En Route n°2015-03 mars
En Route n°2015-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Spafax Canada inc.

  • Format : (221 x 276) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 36,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... une odyssée du vin grec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
plan your flight planifiez votre vol 91 says she detects hints of nutmeg, and declares it an ideal accompaniment for shrimp, salmon or charcuterie. She is even more impressed by the mature tannins of the 2010 Biblinos Oenos, the trade name they’ve chosen for the mystery grape in its incarnation as a red wine. “I’m getting sour cherry and pepper,” she says, with an approving smile. I find it bold, complex, refreshing and unlike anything my palate has experienced – an utterly original mix of old and new. Which actually makes Biblinos Oenos typical of the new wave of Greek wines. Uncorking a bottle of malagousia, moschofilero or naoussa means not only discovering a novel taste, but also experiencing wine as it’s been enjoyed for millennia. On our last day, we experience the full embrace of Greek hospitality at the Katsaros estate. Spectacularly located beneath the perennially cloud-shrouded peak of Mount Olympus, it’s reached by precipitous switchbacks that have the ailing brakes of our microbus emitting death squeals. Over wood-ovencooked lamb and spanakopita seasoned with the mountain herbs depicted on the winery’s labels, we taste a fruity red made with xinomavro. “This wine is a gamble for us,” confides winemaker Evripides Katsaros, after a multi-course lunch courtesy of his mother, Stellas, an accomplished chef and cookbook author. “For a long time, we’ve made Burgundian-style wines. Now, with our xinomavro, we want to create a link between the past and the present through our terroir.” Drinking this ancient red, and looking out over white-roofed village homes toward the Thermaic Gulf, I understand what he’s getting at. Here, the history and culture of the vine – that alchemy of Mediterranean sun, numinous soil and wine-dark sea – comes through with every sip. There’s no better way to end our odyssey than on the mountain of the gods, raising a toast with glasses filled with the juice of Zeus. � Write to us: letters@enroutemag.net rouler en bouche, dit détecter des notes de muscade. Il fera mouche avec crevettes, saumon et charcuteries, dit-elle. Les tannins matures du Biblinos Oenos (le nom du rouge produit à partir du cépage inconnu) de 2010 lui font plus d’effet encore. « Griotte et poivre », déclare-t-elle avec un sourire approbateur. Je le trouve franc, complexe, rafraîchissant, et différent de tout ce que j’ai goûté jusqu’ici : un mélange unique d’ancien et de moderne qui fait du Biblinos Oenos un digne représentant de la nouvelle vague des vins grecs. Ouvrir une bouteille de malagousia, de moschofilero ou de naoussa, c’est non seulement découvrir une nouvelle palette aromatique, mais c’est aussi savourer le vin tel qu’on le fait depuis des millénaires. À notre dernière journée, nous découvrons toute l’étendue de l’hospitalité grecque au domaine Katsaros. Au pied de l’Olympe et de sa cime éternellement ennuagée, ce vignoble spectaculaire n’est accessible que par une route escarpée qui fait pousser les hauts cris aux freins de notre minibus. Autour d’un repas d’agneau cuit au four à bois et de spanakopitas aux herbes montagnardes illustrées sur certaines des étiquettes du domaine, nous dégustons un xinomavro, un rouge fruité. « Nous nous sommes jetés à l’eau, avec ce vin », me confie Evripides Katsaros après le dîner de plusieurs services préparé par sa mère, Stellas, chef émérite et auteure de livres de cuisine. « Pendant longtemps, nous avons fait des crus de type bourguignon. Maintenant, avec le xinomavro, nous voulons créer un lien entre passé et présent avec notre terroir. » Les lèvres dans ce cépage ancien et les yeux au loin sur le golfe Thermaïque par-delà les toits blancs d’un village, je vois où il veut