En Route n°2015-03 mars
En Route n°2015-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Spafax Canada inc.

  • Format : (221 x 276) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 36,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... une odyssée du vin grec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
sidelined by a quirky museum of winemaking. Among the artefacts is the owner’s collection of 2,000 corkscrews, including Prohibition-era openers shaped like coffins and Victorian “worms” concealed in ivory-handled walking sticks. What stands out for me is the pointy-bottomed amphorae, their exteriors spackled with seashells, dating from the sixth century BC. Mesopotamia, Georgia and Armenia can lay some claim to having the Western world’s earliest wineries, the estate’s curlyhaired factotum tell us. But it was Grecian ships, she insists, laden with these clay vessels, that really spread early wine culture throughout Europe. “Welcome,” says the debonair Vangelis Gerovassiliou, flashing a smile as he joins us at a circular table in the estate’s tasting room. One of the first Greeks to study oenology at the University of Bordeaux, Gerovassiliou returned from France in 1981 with a mission to save the malagousia vine from extinction. As we swirl, swish, suck and spit, we give thanks that he did: The vivacity of the grape’s citrus and pear flavours wins quick converts. Élyse Lambert, a Montrealer who earned the title of best sommelier in the Americas, is particularly impressed by a rubyred wine called Avaton, made with limnio, a varietal mentioned in one of Aristophanes’ plays. (It gets a choice spot, along with a bottle of Blanc de Gris, in my luggage.) After four days of back-to-back winery visits, everyone is longing for a dip in the Mediterranean. Spiliadis arranges for the family yacht to be anchored off a treeless island near the port of Piraeus. We strip off pants and T-shirts and plunge into the sun-dappled sea. Spiliadis swims to shore, and after an athletic clamber over the rocks, returns with a net full of sea urchins that he efficiently sections with pincers. Our seafood picnic of über-fresh uni and marinated sardines is washed down with a lagoon’s worth of a sunny, easy-drinking blend of malagousia and assyrtiko from the Gerovassiliou estate. An Old World booze cruise. musée insolite qui attire notre attention. Parmi les objets exposés, il y a la collection de 2000 tire-bouchons du propriétaire, qui comprend notamment des modèles en forme de cercueil datant de la prohibition et des hélices victoriennes dissimulées dans des cannes à la poignée d’ivoire. Je craque pour les amphores pointues du VI e siècle av. J.-C. décorées de coquillages. La Mésopotamie, la Géorgie et l’Arménie peuvent bien se targuer des origines de la viticulture occidentale, explique la guide de service aux cheveux bouclés ; mais ce sont les vaisseaux grecs, insiste-t-elle, chargés de ces vases de terre cuite, qui ont disséminé le vin en Europe. « Bienvenue », lance le débonnaire Vangelis Gerovassiliou, alors qu’il nous rejoint sourire aux lèvres à la table circulaire de la salle de dégustation du domaine. Un des premiers Grecs à avoir étudié l’œnologie à l’Université de Bordeaux, Gerovassiliou est rentré de France en 1981 avec l’objectif d’empêcher la disparition du malagousia. Tandis que nous agitons nos verres, glougloutons, aspirons de l’air en sifflant et recrachons gaiement, nous le remercions de cette décision : la vitalité des arômes d’agrumes et de poire a tôt fait de nous séduire. Élyse Lambert, une Montréalaise sacrée meilleure sommelière des Amériques, est particulièrement impressionnée par l’Avaton à la robe rubis. Aristophane, dans une de ses pièces, a fait mention de son cépage, le limnio. (Et moi, je lui ai fait de la place dans ma valise, avec une bouteille de blanc de gris.) Après quatre jours sur la route des vins, nous avons tous envie de sauter dans la Méditerranée. George fait ancrer le yacht familial près d’une île dénudée non