E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
30 EDI n°8/Mai 2011 Dossier LOGICIELS : DE NOUVEAUX SOMMAIRE Bureautique P.36 Gestion P.40 Création P.46 Sécurité P.53 Spécial grossistes P.56
Dossier MODES DE DIFFUSION Habitués au modèle traditionnel de licence, les revendeurs sont confrontés à une mutation liée au mode de distribution des logiciels. En effet, la percée de la dématérialisation, du SaaS et de l’open source les obligent à aborder de profonds changements dans leur business. Non sans une certaine anxiété. Àen croire les différentes études, le marché du logiciel se porte bien. Selon le Syntec Numérique, l’édition de logiciels en France a progressé de 2% en 2010 et fait même mieux que les services informatiques à +0,5%. Un avis que partage le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) qui prévoit une croissance de l’ordre de 1,3% pour les logiciels. Il faut dire que ce secteur revient de loin avec une chute de 4% en 2009 en raison de la crise économique qui a sévi dans l’Hexagone comme ailleurs. De son côté, le cabinet d’études Gartner fait un constat identique au niveau mondial avec une belle croissance (+4,5%) en 2010 du marché des logiciels BtoB. Tous les secteurs du logiciel sont en hausse : +10,6% pour le stockage selon IDC au quatrième trimestre 2010, +9,7% prévu par Gartner en 2011 pour les outils décisionnels ou encore, +31% pour les logiciels de gestion de la relation client en 2011, toujours selon les prévisions de Gartner. Ces perspectives encourageantes se justifient par des carnets de commandes qui se remplissent et des cycles de décisions qui, progressivement, se dégèlent. Ce constat est surtout vrai depuis la rentrée 2010. Dans ce contexte plutôt favorable, les revendeurs investissent ou réinvestissent dans ce juteux marché du logiciel. Selon une étude publiée en 2010 par compuBase sur la distribution IT (voir encadré), plus de 8 500 entreprises vendent des logiciels en France dont environ 70% de revendeurs (sans compter les SSII). Ce chiffre est important et devrait continuer de croître. Et pour cause, les nouveaux modes de distribution et de commercialisation, comme la dématérialisation des logiciels, sont autant d’opportunités que les revendeurs doivent saisir même si aujourd’hui, rappelons-le, plus de 80% des ventes se font sous la forme de licences et de boîtes. Adapter le logiciel à la mutation du marché IT Bureautique, progiciels de gestion intégrée, utilitaires, sécurité, outils décisionnels, applications de virtualisation, etc., tous ces métiers, malgré leurs différences, profitent de la croissance du logiciel. La vraie tendance est d’adapter ces applications à la mutation du marché IT auquel on assiste depuis quelque temps : la dématérialisation avec la multiplication des portails de téléchargement (Avanquest, Eptimum, Nexway entre autres) et l’explosion des places de marché (Android Market, Microsoft Zune, ITunes, Microsoft Pinpoint, etc.), EDI n°8/Mai 2011 31 ➜



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102