E.D.I. n°9 juin 2011
E.D.I. n°9 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 31,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial « Affichage »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 EDI n°9/Juin 2011 Évènement INTEL SOLUTIONS SUMMIT 2011 REVENDEURS ET INTÉGRATEURS LOGÉS À LA MÊME ENSEIGNE Réunification dans l’écosystème Intel. Alors qu’il fonctionnait avec, d’une part, un programme partenaires réservé depuis une vingtaine d’année aux intégrateurs, l’Intel Channel Partner Program, et avec, d’autre part, un programme spécifique aux revendeurs de systèmes à base de solutions Intel, lancé en 2009 sous le nom d’Intel Technology Provider, le fondeur veut désormais travailler en donnant les mêmes atouts à ceux qui fabriquent et à ceux qui commercialisent seulement. Ce changement se traduira par une fusion des deux anciens programmes et donc, par un contenu enrichi. Celui-ci permettra de transmettre aussi bien des messages marketing ou des argumentaires de vente que des informations techniques pointues à travers notamment des fiches produits extrêmement détaillées. Nommé Technology Provider, ce programme comprendra trois niveaux de certification, baptisés quant à eux Registered, Gold (en remplacement de l’ancien Associate) et Platinum (à la place de Premier). Contrairement à ce qui se faisait jusqu’ici, le plus haut degré d’accréditation ne sera pas réservé aux seuls intégrateurs. « Le marché a évolué », affirme Gregory Pearson, vice president general manager, world wide sales & operations group. « Nos partenaires qui naguère fabriquaient volontiers des desktops sont, lorsqu’il s’agit de notebooks, de plus en plus nombreux à devoir se contenter de revendre des modèles de marque. Or ce dernier rôle n’en est pas moins essentiel », explique-t-il. Autrement dit, le partenaire dont les commerciaux parviennent à convaincre un client Le fondeur fusionne ses programmes partenaires intégrateurs et revendeurs. Ces derniers seront aussi bien lotis que les premiers et accéderont à tous les outils censés leur permettre d’atteindre l’expertise nécessaire afin de proposer les nouvelles offres Intel. Maurits Tichelman (à gauche) et Richard Peel, respectivement director sales & distribution resellers channel operations EMEA et distribution sales & marketing manager EMEA. Gregory Pearson, vice president general manager, world wide sales & operations group. d’acheter un ordinateur portable embarquant de l’Intel Core i5 vPro par exemple, doit être tout autant considéré que son confrère qui acquiert la même puce mais qu’il destine aux configurations de PC qu’il dessine. Ceux qui vendent beaucoup de produits Intel, mais qui n’en intègrent pas forcément dans des machines, auront de fait accès à la certification Technology Provider Platinum. Toutefois, outre le volume à atteindre, équivalent à 350 000 dollars par an, un critère qualitatif sera également nécessaire pour bénéficier d’un tel statut. Celui-ci sera déterminé par un niveau d’expertise, accessible grâce à différents modules de formation proposés en ligne auxquels pourront s’inscrire les collaborateurs d’une entreprise candidate et qui seront soumis à leur issue à un « quiz » de contrôle afin de valider leurs connaissances. Concrètement, une société partenaire devra comprendre six experts Intel en son sein pour se prévaloir Platinum. Un programme adapté à l’évolution du fondeur Si l’objectif annoncé est d’établir un lien fort avec la totalité du channel, ce nouveau programme partenaires axé sur les niveaux de compétence se justifie tout autant par une évolution des solutions Intel avec l’irruption notable de modules d’usage orientés services, tels que le Wireless Display ou l’Anti-Theft. « Pour bien les comprendre
et pouvoir les commercialiser, les revendeurs ont besoin d’un maximum de support de notre part », reconnaît Maurits Tichelman, director, sales and distribution resellers channel operations EMEA. À cette fin, la firme de Santa Clara dispose d’un portail web dédié, censé apporter à l’ensemble de ses partenaires toutes les informations utiles sur ses actualités. Le segment du All-in-One est prometteur L’une des plus notables concerne aujourd’hui les All-in-One. Intel a ainsi collaboré avec plusieurs ODM (original design manufacturers) asiatiques afin de parvenir à instituer une certaine standardisation pour ce type de PC dans le but d’en faciliter l’intégration. Le résultat s’est concrétisé en un nouveau format de carte mère, nommé Thin Mini-ITX et épais de 22 mm tout inclus. Ce dernier n’aura donc aucun mal à trouver sa place dans ces mêmes ordinateurs tout-en-un, affirme le fournisseur. En France, on peut donc s’attendre à ce que des revendeurs puissent proposer des prestations de SAV LES CERTIFICATIONS DU PROGRAMME INTEL TECHNOLOGY PROVIDER Registered Les partenaires Intel de premier niveau sont simplement enregistrés. Ce degré de certification ne comprend aucune obligation de formation ni de revenus. Il donne toutefois accès aux informations du portail web « Centre aux revendeurs Intel » ainsi qu’à des téléformations et à des webinars. Gold Les partenaires de second niveau Gold doivent comprendre en leur sein au moins trois employés ayant suivi un cursus de formations qualifiantes Intel. Ils bénéficient d’outils marketing, d’un support technique étendu, de l’accès à des événements, du programme de fidélisation Flex+ ainsi que d’échanges anticipés en 24 heures. Platinum L’accès au niveau Platinum est soumis à des conditions de formation pour six employés et à une exigence de 350 000 dollars d’achats de produits Intel dans l’année. Outre les avantages standards, les partenaires Platinum bénéficient de remises arrière et d’invitations exclusives aux Intel Solutions Summit. en cas de panne d’un All-in-One ou décider de fabriquer des modèles sur mesure grâce à ces cartes Thin Mini-ITX aisées à installer et à changer, pour lesquelles Intel a prévu une garantie de trois ans et l’échange sous 24 heures. « Très dynamique dans Évènement l’Hexagone, le segment du All-in-One croît de plus en plus dans le marché du desktop. Avec ce nouveau type de carte, nous donnons à nos partenaires détaillants l’occasion d’exploiter ce gros potentiel d’affaires », indique Tristan Bouchoux, reseller channel manager d’Intel France. « Même si sa part est de plus en plus importante, le All-in-One n’en reste pas moins un marché de niche, comparativement à celui du notebook. Mais il présente l’intérêt d’être vendu à un prix moyen somme toute assez élevé, aux alentours de 1000 euros », ajoute-t-on chez Intel. La filiale française de la société californienne cherche actuellement à travailler avec des grossistes, comme Textorm, Master Hightech ou RS Com. C’est l’opportunité d’importer d’Asie et de distribuer ces All-in-One, en marque blanche, en barebones ou avec la carte mère déjà intégrée, à des revendeurs qui auront non seulement les moyens d’en personnaliser la configuration pour leurs clients finaux, mais aussi d’en assurer le SAV, puisqu’un stock tampon de pièces sera disponible en France chez ces grossistes. ➜



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 1E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 118