E.D.I. n°7 avril 2011
E.D.I. n°7 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 20,8 Mo

  • Dans ce numéro : Optez pour le serveur à valeur ajoutée

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Brèves Oxatis développe son approche de proximité Se présentant comme la première plate-forme européenne d’e-commerce, avec 6 500 sites, Oxatis cible les TPE-PE. Afin d’adresser ce segment en croissance annuelle de 30 à 35%, l’entreprise s’est lancée dans une campagne d’évangélisation. « En France, seuls 3% des professionnels de la sphère marchande font du commerce en ligne, alors que leurs confrères britanniques frôlent les 8% », constate Philippe Leroy, le DG d’Oxatis. Pour expliquer l’intérêt d’une solution d’e-commerce pour le client final, le fournisseur animera cette année une centaine de rencontres avec les chambres de commerce et d’industrie ou la Fevad. S’appuyant sur 300 partenaires revendeurs agréés pour suivre dans la durée les prospects et mettre en place les projets en mode SaaS, Oxatis cherche par ailleurs à en recruter entre 500 et 700 de plus, à travers des certifications ou de simples ventes d’offres packagées pour les détaillants opportunistes, afin de disposer d’une meilleure couverture géographique. Une demi-douzaine de commerciaux seront chargés de les accompagner sur le terrain. Un portail pour l’éducation Le constructeur Acer annonce la refonte complète de son portail dédié au monde de l’éducation. Accessible à l’adresse : www.acer.com/education, il est découpé en cinq sections principales (accueil, European SchoolNet, Produits et Solutions, Acer Education Center et Ressources) et représente notamment pour les partenaires du fournisseur une véritable mine d’informations pour ce secteur très dynamique. 22 EDI n°7/Avril 2011 Actus business VIRTUALISATION Brocade certifie la double compétence LAN-SAN Le programme Alliance Partner Network de Brocade s’enrichit d’une certification supplémentaire. Une nouveauté qui a été motivée par le lancement de son commutateur pour data centers VDX 6720. Défini comme « convergent », ce dernier permettant de pouvoir y connecter indifféremment les environnements SAN et LAN, le fournisseur cherche en effet à intégrer dans son canal de distribution des partenaires capables de vendre ce switch à la croisée des chemins. La société compte s’appuyer sur des VAR se différenciant par leur compétence à la fois dans les deux mondes, celui des réseaux Fibre Channel et du stockage d’une part, et celui des réseaux Ethernet IP d’autre part. Afin que l’expertise de ces revendeurs dans l’installation, la configuration et la gestion du VDX soit plus facilement reconnue, une spécialisation a ainsi été créée dans son programme de partenariat : la Virtualized Fabric Partner. Au-delà d’un nouveau produit, « cette certification correspond à un nouveau marché », considère Éric Devaulx, France Channel Leader chez Brocade. Pour y prétendre, les intégrateurs devront donc réunir un large éventail de compétences, dans les réseaux locaux et les « fabriques » SAN ainsi que dans la virtualisation et les systèmes. Au sein de cette spécialisation, Brocade recommande aux revendeurs de choisir entre les niveaux de labellisation Select, Premier ou Elite. Mais en fait, seuls les Elite pourront accéder à la certification Virtualized Fabric Partner, qui garantit au client qu’ils possèdent la double compétence sur les technologies SAN et LAN. Pour l’obtenir, une entreprise devra nécessairement comprendre au minimum dans ses effectifs deux ingénieurs avant-vente accrédités Brocade Certified Ethernet Fabric Engineer travaillant dans une même division ainsi que quatre commerciaux formés sur l’offre VDX. Aux partenaires qui n’en auraient pas l’ambition ou qui ne disposeraient pas des moyens d’investir dans des formations avoisinant 15 000 dollars, Brocade leur propose d’acheter du service de mise en œuvre et de maintenance auprès de ses équipes ou de ses grossistes. ● TÉLÉCOMMUNICATIONS Tiptel à la recherche de compétences réseaux IP S’adressant historiquement à des installateurs en téléphonie, Tiptel souhaite désormais développer son activité dans la ToIP. Le fabricant/importateur spécialisé en télécommunications pour TPE et PME cherche donc à accroître son réseau d’intégrateurs informatiques avec des partenaires maîtrisant le domaine du LAN, des routeurs et des postes IP pour diffuser son offre IPBX. Afin de mieux leur ouvrir ce segment de marché, la société propose de leur apporter une formation spécifique en téléphonie. Pour ceux qui cibleraient des entreprises clientes de plus de cinquante postes, une semaine de cours est recommandée. Dispensés par Tiptel, ces derniers portent Le visiophone Tiptel VP28. Le switch VDX 6720 de Brocade. sur des technologies telles que les centraux téléphoniques IPBX, la mobilité sur IP et autres passerelles. Facturée 1000 euros, en fonction des modules choisis, cette formation permet notamment d’atteindre le niveau de certification Expert. En revanche, nul besoin de cours pour les partenaires IT qui viseraient une clientèle comprenant moins de 50 postes. Une simple labellisation Partenaire suffit pour commercialiser essentiellement de la téléphonie pure, autour de produits constitués de petits centraux ne réclamant pas un haut niveau de compétence technique. « Via l’accréditation Partenaire, un intégrateur IT qui n’a aucune expérience dans la téléphonie pourra ainsi acquérir progressivement des compétences dans l’IPBX », explique Isabelle Huon, la directrice du fournisseur. À travers ces deux programmes, Tiptel cherche à étendre cette année son réseau à 80 nouveaux revendeurs informatiques, avec pour objectif de les voir en effet tous atteindre au final le degré d’accréditation Expert. Car à en croire le fournisseur, on enregistrerait un fort renouvellement des installations PABX et une croissance annuelle de 30% de la demande en IPBX. « Les intégrateurs informatiques ne doivent pas laisser passer cette opportunité de business, surtout en régions », ajoute la dirigeante. Outre une concurrence encore faible, ce secteur aurait en outre l’avantage d’offrir des marges de 20 à 30%. ●
NOS SOLUTIONS LOGICIELLES INTELLIGENTES POUR MAITRISER LA DÉMATÉRIALISATION DES PROCESSUS DOCUMENTAIRES A chaque besoin - sa solution de dématérialisation intelligente• XMediusDOC Capture Express : Capturez, traitez, partagez et diffusez tous vos documents papier à l'aide des bannettes électroniques intelligentes.• XMediusDOC Content Express : Equipez votre entreprise d'une solution de gestion documentaire simple et intuitive pour bien démarrer dans la dématérialisation, en association avec les multifonctions.• XMediusDOC Content Enterprise : C'est la solution de gestion de contenus à la pointe de la technologie pour votre entreprise, à la fois puissante et conviviale. Pour plus d'informations Contactez nous Tél. : 01 30 17 92 27 Email : xmediusdoc.contact@sagemcom.com XMediusDOC CONTENT MANAGEMENT SOFTWARE OFFRE EXCLUSIVE LECTEURS EDIOFFRE EXCLUSIVE LECTEURS EDI TÉLÉCHARGEZ une VERSION D'ÉVALUATION http:Ilwww.sagemcom.com/xmediusdoc/download/



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 1E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 7 avril 2011 Page 84