E.D.I. n°9 juin 2011
E.D.I. n°9 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 31,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial « Affichage »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
22 EDI n°9/Juin 2011 Actus business EMC WORLD 2011 Tout un monde pour des milliards de données Big Data et cloud computing, tels étaient les deux leitmotivs de la conférence annuelle organisée par EMC, le leader mondial du stockage. Avec beaucoup d’annonces et quelques produits à la clé. Tout au long de la conférence annuelle d’EMC (à Las Vegas, du 9 au 13 mai), chaque intervenant commençait immanquablement sa présentation par un slide destiné à captiver l’auditoire et annonçant qu’à l’horizon 2020, le volume de données global exploité dans le monde représentera une somme sans commune mesure avec ce qu’on connaît aujourd’hui : environ 35 zettaoctets soit 35 000 milliards de gigaoctets ! Pour une entreprise telle qu’EMC leader dans le monde du stockage, cette explosion des besoins en termes d’espace est une mine d’or quasi-inépuisable. D’autant que comme l’a souligné Joe Tucci, son CEO, aux 6 000 partenaires et clients présents, 90% de ces données ne sont pas structurées et peuvent donc être aisément liées à des services en tout genre. Pour autant, les annonces ne se sont pas succédé à un rythme effréné mais certaines ont beaucoup plus retenu l’attention que d’autres. Un partenaire français à l’honneur Travaillant avec EMC depuis des années, l’entreprise Euroscript s’est distinguée lors de l’EMC World 2011 en remportant deux des trois prix du Challenge EMC Documentum xCP. Ce concours consiste à développer en 7 jours, et avec un maximum de 3 personnes, des « xCelerators », autrement dit des scripts exploitant la plate-forme de gestion de données EMC Documentum xCelerated. Le prix de la meilleure application a été remporté pour TripPlanner qui permet de gérer les déplacements et ordres de mission des collaborateurs d’une entreprise et le prix du meilleur composant technique pour PDF FormReader qui permet d’extraire des données depuis un formulaire PDF. Ces deux applications ont permis à Euroscript de gagner 30 000 dollars. Paradoxalement, celle qui a le plus marqué concernait un projet qui n’est pour l’heure qu’à l’état de prototype et qui devrait être disponible d’ici la fin de l’année, le Lightning. Il consiste à permettre d’intégrer au sein des serveurs une carte à base de SSD qui agira comme une sorte de super cache entre les serveurs de données et de stockage. « L’idée est de déplacer le serveur au cœur du stockage », a indiqué Pat Gelsinger, président et COO d’EMC. Ce qui n’a pas manqué de provoquer une réaction immédiate chez les journalistes et les analystes présents : est-ce qu’EMC va proposer des serveurs en tant que tels ? « Non », a répondu Joe Tucci. Lors de son discours inaugural de la conférence qui s’est déroulée à Las Vegas, le CEO d’EMC Joe Tucci a d’emblée donné le ton en insistant sur le rôle incontournable du cloud et du « Big Data ». « Nous ne comptons pas entrer en concurrence avec IBM ou HP sur le marché du serveur ». L’exploitation du SSD ne s’arrêtera pas au projet Lightning. Pat Gelsinger a également annoncé que des baies de stockage des familles VNX et Vmax seront bientôt conçues à base de SSD pour atteindre des performances jusqu’à 40 fois supérieures. Un NAS à 15,5 Po EMC se focalise donc sur le stockage, mais ce terme embrasse de nombreux domaines : cloud, duplication, virtualisation, analyse de données… chaque domaine a eu droit à son lot d’annonces. En termes d’analyse de données, le produit le plus intéressant a été présenté par Scott Yara et Luke Lonergan, les CTO de Greenplum, filiale d’EMC depuis 2010. Baptisé Greenplum HD, il s’agit d’une solution permettant d’indexer des bases de données de très grand volume (« Big Data » selon l’appellation consacrée par EMC) avec une efficacité annoncée comme largement supérieure à ce que permet SQL, par exemple. Greenplum HD exploite la technologie d’indexation Hadoop, un projet open source et qui bénéficiera donc d’améliorations apportées par la communauté des utilisateurs. En théorie, il n’y a aucune limite au volume des bases de données gérées par Greenplum HD, ce qui facilitera l’indexation dans des domaines tels que la vidéo par exemple. Greenplum HD pourra être commercialisé sous forme d’appliance dans la nouvelle baie de stockage 108NL conçue par Isilon, une autre acquisition récente d’EMC. Ce NAS, exploitant des disques durs Hitachi de 3 To chacun, atteint de nouveaux sommets en termes de capacité puisqu’en les chaînant, on peut atteindre 15,5 pétaoctets. De quoi subvenir aux besoins des entreprises au sein desquelles la capacité de stockage devrait grimper de 650% tous les ans lors des 5 prochaines années ! Une offre cloud pour les partenaires Côté cloud, EMC a mis l’accent sur la facilité de commercialisation de ses solutions. « Nous voulons vraiment aider les partenaires à aller vers de nouveaux comptes et vendre d’autres types de produits via le cloud », nous a expliqué Nicolas Leblanc, vice-président EMEA channel et mid-market. Cela passera par la possibilité de s’appuyer sur les infrastructures cloud d’EMC pour faciliter les ventes ainsi que sur la formation ou le développement des compétences. Dans un premier temps, seules quelques dizaines de partenaires seront concernés, mais Nicolas Leblanc espère une démocratisation rapide du cloud auprès des revendeurs traditionnels. ● Pour que ses partenaires puissent soutenir le rythme effréné des conférences, EMC a mis tous les atouts côté confort.
À gagner jusqu’au 30 juin 2011 Si vous n’êtes pas encore inscrit, Inscrivez-vous avant le 15 Juin 2011 Crédit photos : Getty Images – aressy.com - 04/11 - 6843



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 1E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 9 juin 2011 Page 118