loin du Pirée. Pantalons et t-shirts tombent ; nous plongeons dans la mer tachetée de soleil. George nage jusqu’à la rive, grimpe habilement sur des rochers et revient avec un filet rempli d’oursins qu’il ouvre adroitement avec des pinces. Nous arrosons notre pique-nique maritime de corail d’oursin ultrafrais et de sardines marinées d’un assemblage pimpant et facile à boire de malagousia et d’assyrtiko du domaine Gerovassiliou. Les croisières arrosées dans le vieux monde ont vraiment du bon. top left Sea urchins hit the deck off the southern Peloponnese. top right Still waters run deep in the harbour of Nafplio. En haut à gauche Les oursins remportent la palme dans le sud du Péloponnèse. En haut à droite Les eaux paisibles du port de Nafplio. 80 03.2015 enRoute.aircanada.com
Fd01?/H —5*AEGEAN AIR CANADA IfMINCHINN rrarr//1~ THE WAY WE’VE CUT TIME AT HEATHROW Enjoy faster check-in and seamless connections in our new stunning, state-of-the-art London hub. Then you’ll be free to dine and shop in style, or unwind in one of our four world-class lounges. Terminal 2 – The Queen’s Terminal Experience it at heathrowt2.staralliance.com AIR NEWZEAlAND sr ANA/ ASIANA AIRLINES' Austrian 7 Avianca i b brussels airlines CopaAlrlInes® CROATIA AIRLINES Eigwrffswir Ethiopian Rh NRP4' EVAAIR® imp.. AIRLINES Lufthansa PEI Scandinavian Airlines SSesLren Ai rlines ? SInGAPORE AIRLIRE5 Ibik SOUTH AFRICAN AIRWAYS QSWISS P TAP PORTUGAL 48 THAI TURKISH AIRLINES UN ITEDN. STAR ALLIANCE ~ THE WAY THE ~' TM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Route numéro 2015-03 mars Page 1En Route numéro 2015-03 mars Page 2-3En Route numéro 2015-03 mars Page 4-5En Route numéro 2015-03 mars Page 6-7En Route numéro 2015-03 mars Page 8-9En Route numéro 2015-03 mars Page 10-11En Route numéro 2015-03 mars Page 12-13En Route numéro 2015-03 mars Page 14-15En Route numéro 2015-03 mars Page 16-17En Route numéro 2015-03 mars Page 18-19En Route numéro 2015-03 mars Page 20-21En Route numéro 2015-03 mars Page 22-23En Route numéro 2015-03 mars Page 24-25En Route numéro 2015-03 mars Page 26-27En Route numéro 2015-03 mars Page 28-29En Route numéro 2015-03 mars Page 30-31En Route numéro 2015-03 mars Page 32-33En Route numéro 2015-03 mars Page 34-35En Route numéro 2015-03 mars Page 36-37En Route numéro 2015-03 mars Page 38-39En Route numéro 2015-03 mars Page 40-41En Route numéro 2015-03 mars Page 42-43En Route numéro 2015-03 mars Page 44-45En Route numéro 2015-03 mars Page 46-47En Route numéro 2015-03 mars Page 48-49En Route numéro 2015-03 mars Page 50-51En Route numéro 2015-03 mars Page 52-53En Route numéro 2015-03 mars Page 54-55En Route numéro 2015-03 mars Page 56-57En Route numéro 2015-03 mars Page 58-59En Route numéro 2015-03 mars Page 60-61En Route numéro 2015-03 mars Page 62-63En Route numéro 2015-03 mars Page 64-65En Route numéro 2015-03 mars Page 66-67En Route numéro 2015-03 mars Page 68-69En Route numéro 2015-03 mars Page 70-71En Route numéro 2015-03 mars Page 72-73En Route numéro 2015-03 mars Page 74-75En Route numéro 2015-03 mars Page 76-77En Route numéro 2015-03 mars Page 78-79En Route numéro 2015-03 mars Page 80-81En Route numéro 2015-03 mars Page 82-83En Route numéro 2015-03 mars Page 84-85En Route numéro 2015-03 mars Page 86-87En Route numéro 2015-03 mars Page 88-89En Route numéro 2015-03 mars Page 90-91En Route numéro 2015-03 mars Page 92-93En Route numéro 2015-03 mars Page 94-95En Route numéro 2015-03 mars Page 96-97En Route numéro 2015-03 mars Page 98-99En Route numéro 2015-03 mars Page 100-101En Route numéro 2015-03 mars Page 102-103En Route numéro 2015-03 mars Page 104-105En Route numéro 2015-03 mars Page 106-107En Route numéro 2015-03 mars Page 108-109En Route numéro 2015-03 mars Page 110-111En Route numéro 2015-03 mars Page 112-113En Route numéro 2015-03 mars Page 114-115En Route numéro 2015-03 mars Page 116-117En Route numéro 2015-03 mars Page 118-119En Route numéro 2015-03 mars Page 120-121En Route numéro 2015-03 mars Page 122-123En Route numéro 2015-03 mars Page 124