E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
62 EDI n°8/Mai 2011 Reportage Patrick Cousin, un responsable d’IBM qui a longtemps exercé des responsabilités « channel » sur la partie logicielle, explique que les partenaires, en France, se comptent d’ores et déjà par centaines. Trois grossistes à forte valeur ajoutée travaillent étroitement avec eux : Azlan, Arrow ECS et Best’Ware. « Devenir partenaire IBM, c’est très simple », explique-t-il. « On va sur le portail et on s’inscrit. Mais il faut savoir que le groupe est de plus en plus exigeant sur l’implication et la compétence de son réseau. » Le jeu en vaut la chandelle : le programme Software Value Incentive est très rémunérateur pour les revendeurs qui s’en donnent la peine, « surtout au niveau des marges arrière », confie l’un d’entre eux. Qui ajoute : « IBM cherche toujours à protéger au maximum les partenaires qui investissent avec lui. » C’est particulièrement vrai concernant l’analyse de données, ce segment de marché mieux connu sous le nom de « business analytics ». Une spécialité qui tient à la fois du décisionnel, de l’aide à la décision, du marketing personnalisé et de la gestion d’entrepôts. En résumé : une discipline connexe à la businessintelligence. Là aussi, les choses bougent. Selon l’un des principaux VAR d’IBM, le programme ValueNet, issu du rachat de Cognos, n’existe plus depuis le 1 er avril dernier. Il serait désormais fondu dans le programme Software Value Plus d’IBM. Une évolution qui n’est cependant pas confirmée par la filiale française. Alors, le logiciel nouvelle frontière du groupe ? À n’en pas douter, d’autant que se profile une prochaine cible : la monétisation des réseaux sociaux. En effet, IBM Incluant tout ce qu’il faut pour faire tourner un centre de données, le Portable Modular Data Center (PMDC) d’IBM se présente sous la forme d’un conteneur de taille standard afin d’être facilement transporté. L’avis d’ASI, partenaire revendeur Fondée en 1993, ASI est une société de conseil, d’expertise et de maîtrise d’œuvre spécialisée dans le développement et l’intégration d’applications décisionnelles, de portails d’entreprise et de solutions web 2.0. À partir de son siège social, situé dans la région nantaise, elle s’est implantée dans neuf grandes villes françaises et emploie 270 collaborateurs. Ceux-ci interviennent aussi bien en PME que pour les grands comptes. En 2010, pour son dernier exercice connu, ASI a réalisé un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros. Jean-Paul Chapron, président du groupe, dévoile les arcanes de son partenariat privilégié avec IBM. Coup de pouce au co-marketing et au financement Le portail IBM Co-Marketing Center permet au channel de se créer des campagnes marketing « plus vite et à moindre coût », affirme IBM, qui met en avant « un paiement sous 30 jours ». Une proposition destinée en priorité aux partenaires qui se positionnent sur le marché des PME. Autre annonce : IBM Global Financing propose un programme pour les solutions IBM SystemX, avec possibilité d’approbation du financement « en moins de 60 secondes ». Cette initiative doit aider les partenaires à boucler plus rapidement leurs projets. et ses revendeurs se déclarent conscients de l’immense potentiel business de cette activité en gestation ultra-rapide. Mais à ce stade, une seule chose est sûre. Entre le business analytics, le cloud et les réseaux sociaux, l’activité logicielle d’IBM est en pleine effervescence. Au channel d’en profiter. ● Les points forts d’Asus Les avantages de cette union commerciale avec IBM l’emportent largement sur les inconvénients. La preuve : cela fait bientôt vingt ans que ça dure ! Et nous ne sommes pas les seuls. Je connais beaucoup de partenaires qui sont fidèles à IBM, eux aussi depuis une vingtaine d’années. Il faut dire que le channel est très ancré dans le groupe. Celui-ci fait vraiment ce qu’il faut en matière de budgets, avec beaucoup de volonté et de détermination. Autre point fort : les gens d’IBM sont plus innovants, surtout depuis quelques années. Il y a un vrai effort d’innovation et de visibilité qui vient s’ajouter aux qualités intrinsèques de l’offre, elle-même très robuste. Cela dit, il y aura toujours les pro-IBM et les anti-IBM. Dans les PME, c’est encore sensible. On ne peut pas y faire grand-chose : c’est une grande entreprise américaine, et cela suscite des réactions dans les deux sens. Les points à améliorer Du fait qu’IBM rachète beaucoup d’éditeurs, l’offre n’est pas toujours facile à gérer. On observe un décalage entre les annonces et la réalité. Pour dire les choses très simplement, le discours marketing met parfois la charrue avant les bœufs. Par ailleurs, encore une fois, c’est une grande multinationale américaine. On y trouve donc du cloisonnement, de la complication, des process… ce n’est pas spécifique à nous, les partenaires. En France, les employés d’IBM eux-mêmes reçoivent parfois des communiqués et des annonces dont ils se demandent comment - et dans quel délai ! - ils vont bien pouvoir les mettre en œuvre.
RackStation RS2211+/RS2211RP+ Serveur NAS RACK 2U évolutif pour les entreprises Évolutivité multibaies – Connexion à deux Synology RX1211 pour un espace de stockage allant jusqu’à 22 disques durs. La connexion InfiniBand propose un débit rapide de 12Gb/sec. Stockage flexible de 66To – Créer des volumes multiples sur seul RAID et gérer le stockage de 66To avec souplesse. Doublement de la vitesse LAN – Plus de 198 Mo/s en lecture et 166 Mo/s en écriture avec l’agrégation de liens*. Permet de concilier haute performance et disponibilité du service. Compatibilité iSCSI et virtualisation – Compatible VMware et Citrix. Livré avec un support complet sur iSCSI et également compatible avec les principales solutions de virtualisation. Disponibilité du serveur sécurisée – Alimentation redondante sur RS2211RP+ & RX1211RP pour sécuriser la disponibilité du serveur. Pour en savoir plus sur les produits, merci de vous rendre sur : www.synology.fr *Les chiffres peuvent varier selon le type de matériel et la nature de l’environnement. Où acheter Synology est salué par la presse Kit d’extension RX1211/RX1211RP Ram Module(1G&2G) Synology peut, à tout moment, apporter des modifications aux spécifications et aux caractéristiques des produits, sans préavis. Copyright © 2011 Synology Inc. Tous droits réservés. Synology et les autres noms de produits Synology sont des marques commerciales ou déposées de Synology Inc. Les autres noms de produits et de sociétés mentionnés dans ce document sont des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102