E.D.I. n°9 juin 2011
E.D.I. n°9 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 31,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial « Affichage »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
32 EDI n°9/Juin 2011 Dossier affichage SOMMAIRE Hospitality P.34 Digital display P.40 Vidéoprojecteurs P.46 Tableaux interactifs P.52 Écrans P.56 Spécial grossistes P.60 PASSEZ UN ÉCRAN
AU-DESSUS Dossier affichage À la fois omniprésent et combiné à des technologies de plus en plus numériques et interactives, l’affichage concerne des secteurs très disparates qui ne proposent pas tous les mêmes marges pour les revendeurs, mais leur dynamisme est une assurance pour la régularité des ventes. Vous êtes-vous déjà amusés à compter le nombre d’appareils présents dans votre foyer disposant d’un écran ? Il est clair que depuis l’avènement de la technologie LCD, les pixels font partie de notre vie d’utilisateurs numériques moyens. Et ça ne s’arrête pas aux frontières du foyer. Par le biais du développement de l’affichage dynamique, les écrans imposent leur présence également dans les espaces publics. Ils deviennent les nouveaux supports de communication à la mode, proposant dès aujourd’hui la qualité et la visibilité, et promettant pour l’avenir l’interactivité et la diffusion de messages personnalisés en fonction de leur auditoire. Cette interactivité est par ailleurs la pierre angulaire d’un autre pan de l’affichage encore peu développé, l’Hospitality. Ce terme, naïvement traduit en français par « hospitalité », regroupe toutes les solutions destinées aux infrastructures nécessitant la mise en place de flottes d’écrans. Pour ces secteurs à la fois verticaux mais ouvrant de nombreux marchés, une télé ne peut plus être un simple écran passif diffusant quelques chaînes. Il est plutôt une véritable interface permettant d’accéder à des bouquets de services, avec pour les gérer un réseau au sein duquel l’écran est un périphérique comme un autre. Ce marché représente une opportunité énorme pour les revendeurs IT traditionnels. Car s’il est compliqué pour un revendeur hi-fi vidéo de proposer une prestation informatique, un revendeur IT peut aisément mettre à son catalogue des solutions complètes regroupant écrans et infrastructure réseau, avec à la clé des marges motivantes, ce qui n’est pas toujours le cas dans le domaine de l’affichage. N’oublions pas les écrans traditionnels pour ordinateurs qui, malgré l’explosion de la demande, les prix n’ont cessé de chuter, entrainant les marges avec eux. Pour autant ce marché peut encore faire gagner de l’argent en axant sa stratégie sur des secteurs plus verticaux comme le graphisme entre autres, avec des utilisateurs beaucoup plus exigeants, ou la 3D qui génère de la valeur ajoutée en additionnant à la vente d’écran des produits permettant de voir des images en relief. Ce dossier analyse tous ces domaines avec leurs problématiques mais ira encore plus loin puisque nous vous proposons un état des lieux de marchés encore trop peu exploités par les revendeurs informatiques tels que les tableaux blancs interactifs, domaine dans lequel la France doit impérativement combler son retard - sans oublier les vidéoprojecteurs qui bénéficient toujours d’une image positive chez les professionnels. ● EDI n°9/Juin 2011 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 1E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 118