en venir. Ici, l’histoire et la culture de la vigne, alchimie de soleil méditerranéen, de sol fertile et d’une mer à la teinte aussi profonde que celle du vin, s’incarnent dans chaque gorgée. Il n’y a pas de meilleure façon de clore notre odyssée que sur la montagne des dieux, en levant nos verres remplis du nectar de Zeus. � Vos commentaires : courrier@enroutemag.net top Evripides Katsaros puts his nose into taking Greek winemaking to new heights at the Katsaros vineyards on the slopes of Mount Olympus. En haut Evripides Katsaros a du pif et mène la viticulture grecque vers de nouveaux sommets au domaine Katsaros, sur un versant de l’Olympe. 84 03.2015 enRoute.aircanada.com
my magnifique voyage Sofitel Montreal Golden Mile SOFITEL MONTREAL GOLDEN MILE Sofitel Montreal where Quebec’s warm hospitality meets the french exquisite sense of style in every detail. SOFITEL MONTREAL WHERE QUEBEC'S EXQUISITE WARM SENSE HOSPITAL ITY MEETS THE FRENCH IN EVERY DETAIL. OF STYLE CANADA \NEST, SHERBROOKE 1155 +1)514 285 900 TEL: 1155 Sherbrooke west, Montreal, Canada Tel: (+1)514-285-9000 - www.sofitel.com MY MAGNIFIQUE VOYAGE Th e Hotel Th e Prestige Suite Renoir Restaurant Icon of glamour and style in montreal. At home in the prestigious golden square mile district, Sofitel Montreal Golden Mile is a gleaming addition to this charming neighborhood. Sofitel creates unique, contemporary luxury hotels and resorts in the world’s most attractive destinations. www.sofitel.com LE CLUB ACCOR I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Route numéro 2015-03 mars Page 1En Route numéro 2015-03 mars Page 2-3En Route numéro 2015-03 mars Page 4-5En Route numéro 2015-03 mars Page 6-7En Route numéro 2015-03 mars Page 8-9En Route numéro 2015-03 mars Page 10-11En Route numéro 2015-03 mars Page 12-13En Route numéro 2015-03 mars Page 14-15En Route numéro 2015-03 mars Page 16-17En Route numéro 2015-03 mars Page 18-19En Route numéro 2015-03 mars Page 20-21En Route numéro 2015-03 mars Page 22-23En Route numéro 2015-03 mars Page 24-25En Route numéro 2015-03 mars Page 26-27En Route numéro 2015-03 mars Page 28-29En Route numéro 2015-03 mars Page 30-31En Route numéro 2015-03 mars Page 32-33En Route numéro 2015-03 mars Page 34-35En Route numéro 2015-03 mars Page 36-37En Route numéro 2015-03 mars Page 38-39En Route numéro 2015-03 mars Page 40-41En Route numéro 2015-03 mars Page 42-43En Route numéro 2015-03 mars Page 44-45En Route numéro 2015-03 mars Page 46-47En Route numéro 2015-03 mars Page 48-49En Route numéro 2015-03 mars Page 50-51En Route numéro 2015-03 mars Page 52-53En Route numéro 2015-03 mars Page 54-55En Route numéro 2015-03 mars Page 56-57En Route numéro 2015-03 mars Page 58-59En Route numéro 2015-03 mars Page 60-61En Route numéro 2015-03 mars Page 62-63En Route numéro 2015-03 mars Page 64-65En Route numéro 2015-03 mars Page 66-67En Route numéro 2015-03 mars Page 68-69En Route numéro 2015-03 mars Page 70-71En Route numéro 2015-03 mars Page 72-73En Route numéro 2015-03 mars Page 74-75En Route numéro 2015-03 mars Page 76-77En Route numéro 2015-03 mars Page 78-79En Route numéro 2015-03 mars Page 80-81En Route numéro 2015-03 mars Page 82-83En Route numéro 2015-03 mars Page 84-85En Route numéro 2015-03 mars Page 86-87En Route numéro 2015-03 mars Page 88-89En Route numéro 2015-03 mars Page 90-91En Route numéro 2015-03 mars Page 92-93En Route numéro 2015-03 mars Page 94-95En Route numéro 2015-03 mars Page 96-97En Route numéro 2015-03 mars Page 98-99En Route numéro 2015-03 mars Page 100-101En Route numéro 2015-03 mars Page 102-103En Route numéro 2015-03 mars Page 104-105En Route numéro 2015-03 mars Page 106-107En Route numéro 2015-03 mars Page 108-109En Route numéro 2015-03 mars Page 110-111En Route numéro 2015-03 mars Page 112-113En Route numéro 2015-03 mars Page 114-115En Route numéro 2015-03 mars Page 116-117En Route numéro 2015-03 mars Page 118-119En Route numéro 2015-03 mars Page 120-121En Route numéro 2015-03 mars Page 122-123En Route numéro 2015-03 mars Page 124