E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
40 EDI n°8/Mai 2011 Dossier Logiciels [gestion] Les logiciels de gestion, adaptés aux entreprises de toute taille et à tous les secteurs d’activité, regroupent aussi bien des solutions de comptabilité que de gestion commerciale, de ressources humaines, d’ERP, de fiscalité, de paye ou de CRM. Au regard du nombre d’auto-entrepreneurs, d’artisans ou de TPE- PME, le marché présente un formidable potentiel de business. La tenue d’un journal des recettes et d’un récapitulatif des achats SAP 1 500 OPPORTUNITÉS DE DÉVELOPPER UNE SPÉCIALISATION Être revendeur d’une marque majeure comme SAP constitue déjà en soi un avantage. En effet, outre une solution leader sur le marché du progiciel de gestion, les partenaires profitent de la notoriété et de la puissance marketing d’un éditeur d’envergure. N’en jouant pas moins un rôle primordial, le canal de distribution est, pour sa part, sollicité par SAP pour lui apporter toute sa compétence dans des secteurs verticaux et sa proximité géographique avec les entreprises. La firme recherche ainsi des détaillants capables de fournir de la valeur ajoutée pour différents types de clientèle et segments d’industrie. Elle étoffe aussi son réseau CEGID ou l’établissement des devis et des factures réclamant un minimum d’expertise, ce type d’applications offre par ailleurs aux revendeurs de nombreuses opportunités de fournir à leurs clients des services répondant à leurs besoins particuliers et générateurs de marge. Et pour peu qu’ils en soient satisfaits, c’est la garantie de pouvoir leur proposer les mises à jour que réclameront les changements de réglementation ou de statut. Car le catalogue SAP ne se limite pas à un logiciel d’ERP. « Notre portefeuille comprend près de 1 500 produits. Autant d’occasions pour les revendeurs de développer des spécialisations sur certains segments de gammes », indique Dominique Comte, le directeur de l’activité PME de SAP. Des aires de croissance que l’éditeur souhaite continuer à élargir grâce à sa forte capacité d’innovation, illustrée par son offre d’ERP-CRM on-demand SAP Business ByDesign ou favorisée par l’acquisition de sociétés comme Sybase pour trouver de nouveaux pans de business autour des applications de mobilité. ● UNE AIDE RENFORCÉE POUR LES PARTENAIRES STRATÉGIQUES Le catalogue d’offres de gestion Cegid permet d’adresser des segments allant de la TPE aux grands comptes et d’aborder des approches métier, notamment dans le service ou la restaurationhôtellerie. Ayant pris récemment un virage à 180 degrés dans sa stratégie de distribution, l’éditeur cède aux revendeurs la commercialisation de ses produits sur des marchés régionaux où il intervenait jusqu’alors en direct. Autant de places à prendre qui se sont traduites en 2010 par une croissance de 23% du CA réalisé par le canal de vente indirect. Pour continuer dans cette voie, Cegid compte désormais apporter plus de moyens à ses partenaires. Ainsi, les labels Cegid Partner Gold et Silver ont été lancés cette année, destinés à aider les plus méritants de ses 250 revendeurs. Le nombre des consultants certifiés ainsi que le montant des achats de licences en constituent les critères d’attribution. « Les distributeurs qui ont l’ambition d’investir auprès de Cegid ne manqueront pas d’opportunités pour développer leur business », affirme Éric Perraud, le directeur des ventes indirectes. Le fournisseur propose pour cela à ses partenaires le choix entre ses offres en mode licences ou SaaS. « Nous prenons en charge l’hébergement ainsi que la partie juridique des contrats », souligne afin de disposer d’un maillage très fin du territoire français de manière à pouvoir assurer un service de proximité grâce à ces mêmes VAR, indispensable pour une vaste clientèle de PME. Enfin, SAP encourage la coopération entre ses partenaires afin de mieux adresser les besoins des clients et multiplier les opportunités d’affaires. S’y ajoutent évidemment des mesures d’accompagnement se concrétisant notamment par des formations aux technologies et aux méthodes de vente SAP. Un programme qui court tout au long de l’année et qui permet l’accroissement de leur activité commerciale. le porte-parole de la firme. Dans certains cas, des solutions en marque blanche sont même accessibles au channel. Par ailleurs, ayant décidé d’ouvrir à ce dernier la commercialisation de ses logiciels pour l’industrie, sur le segment des entreprises de moins de 7,5 M € de CA, la société cherche à recruter des VAR experts dans le domaine. Afin d’accompagner le lancement d’activité et la montée en compétence chez ses nouveaux partenaires actifs, et plus particulièrement pour les labellisés, Cegid met à leur disposition des sous-traitants, constitués de ses commerciaux historiques qui adressaient jusqu’ici le marché en direct. ●



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102