CITÉ POURPRE INTERDITE, PROMENADE YIN-YANG (PIQUIER), LES TROIS SAGESSES CHINOISES : TAOÏSME, CONFUCIANISME, BOUDDHISME (ALBIN MICHEL). Samedi 9 octobre – 15 h 30 Quand un physicien nous invite à un voyage original dans la cellule Cette rencontre est l’occasion de découvrir une approche originale de la physique au service de la biologie moléculaire, cellulaire et médicale, mais aussi de faire la connaissance d’un physicien théoricien à la croisée des disciplines scientifiques. Jean- François Joanny parle de son parcours qui le mène à étudier les propriétés physiques des cellules et de sa rencontre déterminante avec Pierre-Gilles de Gennes. Physicien, il s’est intéressé à la matière molle, pour aller ensuite vers la chimie puis la biologie cellulaire, avec comme fil conducteur la modélisation pour aider à comprendre des processus complexes. Son approche de la cellule par la physique aide aujourd’hui les biologistes et les médecins à expliquer différentes échelles du vivant : les moteurs moléculaires, la structure et les mouvements cellulaires, le comportement des tissus. Ses recherches permettent de mieux comprendre comment une cellule fonctionne mais aussi comment elle dysfonctionne dans le cas des cellules cancéreuses. JEAN-FRANÇOIS JOANNY EST PROFESSEUR DE PHYSIQUE ÀL’UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE (UPMC) ET DIRECTEUR DU LABORATOIRE PHYSICO- CHIMIE CURIE. Conférence organisée dans le cadre de la Fête de la science, en partenariat avec l’UPMC. Samedi 23 octobre – 15 h 30 Société Bibliothèque Chaptal – Paris 9 e La justice, accessible aux sourds ? Rencontre avec Anne-Sarah Kertudo, responsable depuis près de dix ans de la permanence juridique pour les sourds de la Ville de Paris. Dans Est-ce qu’on entend la mer à Paris ? (Harmattan), elle nous raconte le quotidien de cette structure unique en France. À travers les portraits d’Anna, jeune mère à qui la justice va arracher son enfant, Marianna, forte femme qui tient tête à un tribunal en se défendant seule en langue des signes, M. Bekov, qui a traversé toute l’Europe pour venir travailler en France, et tant d’autres personnages attachants, elle nous fait découvrir la vie de ceux qui vivent dans le silence. Lecture d’extraits de ce livre traduite simultanément en langue des signes et échange entre le public, Anne- Sarah Kertudo et quelques-uns de ses partenaires (avocats, magistrats…). Jeudi 21 octobre – 19 h Présence d’un interprète en LSF.
Bibliothèque François Villon – Paris 10 e PROJECTION Lettre à Anna, documentaire d’Éric Bergkraut Projection autour de la figure emblématique d’Anna Politkovskaïa. ANNA POLITKOVSKAÏA Ce film dresse le portrait d’une journaliste au courage exceptionnel, victime d’un assassinat le 7 octobre 2006 dans le hall de son immeuble à Moscou. Sa détermination dans sa quête de vérité et son combat pour la liberté y sont évoqués à travers le témoignage de ses proches et de ses collaborateurs à Novaïa Gazeta. Lettre à Anna dresse également une chronique de la Russie contemporaine. À l’issue de la projection, un débat avec la coordination Russie d’Amnesty International donne l’occasion d’évoquer la mémoire d’Anna Politkovskaïa et offre des éclairages complémentaires. Mardi 26 octobre – 19 h Dans le cadre de l’année France-Russie. Bibliothèque Faidherbe – Paris 11 e Vieillir : rencontre avec les Babayagas de Montreuil En 1999, suite à l’appel de l’une d’entre elles, Thérèse Clerc, un groupe de femmes décide, l’âge avançant, de combattre les appétits mercantiles dont « les vieux » sont victimes, d’éviter autant que possible un assistanat parfois dégradant, et de s’entraider à vieillir et à mourir sans trop peser sur leurs proches mais en leur permettant d’être présents. À cet effet, elles construisent un lieu et un mode de vie qui, jusqu’à leur dernier jour, doivent leur permettre de rester elles-mêmes. C’est le pari de la Maison des Babayagas. Samedi 16 octobre – 15h Voir également la lecture page 27. www.lamaisondesbabayagas.fr Société Médiathèque Hélène Berr – Paris 12 e Exposition Hélène Berr, une vie confisquée Suite à son changement de nom en mai 2010, la médiathèque accueille une exposition autour d’Hélène Berr, réalisée par le Mémorial de la Shoah. Agrégative d’anglais, Hélène Berr a 21 ans lorsqu’elle commence son journal en 1942. L’Occupation et les lois antijuives vont peu à peu faire basculer sa vie. Elle continuera à l’écrire jusqu’en février 1944, trois semaines avant son arrestation. D’une rare qualité littéraire, ce texte mêle l’expérience quotidienne de l’insoutenable et le monde rêvé des lettres, alternant entre espoir et désespoir. Déportée à Auschwitz avec ses parents, elle meurt en avril 1945 à Bergen-Belsen. Mariette Job, sa nièce, confie son manuscrit au Mémorial de la Shoah en 2002. Édité en 2008 chez Tallandier, il rencontre alors un immense succès. L’exposition, incluant un film d’entretiens, retrace la vie d’Hélène Berr et permet de saisir le chemin parcouru par son journal au fil des ans. Elle s’élargit aussi au contexte de la persécution des Juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Commissariat scientifique : Karen Taieb, responsable du service des archives du Mémorial de la Shoah, et Mariette Job Coordination : Caroline François, Mémorial de la Shoah Graphisme : Dupont et Barbier Jusqu’au 25 septembre www.memorialdelashoah.org 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 1En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 2-3En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 4-5En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 6-7En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 8-9En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 10-11En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 12-13En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 14-15En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 16-17En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 18-19En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 20-21En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 22-23En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 24-25En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 26-27En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 28-29En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 30-31En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 32-33En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 34-35En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 36-37En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 38-39En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 40-41En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 42-43En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 44-45En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 46-47En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 48-49En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 50-51En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 52-53En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 54-55En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 56-57En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 58-59En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 60-61En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 62-63En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 64-65En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 66-67En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 68-69En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 70-71En Vue numéro 44 sep/oct 2010 Page 72