E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Brèves Démission du patron d’Acer Gianfranco Lanci (voir photo ci-dessous), chez Acer depuis 1997 et président directeur général du groupe depuis 2008, a annoncé sa démission le 31 mars dernier. Selon le communiqué officiel, « la vision de Gianfranco Lanci sur l’évolution d’Acer différait de celle de la majorité des membres du conseil d’administration et après plusieurs mois de dialogue, il n’a pas été possible d’établir un consensus ». En attendant la nomination de son successeur, c’est le président de la société, J.T. Wang, qui assurera l’intérim. En tout état de cause la réorganisation du groupe a déjà débuté puisque quasiment en même temps était annoncée la nomination de l’allemand Walter Deppeler à la tête de la région EMEA (poste qu’occupait également M. Lanci). Rapprochement dans le stockage Spécialiste des solutions de stockage, Imation a annoncé le rachat de la société Encrypt, elle-même spécialisée dans les solutions de chiffrement et de sécurité pour les périphériques de stockage. « Imation comprend l'importance de la protection des données contre la perte, le vol ou les failles de sécurité. Notre mission consiste à aider les entreprises, grandes ou petites, et les organismes publics allant des institutions financières aux prestataires de santé, à gérer de manière optimale la sécurité du stockage amovible. », indique Paul Koglin, directeur du développement commercial d’Imation Europe. 24 EDI n°8/Mai 2011 Actus business COÛT À LA PAGE Oki fait le tour de ses nouveaux outils revendeurs Depuis le 12 avril et ceci jusqu’au 12 mai prochain, le fabricant de solutions d’impression Oki se lance dans un tour de France dont l’objectif, bien plus que de faire la démonstration de ses derniers produits, est de promouvoir auprès de ses partenaires revendeurs tous les nouveaux outils qui vont être mis à leur disposition. « Les différences entre les constructeurs ne se font plus vraiment au niveau des produits, mais plutôt sur des services et des solutions gravitant autour de ces produits », explique Gérard Bouhanna, le directeur général d’Oki. Et d’insister sur le fait que la majorité de ces nouveaux mécanismes vont s’articuler dans une politique de développement de la vente de contrats en coût à la page. Ainsi les revendeurs auront désormais à leur disposition un outil permettant une remontée automatique des compteurs d’impression. Cela pourra déclencher automatiquement le renouvellement des cartouches, de façon transparente aussi bien pour le client final que pour le revendeur. « Notre but est que notre partenaire n’ait plus qu’à s’occuper de la relation directe avec le client. C’est nous qui prendrons en charge la livraison des consommables, mais aussi éventuellement la maintenance des produits », précise Gérard Bouhanna. PÉDAGOGIE Panasonic lance un site spécial éducation Marché bénéficiant d’une très forte croissance, l’informatique à l’école suscite les convoitises et chaque constructeur cherche à promouvoir de son mieux ses solutions. Dans sa stratégie, Panasonic a voulu être le plus pragmatique possible en optant pour le développement d’un site internet dédié à l’ensemble de ses solutions éducatives, qu’il s’agisse des tableaux blancs, des systèmes de sonorisation des salles de classe ou des tablettes interactives. Ce site, accessible à l’adresse www.panasonic.fr/education s’adresse tant aux revendeurs qu’aux enseignants. On y retrouve évidemment les descriptifs détaillés de l’ensemble de la gamme Panasonic, mais il sera également ouvert à la participation des acteurs du marché. « Les enseignants vont pouvoir y échanger leurs astuces et Oki espère signer plus d’un millier de contrats en coût à la page dès cette année. La période avant-vente fait également partie des plans de développement du fabricant. Il propose donc un outil d’audit qui va donner la possibilité au revendeur d’estimer le volume d’impression du client et ainsi, proposer une solution optimale pour répondre à sa problématique. Cet outil sera couplé à un générateur de propositions commerciales préremplies au sein duquel le revendeur n’aura plus qu’à cocher les bonnes cases pour définir son tarif en fonction des marges qu’il veut pratiquer. Oki a également décidé de modifier sa stratégie de distribution en ajoutant à ses grossistes généralistes et nationaux, des grossistes régionaux. « Ce sont les mieux placés pour toucher les petits VAR que nous avons du mal à contacter directement ». Enfin, le fabricant indique que d’ici le mois d’octobre, il sera en mesure de proposer un logiciel de gestion documentaire pour accompagner ses produits, application qui sera prévue pour des entreprises allant jusqu’à une cinquantaine de postes. ● Gérard Bouhanna, directeur général d’Oki. Panasonic a choisi de proposer un site entièrement dédié à ses solutions pour le marché de l’éducation. éventuellement des contenus spécifiques pour les cours », indique Serge Cantamessi, responsable commercial des divisions Imaging et Documents de Panasonic. « Ce que nous voulons avant tout, c’est développer un maximum d’outils pour que les revendeurs et les utilisateurs appréhendent au mieux des nouveaux produits, la France étant encore très en retard sur ce marché ». Dans cette optique, le constructeur a annoncé sa participation à de nombreuses manifestations liées à l’éducation. Il s’est en outre associé à l’éditeur RM Education pour la partie logicielle avec, par exemple, les applications Easilearnet Easiteach. Enfin, pour ce qui est de la distribution, Panasonic veut s’appuyer sur un réseau de partenaires régionaux (grossistes et intégrateurs) ayant une bonne connaissance des marchés publics. ●
« J‘ai testé plusieurs scanners avant de choisir Fujitsu » « Je suis administrateur informatique et lors du déploiement d‘une solution de capture importante, il y a quelques mois, nous avons testé plusieurs scanners pour le projet. Nous avions le choix entre de nombreux fabricants de scanners, mais une seule société, Fujitsu, nous a proposé une équipe entièrement dédiée à la numérisation, la qualité de conception et le support dont nous avions besoin pour atteindre nos objectifs. Les opérateurs de numérisation étaient tous novices dans l‘utilisation d‘un scanner. Notre solution de capture est très importante pour notre activité et nous recherchions une société capable de nous aider à réussir dès le premier essai. Grâce aux scanners Fujitsu, nous scannons les documents avec rapidité et précision. Lorsque nous avons besoin d‘une assistance, l‘équipe de support dédiée à la numérisation de Fujitsu réagit sur simple appel. » Intéressé ? Visitez : http:Ilemea.fujitsu.com/scanners Suivez-nous sur Twitter à l‘adresse http:Iltwitter.com/FujitsuScanners Tous les noms, noms de fabricants, désignations de marques et de produits sont protégés et les signes distinctifs des fabricants et/ou marques déposées appartiennent à leurs détenteurs respectifs.Toutes indications sans engagements. Fujitsu se réserve le droit de modifier toute information contenue dans ce site sans avertissement préalable.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102