E.D.I. n°8 mai 2011
E.D.I. n°8 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 24,2 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial logiciels : nouveaux modes de distribution, offres des éditeurs, rôle des grossistes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
14 EDI n°8/Mai 2011 Évènement SALON DOCUMATION ADOUBE LA DÉMATÉRIALISATION L’édition 2011 du salon Documation, qui s’est tenue fin mars au Cnit de Paris La Défense, restera sans doute comme la première année où les processus de dématérialisation ont réellement tenu la vedette. Revue de détail d’une édition pas comme les autres. Chez les exposants, dans les conversations, mais aussi au milieu des travées et des ateliers, il n’était question que d’économie virtuelle, de revendeurs instamment priés de passer au cloud, et, peut-être surtout, de la porosité grandissante des fonctions et métiers. Un changement déjà sensible dans le décompte des exposants. « Cette année cent-soixante sociétés ont répondu présent, contre une centaine l’an passé. », affirme Mélanie Huido, sales manager de Reed Expositions France, plus particulièrement chargée du salon Documation. « Désormais, nous parvenons à attirer à la fois des revendeurs et des fournisseurs. Et, d’une façon générale, l’ensemble du réseau de distribution. » Un son de cloche également partagé par Nathalie Lefebvre, directrice du salon. « Notre volonté est de prolonger l’expérience du salon auprès de l’écosystème professionnel de la gestion de l’information. » De fait, plusieurs grands acteurs, Mélanie Huido, sales manager de Reed Expositions France. Les quatre points chauds du salon• Indexation sémantique et archivage de données• Gestion de contenu sur mobile• Dématérialisation de la facture en mode SaaS• Exigences du cloud en termes de réglementation et de traçabilité et non des moindres, ont participé pour la première fois à Documation : HP France, Sagemcom et Panasonic, pour ne citer que trois exemples parmi la cinquantaine de nouveaux participants recensés sur cette édition 2011. Seul regret, mais il est de taille, l’exiguïté des lieux. Bien sûr, le mètre carré au sol est cher. De toute évidence, les gens viennent pour faire du business et n’ont ni le temps, ni parfois l’envie de se poser. Il n’empêche. Un participant heureux est un participant qui ne sort pas épuisé. Mélanie Huido le reconnaît mezzo voce, en consentant, avec un art consommé de l’euphémisme, que « des gens le lui avaient dit ».● Esker à fond dans le SaaS « Dès à présent, plus de 80% de notre chiffre d’affaires est réalisé dans le SaaS », indique Claire Valencony, la toute nouvelle directrice générale d’Esker France. Un pourcentage très au-dessus de ce que réalise la moyenne des éditeurs. Mais qui marche : « À l’arrivée, nos partenaires sont gagnants. Au début, certains étaient réticents, ils préféraient avoir un revenu récurrent. Nous avons choisi de les rémunérer en leur donnant un pourcentage en fonction du trafic déclaré, ce qui leur assure in fine plus de revenus… et largement autant de récurrence. »
Oodrive enrichit son offre collaborative Beaucoup de monde sur le stand d’Oodrive, un spécialiste de la gestion de fichiers en mode cloud : sa nouvelle plate-forme web iExtranet version 4.8 centralise les informations en un seul et unique endroit. Ce qui permet aux habitués du travail collaboratif une gestion optimisée des différents projets professionnels. Chez Microsoft, un « Village Sharepoint Project » Discussions, échanges et démonstrations au programme de ce village d’un genre un peu particulier, orienté cloud et travail collaboratif, et spécialement conçu à l’adresse de l’environnement Microsoft. Parmi les sociétés Sagemcom accélère sa transformation Difficile de passer du statut de fabricant bureautique, assis sur des commandes récurrentes, à celui de fournisseur de solutions globales, et de plus en plus dématérialisées. C’est pourtant ce à quoi s’attelle Laurent Pérépelkine, directeur commercial de Sagemcom Documents, en participant activement au salon Documation. « Nous avons en France environ 150 revendeurs bureautiques traditionnels, qui vont devoir monter en gamme. Dans deux directions : d’une part, vers la dématérialisation, d’autre part, vers des solutions plus complexes. Certains le pourront, d’autres ne le pourront sans doute pas et il nous faudra recruter. Dans tous les cas, nous mettons en place tout un système de formation personnalisée pour aider la communauté des revendeurs actifs, impliqués, à franchir le cap. » représentées : EMC, Exakis et Mindjet. C’est peu dire que Microsoft affichait une forte présence dans ce salon. À la vérité, l’éditeur était, volontairement sans doute, éminemment visible (tout comme IBM). Un retour aux valeurs sûres ? Laurent Pérépelkine, directeur commercial de Sagemcom Documents.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 1E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 8 mai 2011 Page 102