E.D.I. n°9 juin 2011
E.D.I. n°9 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 31,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial « Affichage »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
Brèves 20:20 quitte le marché français Le spécialiste de la téléphonie mobile 20:20 a décidé de fermer sa filiale française. Selon son dernier DG, les ventes proportionnellement plus faibles en France que dans d’autres pays de taille similaire s’expliquent par le fait que les opérateurs subventionnent massivement les terminaux, ce qui diminue d’autant l’intérêt des utilisateurs pour les téléphones déSIMlockés, le marché principal de 20:20. Le grossiste, qui était malgré tout sur le Medpi, continuera de servir ses clients français depuis ses bureaux anglais. GS2i se renforce dans les antivirus Après Dr Web et G Data, le spécialiste de la sécurité GS2i a commencé la distribution en France de l’antivirus eScan de l’éditeur indien Microworld. GS2i va orienter eScan vers les petits revendeurs, tandis que G Data sera dédié aux revendeurs grands comptes et Dr Web aux revendeurs grand public. Frame renforce son offre Le VAD Frame a ajouté à son catalogue l’antispam Vade Retro et l’outil Business4Mobile de SystemObjects. Ces deux outils seront destinés à son réseau d’ISV : Vade Retro complètera l’offre d’antivirus de Kaspersky, tandis que Business4Mobile sera positionné comme add-in aux ISV qui souhaitent proposer un accès mobile à leurs produits. Gamma Global remplace Avocent Le spécialiste en produits réseau et stockage Gamma Global a remplacé à son catalogue les KVM sur IP d’Avocent par ceux d’Altusen. En parallèle, le grossiste a embauché Frédéric Aymé en tant que nouveau responsable des achats. 96 EDI n°9/Juin 2011 Actus grossistes NOUVELLE DIVISION Maverick entre sur le marché français Racheté en 2007 par Tech Data, le britannique TDMaverick est devenu son bras armé sur le marché de la convergence audio-vidéo. TDMaverick disposait outre-Manche de multiples filiales ultra-spécialisées, dont l’une a déjà fait l’objet d’un large déploiement européen, la division Hotlamps, dédiée aux lampes pour vidéoprojecteurs. Aujourd’hui, et après l’Allemagne, le Benelux, l’Espagne et le Portugal, TDMaverick débarque en France, avec à sa tête Philippe Baracetti, l’ancien directeur commercial et marketing de Procolor France. Avec TDMaverick, Tech Data a deux objectifs stratégiques. Tout d’abord, le grossiste souhaite mettre à la disposition de ses clients traditionnels l’offre audiovisuelle de TDMaverick, lui permettant ainsi de poursuivre leur souhait de diversification et de renforcement de marge. Cette offre, déjà large, s’articule autour de la vidéoprojection, des tableaux blancs interactifs, des accessoires (connectique, supports, Si le cloud computing constitue une des révolutions en cours sur le marché IT, rares sont les professionnels de la distribution qui savent, ou souhaitent, tout faire tout seul : la plupart travaille en écosystèmes, avec des partenaires spécialisés sur l’un ou l’autre des aspects de la problématique abordée. Fort de ce constat, le VAD en infrastructures Best’Ware a décidé de mettre en place une équipe et une offre de services dédiées : « c’est le rôle du grossiste que d’aider ses partenaires à se transformer et à se rencontrer au sein d’écosystèmes, afin de ne pas se tromper à l’heure du changement de cycle du marché », explique Joël Pera, le DGE de Best’Ware. À côté d’un classique accompagnement Joël Pera, DGA de Best’Ware. etc.), des téléviseurs pour hôtels ou encore de l’affichage dynamique qui constituera à l’avenir un axe majeur de développement. Ensuite, Tech Data souhaite avec TDMaverick viser également le marché des intégrateurs audiovisuels et de tous les professionnels de la distribution audiovisuelle (consultants, installateurs, boutiques, etc.). Si certains sont déjà Philippe Baracetti, responsable de TDMaverick France. connus de Tech Data, la plupart représentent de nouveaux clients pour le grossiste qui constitue une équipe dédiée pour les attaquer sur le terrain. « À court terme, l’équipe sera composée de deux ou trois commerciaux terrain, qui seront épaulés par des commerciaux sédentaires déjà familiers avec l’offre audiovisuelle de Tech Data, et des équipes avant-vente existantes qui mettront à leur disposition un ensemble d’outils commerciaux et marketing conçus soit par TD Broadline, soit par TD Maverick au Royaume-Uni », indique Philippe Baracetti. Pour se différencier de ses concurrents, Philippe Baracetti revendique une meilleure disponibilité produits (le cas échéant étendue à l’offre informatique de Tech Data en fonction des besoins des revendeurs), une logistique qui a fait ses preuves et un service crédit important. Le grossiste ne souhaite pour l’heure pas communiquer d’objectifs financiers ou commerciaux officiels pour sa nouvelle division. ● CLOUD COMPUTING Best’Ware accompagne ses revendeurs sur le nuage commercial et technique, la société propose à ses revendeurs une offre de conduite du changement, un support juridique, une aide à l’optimisation d’infrastructures ou encore au développement de compétences. Baptisée « Cloud by Best’Ware », cette offre répond aux attentes exprimées par son réseau de partenaires lors de l’enquête « Cloud Computing », réalisée en septembre dernier. « Avec cette offre, nous souhaitons aider nos partenaires à répondre aux questions qu’ils se posent : et si demain on ne vendait plus de serveurs aux PME ? Et si les PME passaient massivement au SaaS ? Pour Best’Ware, ce mouvement sera d’importance, car les blades que l’on ne vendra pas aux PME via les partenaires actuels, il faudra les vendre à des data centers : le besoin en capacité de calcul ne disparaîtra pas, mais sera déplacé. Pour nos intégrateurs ou nos ISV, il est important de pouvoir évaluer cette évolution, de l’anticiper et d’adapter leur offre et leur organisation en conséquence. C’est l’objectif de notre proposition d’accompagnement », décrypte Joël Pera qui ne souhaite pas faire de marge sur cette dernière : « il s’agit d’un pari sur l’avenir et sur la fidélité de nos partenaires », souligne-t-il. ●
Nouveaux Enjeux - Nouvelles Problématiques - Nouvelles Solutions Grâce à son portefeuille de solutions innovantes et à son expertise, Magirus anticipe les évolutions du Datacenter afin d’accompagner les revendeurs informatiques dans la mise en œuvre de leurs projets. Rendez-vous sur une de nos 6 étapes : En une demi-journée, vivez en direct l’incroyable métamorphose du DATACENTER à travers l’exemple de la croissance accélérée d’une entreprise et de ses besoins. Découvrez avec nos partenaires des cas pratiques qui illustrent les grandes étapes de cette évolution et faites le plein d’informations exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant sur notre site ! www.magirustour.com Nantes 7 juin Paris 16 juin Bordeaux 26 mai Aix-en-Provence 9 juin Magirus France : 01 40 85 76 85 - magirustour@magirus.com Strasbourg 31 mai Lyon 14 juin



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 1E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 118