En Route n°2015-03 mars
En Route n°2015-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Spafax Canada inc.

  • Format : (221 x 276) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 36,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... une odyssée du vin grec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
m Malagousia. Agiorgitiko. Moschofilero. Malagousia, agiorgitiko, moschofilero. The grapes listed on the blackboard of this Les cépages à l’ardoise de ce bar d’Athènes ne me Athens wine bar are largely unfamiliar to me. disent pas grand-chose. Hors de portée dans un Bottles of Greece’s best – kokkinos, rozés, lefkos (reds, rosés, distributeur de vin au verre de l’autre côté du bar, les meilleurs whites), available by the glass – are arrayed in a dispenser on kokkinos, rozés, lefkos (rouges, rosés, blancs) nationaux font the other side of the bar, just out of reach. I can make out syrah, bande à part. Je finis par déchiffrer les mots « syrah », « merlot » et merlot and pinot noir written in chalk. But the local varietals « pinot noir » écrits à la craie au tableau. Mais les cépages locaux that I want to try have blurred into an alphabet soup of lambdas, thetas and omegas. alphabet pleine de lambda, de thêta et d’oméga. que je veux goûter semblent tremper dans une soupe aux pâtes Here I am in the cradle of Western civilization – and, some Me voici dans le berceau de la civilisation occidentale (et de la argue, the world’s original wine culture – and the only sentence viticulture, argumenteront certains), et la seule phrase apprise I can recall from my three-week crash course in Greek is: “The dans mon cours de grec intensif de trois semaines qui me vient à policeman’s name is Niko.” This is a problem, because I am very l’esprit est : « Le policier s’appelle Niko. » Ce n’est pas jojo, car thirsty. As is the group of sommeliers, wine writers and importers that I’m travelling with. We’ve come to get a taste of the venus en Grèce avec moi pour découvrir ses cépages (dont un petit comme les sommeliers, chroniqueurs et importateurs qui sont Greek wine scene, including one species of grape so new, but « nouveau » si vieux que personne n’est vraiment certain de son also so ancient, that nobody knows exactly what to call it. The nom), je suis assoiffé. Le hic, c’est qu’au By the Glass, dont les hiccup here at By the Glass, whose marble tables have colonized tables en marbre ont peuplé le passage venteux d’un édifice du a breezy 19th-century arcade near Syntagma Square, is that XIX e siècle près de la place Syntagma, la plupart des 90 étiquettes most of the 90 labels on the list are Greek. Despite decades of à la carte sont en grec. À nous tous à la table, nous avons des wine-drinking experience gathered at our table, none of us décennies d’expérience en dégustation ; pourtant, aucun de nous knows where to start. ne sait par où commencer. Fortunately, help is at hand in the form of owner Fotini La proprio, Fotini Pantzia, vient fort heureusement à notre Pantzia. With her close-cropped hair and polo shirt, she calls rescousse. Avec sa coupe garçonne et son polo, elle ressemble à to mind a Hellenic pocketbook edition of Ellen DeGeneres. une version hellénique (en plus courte sur pattes) d’Ellen Peering at the wine menu through black-rimmed spectacles, DeGeneres. Reluquant la carte à travers ses montures noires, elle she crisply proposes: “I think a sparkling wine to start, no?” lance d’un ton sec : « Un mousseux, pour commencer ? » Quelques Within minutes, our noses are deep in tapered flutes of Amalia minutes plus tard, nous plongeons le nez dans des flûtes effilées Brut, a double-fermented white made according to the traditional Champenois method, but using moschofilero grapes. My méthode champenoise, mais avec du moschofilero. Pendant que d’Amalia brut, un blanc à double fermentation produit selon la companions compare notes about colour, acidity and sweetness: “honey,” “rose petals” and “viennoiseries.” I glance at l’acidité et la douceur (« miel », « pétale de rose », « viennoiseries »), mes compagnons de voyage comparent leurs notes sur la robe, Pantzia, standing to the side with her arms crossed and a satisfied smile on her face, lost in appreciation of our appreciation. son sourire, je comprends que notre enthousiasme l’enthousiasme. je jette un regard vers M me Pantzia, en retrait, les bras croisés. À It’s my first lesson in modern Greek: Always trust Greeks bearing gifts – especially when