En Route n°2015-03 mars
En Route n°2015-03 mars
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-03 de mars

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Spafax Canada inc.

  • Format : (221 x 276) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 36,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... une odyssée du vin grec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
~ 1 one on one / tête-à-tête avec David rockwell The architect and designer on Las Vegas, TED Talks and foosball. L’architecte-designer aborde Las Vegas, conférences TED et baby-foot. Interview by / Propos recueillis par Ilana Weitzman illustration by / de Jacqui oakley As a designer, do you engineer travel memories? A show at the theatre lasts two hours, but the memory is deep. We think of architecture as a kind of performance; we want people to leave with a connection. How do you approach the renovation of a heritage property? We try to pick up on what’s extraordinary and then bring fresh life to it. With Fairmont Le Château Frontenac, we worked with Quebecois artisans who restored the woodwork, and the front desks are covered with a handpainted pattern inspired by a design from the Maxwell brothers, the architects who did the expansion of the hotel in 1920. does that differ when you have a blank slate? We worked with the Cosmopolitan of Las Vegas to develop its brand DNA. In the lobby, we covered 14-foot-tall columns with 400 plasma screens behind two-way mirrors. As you move through the space, you affect what’s on the screen. can a conference space be innovative? If you’re at a five-day conference like TED2014 in Vancouver, do you want to sit the same way for each segment? With 8,000 pieces of locally harvested Douglas fir and 16 different types of seating, we created a pop-up 1,200-seat theatre that’s built to come together in five days and has a 10-year lifespan. What’s it like working with chef José Andrés? He has an idea a minute. At Jaleo in Las Vegas, there’s a wood-burning paella grill in the centre of the restaurant. (You can imagine how much the hotel liked that.) And he wanted a foosball table in the front. I thought I was good, but I couldn’t beat him. � un designer comme vous fabrique-t-il des souvenirs de voyage ? Prenez une pièce de théâtre : elle dure deux heures et s’incruste dans la mémoire. Nous voyons l’architecture comme une sorte de performance : nous cherchons à créer des liens avec les gens. Comment rénove-t-on un édifice historique ? Nous ciblons ce qu’il a d’extraordinaire pour lui donner une deuxième vie. Dans le cas du Château Frontenac, on a fait appel à des ébénistes québécois pour restaurer les boiseries, et le motif peint à la main sur les bureaux de la réception s’inspire d’une œuvre des frères Maxwell, les architectes qui ont agrandi l’hôtel dans les années 1920. Qu’est-ce qui diffère quand vous partez de zérO ? On nous a demandé de développer l’identité du Cosmopolitan de Las Vegas. Dans le hall, nous avons couvert des colonnes de 4,25 m de haut de 400 écrans à plasma garnis de miroirs sans tain. En se déplaçant, on change ce qui se passe à l’écran. un palais des congrès peut-il innover ? À un colloque de cinq jours comme TED2014 à Vancouver, personne ne veut garder la même place à chaque exposé. Avec 8000 pièces de douglas vert local et 16 différents types de sièges, nous avons conçu un amphithéâtre éphémère de 1200 places qui se monte en cinq jours et a une durée de vie de 10 ans. C’est comment, travailler avec le chef José AndréS ? Il a une idée à la minute. Au Jaleo de Las Vegas, on trouve un gril à paella chauffé au bois au centre du resto. (Imaginez comme l’hôtel a adoré l’idée.) Et Andrés voulait un baby-foot à l’entrée. Je me croyais bon mais je n’ai pas réussi à le surpasser. � Hometowns Deal, New Jersey, and Guadalajara, Mexico Home Base New York Claim to Fame Designed the first W hotel, the sets for the 2009 and 2010 Academy Awards and restaurants for chefs Nobu, Bobby Flay and José Andrés Current Projects Battersea Power Station in London; Imagination Playground at Betsy Head Park in Brooklyn Next vacation “Las Vegas, to watch my son, Sam, play in a national Ping-Pong tournament.” � � � Villes de son enfance Deal (New Jersey) et Guadalajara (Mexique) Domicile New York Signe distinctif A signé le premier hôtel W, le décor des cérémonies des Oscars de 2009 et de 2010, ainsi que les restos des chefs Bobby Flay, José Andrés et Nobu. Projets actuels Battersea Power Station, à Londres ; l’Imagination Playground du parc Betsy Head, à Brooklyn Prochaines vacances « À Las Vegas, pour voir mon fils, Sam, prendre part à un tournoi national de ping-pong. » wEB David Rockwell is a juror for the 2015 Air Canada enRoute Hotel Design Awards. To learn more or submit a project, go to enroute.aircanada.com/hoteldesignawards. David Rockwell est membre du jury des Prix du design enRoute d’Air Canada 2015. Pour en savoir plus ou soumettre un projet, visitez enroute.aircanada.com/hoteldesignawards. 34 03.2015 enRoute.aircanada.com
EvEry sEat is first class. No matter where you land, you’ll always find a tender steak. Whether you’re travelling for business or pleasure, our inviting atmosphere will let you relax and be yourself. And with over 100 locations across Canada and the U.S., there’s always one close by. #KegSeeYouTonight



