E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Tests Le préfixe « P » signale que le P31JG appartient à la gamme pro des portables Asus. Il intéressera aussi les professionnels nomades, même si c’est davantage la cible de la série U du même fabricant, plus fine et élégante. Son écran de 13,3 pouces, d’où un assez faible encombrement, et son poids inférieur à 2 kilos sont deux bons arguments pour les voyageurs. Il faudra toutefois prendre garde à ne pas trop le maltraiter : si le socle apparaît robuste, la partie supérieure, constituée de l’écran, ne donne pas tous les gages de solidité. Pour le reste, la finition est sobre et assez séduisante. Une ergonomie bien étudiée Pour en revenir à l’écran, celui-ci déploie une définition de 1 366 x 768 pixels, standard pour cette taille, et bénéficie d’une dalle mate, réduisant les reflets. Le contraste, lui, est loin d’être exceptionnel. C’est surtout le clavier qui tire son épingle du jeu : de type « chiclet » (les touches sont plates et espacées), accompagné de bons repose-poignets, il offre un excellent confort de frappe. Cependant, contrairement à ce qu’annonce Asus via un « sticker », il n’est pas rétroéclairé. Autre précision utile : il n’y a pas de clavier numérique, ce qui est logique sur un PC portable de ce gabarit. Le touchpad, quant à lui, prend en charge le multitouch, ce qui facilite le zoom sur les pages web, par exemple. La barre de clic est en aluminium monobloc, mais ce choix ne gêne en rien l’usage des clics gauche et droit. En ce qui concerne la puissance de calcul, le P31JG est bien doté : il renferme un processeur Core i3-380UM à 2,53 GHZ, 3 Go de mémoire et un circuit graphique GeForce GT415M. Autant dire qu’il n’éprouve aucune difficulté à exécuter la plupart des tâches bureautiques et multimédia, 70 EDI n°8/Mai 2011 Ultra portable• ASUS P31JG À LA FOIS ENDURANT ET AVEC DU RÉPONDANT Nouveauté de la gamme professionnelle d’Asus, le P31JG fait preuve d’une bonne puissance et surtout d’une belle autonomie, à même de satisfaire les utilisateurs nomades.comme la lecture d’un film en haute définition 1080p (la capacité de ce circuit ne permettra pas de profiter de la 3D, ce qui est somme toute compréhensible sur ce genre de produit). En revanche, le GeForce GT415M dispose de la technologie Optimus développée par NVIDIA : il s’active automatiquement si l’application requiert des ressources supérieures ou, dans le cas contraire, s’efface au profit du circuit intégré Intel, plus économe. Autonomie ou performance : à vous de choisir Dans le même esprit, une touche spécifique permet de basculer manuellement d’un mode à l’autre, pour privilégier l’autonomie ou les meilleures performances. Dans le premier cas, le P31JG fait preuve d’une endurance assez remarquable : lors de nos tests de lecture vidéo, WiFi éteint, la charge de la batterie a expiré au bout de 5 heures. Une autonomie à diviser par deux si les composants sont exploités au meilleur de leur possibilité. C’est une qualité supplémentaire que les utilisateurs mobiles mettront à son crédit. La connectique, pour sa part, reste dans les standards du marché. Ainsi, on dénombre 3 ports USB, 1 sortie HDMI, 1 port Ethernet et 1 lecteur de carte mémoire, sans oublier le WiFi, bien sûr, et le Bluetooth pour les liaisons sans fil. Mais il n’y a pas de port ExpressCard, ni de port eSATA, encore moins de logement pour carte SIM 3G... Dommage pour un produit à orientation pro. Les ports USB sont à la norme 2.0, qui plus est. Ceci dit, l’USB 3.0 est encore loin d’être généralisé. Enfin, la garantie couvre l’enlèvement et le retour du portable sur site, du moment que celui-ci est en France métropolitaine. ● Ultra portable ASUS P31JG Caractéristiques > Processeur : Intel Core i3-380M à 2,53 GHz > Mémoire : 3 Go DDR3 (8 Go max) > Circuit graphique : NVIDIA GeForce GT415M > Disque dur : 320 Go > Lecteur optique : non > Écran : 13,3 pouces, 1 366 x 768 pixels > Connectique : 3 ports USB 2.0, VGA, HDMI, Ethernet, WiFi-n, Bluetooth, lecteur de carte 4 en 1, entrée micro, sortie casque > Système d’exploitation : Windows 7 Edition Professionnelle 64 bits > Dimensions/Poids : 38,2 x 23,3 x 3 cm/1,8 kg > Accessoires : alimentation, CD de pilotes, mode d’emploi > Garantie : 1 an avec enlèvement et retour sur site (en France Métropolitaine) > Prix : 584 euros HT > Site internet : www.asus.fr Atouts > Autonomie remarquable > Excellent clavier > Bonne puissance La connectique du P31JG reste très classique. Un emplacement pour carte SIM 3G aurait été un plus.
Votre compagnon de stockage idéal Point central, accessible et partageable à volonté, où que vous soyez dans le monde.• Capacités de 1 à 8 To selon modèles• Rapide -jusqu'à 92Mojs, deux ports gigabit Ethernet avec fonction port trun king• Redondance RAID- Cinq modes opérationnels possibles : standard, RAID 0, 1, 5 ou 10 (Standard, 0 ou 1 sur Duo)• Sécurité - Encrytpion 128-bit optionnelle, disques hot swap, face avant fermée à clé• Réplication distante - entre plusieurs TeraStation™• Pro - Prise en charge d'Active Directory et NFS• Web Access - Accès à distance de vos données à partir d'un PC, Mac ou iPhone/Smartphone• Livré avec 10 licences NovaBACKUP> Business Essentials de NovaStor• Garantie 3 ans NAS - lil ! $1 =Hi lt] ê J.if : /ounoR Mf\l:W Applications gratuites pour iPhone*, iPad* ou Android. Vos photos, films, musiques et données dans votre poche, n•importe où, n•importe quand ! BUFFALO www.buffalo-technology.com INGRAM 1[ ! 1:1•1.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102