those gifts involve food and drink. aux Grecs qui vous font un cadeau, surtout quand il s’agit de C’est ma première leçon de grec moderne : toujours faire confiance “There’s a lot more to Greek wine than retsina,” George nourriture ou de boissons. Spiliadis tells me over lightly battered calamari on the terrace « Le vin grec, c’est bien plus que le retsina », m’explique George of Milos Athens, while the others at our table are exclaiming Spiliadis devant une friture de calmars légère sur la terrasse du over a full-bodied, woody white called the Gift of Dionysus, Milos Athens, alors que les autres convives s’extasient sur un blanc made with assyrtiko and athiri grapes from the Parparoussis charpenté et boisé appelé Les Dons de Dionysos, un assemblage winery. As head of the Montreal-based wine importer Cava d’assyrtiko et d’athiri du domaine Parparoussis. À la tête de Cava Spiliadis, his mission is to drag Greek wine off the shelves Spiliadis, la maison d’importations montréalaise, il s’est donné reserved for bottles of Manischewitz and wicker-bottomed pour mission de chasser les crus grecs des tablettes où trônent Chiantis – not unlike what his father, Costas, has done for the Manischewitz et autres chiantis à fiasque clissée, un peu à l’image cuisine with the Milos empire, making “going Greek” into a de ce que son père, Costas, a entrepris avec l’empire Milos, en faisant de « manger du grec » une expérience gastronomique. four-star eating experience. The timing is excellent: Greece’s Le right On the southern slopes of Mount Pangeon, the Biblia Chora Estate is reviving ancient grape varieties. opening page The Rio-Antirio bridge spans the horizon behind the Parparoussis winery in Patras. à droite Sur le versant sud du mont Pangée, le domaine Biblia Chora fait renaître d’anciens cépages. en ouverture Derrière le domaine Parparoussis, à Patras, le pont Rio-Antirio traverse l’horizon. 03.2015 enRoute.aircanada.com
H I I I • - • - • •v•-•!•:*_ _ 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Route numéro 2015-03 mars Page 1En Route numéro 2015-03 mars Page 2-3En Route numéro 2015-03 mars Page 4-5En Route numéro 2015-03 mars Page 6-7En Route numéro 2015-03 mars Page 8-9En Route numéro 2015-03 mars Page 10-11En Route numéro 2015-03 mars Page 12-13En Route numéro 2015-03 mars Page 14-15En Route numéro 2015-03 mars Page 16-17En Route numéro 2015-03 mars Page 18-19En Route numéro 2015-03 mars Page 20-21En Route numéro 2015-03 mars Page 22-23En Route numéro 2015-03 mars Page 24-25En Route numéro 2015-03 mars Page 26-27En Route numéro 2015-03 mars Page 28-29En Route numéro 2015-03 mars Page 30-31En Route numéro 2015-03 mars Page 32-33En Route numéro 2015-03 mars Page 34-35En Route numéro 2015-03 mars Page 36-37En Route numéro 2015-03 mars Page 38-39En Route numéro 2015-03 mars Page 40-41En Route numéro 2015-03 mars Page 42-43En Route numéro 2015-03 mars Page 44-45En Route numéro 2015-03 mars Page 46-47En Route numéro 2015-03 mars Page 48-49En Route numéro 2015-03 mars Page 50-51En Route numéro 2015-03 mars Page 52-53En Route numéro 2015-03 mars Page 54-55En Route numéro 2015-03 mars Page 56-57En Route numéro 2015-03 mars Page 58-59En Route numéro 2015-03 mars Page 60-61En Route numéro 2015-03 mars Page 62-63En Route numéro 2015-03 mars Page 64-65En Route numéro 2015-03 mars Page 66-67En Route numéro 2015-03 mars Page 68-69En Route numéro 2015-03 mars Page 70-71En Route numéro 2015-03 mars Page 72-73En Route numéro 2015-03 mars Page 74-75En Route numéro 2015-03 mars Page 76-77En Route numéro 2015-03 mars Page 78-79En Route numéro 2015-03 mars Page 80-81En Route numéro 2015-03 mars Page 82-83En Route numéro 2015-03 mars Page 84-85En Route numéro 2015-03 mars Page 86-87En Route numéro 2015-03 mars Page 88-89En Route numéro 2015-03 mars Page 90-91En Route numéro 2015-03 mars Page 92-93En Route numéro 2015-03 mars Page 94-95En Route numéro 2015-03 mars Page 96-97En Route numéro 2015-03 mars Page 98-99En Route numéro 2015-03 mars Page 100-101En Route numéro 2015-03 mars Page 102-103En Route numéro 2015-03 mars Page 104-105En Route numéro 2015-03 mars Page 106-107En Route numéro 2015-03 mars Page 108-109En Route numéro 2015-03 mars Page 110-111En Route numéro 2015-03 mars Page 112-113En Route numéro 2015-03 mars Page 114-115En Route numéro 2015-03 mars Page 116-117En Route numéro 2015-03 mars Page 118-119En Route numéro 2015-03 mars Page 120-121En Route numéro 2015-03 mars Page 122-123En Route numéro 2015-03 mars Page 124