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


En Route numéro 2015-03 mars Page 1En Route numéro 2015-03 mars Page 2-3En Route numéro 2015-03 mars Page 4-5En Route numéro 2015-03 mars Page 6-7En Route numéro 2015-03 mars Page 8-9En Route numéro 2015-03 mars Page 10-11En Route numéro 2015-03 mars Page 12-13En Route numéro 2015-03 mars Page 14-15En Route numéro 2015-03 mars Page 16-17En Route numéro 2015-03 mars Page 18-19En Route numéro 2015-03 mars Page 20-21En Route numéro 2015-03 mars Page 22-23En Route numéro 2015-03 mars Page 24-25En Route numéro 2015-03 mars Page 26-27En Route numéro 2015-03 mars Page 28-29En Route numéro 2015-03 mars Page 30-31En Route numéro 2015-03 mars Page 32-33En Route numéro 2015-03 mars Page 34-35En Route numéro 2015-03 mars Page 36-37En Route numéro 2015-03 mars Page 38-39En Route numéro 2015-03 mars Page 40-41En Route numéro 2015-03 mars Page 42-43En Route numéro 2015-03 mars Page 44-45En Route numéro 2015-03 mars Page 46-47En Route numéro 2015-03 mars Page 48-49En Route numéro 2015-03 mars Page 50-51En Route numéro 2015-03 mars Page 52-53En Route numéro 2015-03 mars Page 54-55En Route numéro 2015-03 mars Page 56-57En Route numéro 2015-03 mars Page 58-59En Route numéro 2015-03 mars Page 60-61En Route numéro 2015-03 mars Page 62-63En Route numéro 2015-03 mars Page 64-65En Route numéro 2015-03 mars Page 66-67En Route numéro 2015-03 mars Page 68-69En Route numéro 2015-03 mars Page 70-71En Route numéro 2015-03 mars Page 72-73En Route numéro 2015-03 mars Page 74-75En Route numéro 2015-03 mars Page 76-77En Route numéro 2015-03 mars Page 78-79En Route numéro 2015-03 mars Page 80-81En Route numéro 2015-03 mars Page 82-83En Route numéro 2015-03 mars Page 84-85En Route numéro 2015-03 mars Page 86-87En Route numéro 2015-03 mars Page 88-89En Route numéro 2015-03 mars Page 90-91En Route numéro 2015-03 mars Page 92-93En Route numéro 2015-03 mars Page 94-95En Route numéro 2015-03 mars Page 96-97En Route numéro 2015-03 mars Page 98-99En Route numéro 2015-03 mars Page 100-101En Route numéro 2015-03 mars Page 102-103En Route numéro 2015-03 mars Page 104-105En Route numéro 2015-03 mars Page 106-107En Route numéro 2015-03 mars Page 108-109En Route numéro 2015-03 mars Page 110-111En Route numéro 2015-03 mars Page 112-113En Route numéro 2015-03 mars Page 114-115En Route numéro 2015-03 mars Page 116-117En Route numéro 2015-03 mars Page 118-119En Route numéro 2015-03 mars Page 120-121En Route numéro 2015-03 mars Page 122-123En Route numéro 2015-03 mars Page 124