E.D.I. n°6 mars 2011
E.D.I. n°6 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de mars 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 24,7 Mo

  • Dans ce numéro : Les nouvelles données du stockage

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Brèves Arrow ECS étend ses compétences à Altiris Dans le cadre de son nouveau programme partenaires, Symantec a décidé d’étendre le portefeuille de produits distribuable par le VAD Arrow ECS aux solutions d’administration Altiris. Les équipes de Symantec ont en effet suivi avec succès les formations nécessaires à la commercialisation de ces produits. Un nouveau grossiste pour Antec Le fabricant d’alimentations et de boîtiers pour PC Antec a complété son réseau de grossistes nationaux avec le lyonnais Textorm, filiale du groupe LDLC. DistriWAN signe avec TP-Link Le grossiste lyonnais DistriWAN, également spécialiste de Cisco et de Linksys, a étendu son portefeuille réseau avec les produits TP-Link, plus particulièrement destinés au marché So-Ho. Tracor vise les pros de la vidéosurveillance Le spécialiste de l’affichage dynamique et de la vidéosurveillance Tracor Europe a étoffé son portefeuille avec les caméras sur IP Pelco. Déjà un des principaux distributeurs d’Axis en France, Tracor compte sur Pelco pour mieux couvrir le marché des installateurs en vidéosurveillance traditionnels, et accompagne cette offre d’une formation à la transition vers la vidéo sur IP. SQP en NAS avec Netgear Le grossiste lyonnais SQP, spécialisé dans le stockage, a étendu son catalogue avec les serveurs ReadyNAS de Netgear. 80 EDI n°6/Mars 2011 Actus grossistes MARKETING Un programme de fidélisation chez Ingram Micro Le grossiste Ingram Micro a lancé en début d’année son nouveau programme de fidélisation. Baptisé Ingram Le Club et bénéficiant d’un site dédié, il prend le relais du programme The Shop. « Avec Ingram Le Club, nous avons choisi d’être encore plus ouverts sur les récompenses qu’avec The Shop », indique Abdel Bennour, directeur marketing d’Ingram Micro France. De fait, le nombre de boutiques n’est plus limité comme auparavant. Les points (baptisés TIM’s) sont déposés sur un compte et accessibles via une application préalablement téléchargée et totalement interactive. Le revendeur va ensuite sur le site marchand de son choix. Quand il repère un produit qui l’intéresse, il convertit son prix en TIM’s. S’il en a assez, Avec Ingram Le Club, les revendeurs ne sont plus limités en termes de choix pour dépenser leurs points. DÉVELOPPEMENT BeIP se lance dans le stockage Jusqu’à présent spécialisé dans les infrastructures réseau et la sécurité, le VAD BeIP franchit une étape dans son développement avec la mise en place d’une division dédiée au stockage, baptisée Stor on IP et gérée par Olivier Louchet, précédemment ingénieur commercial stockage d’Azlan. « Nous travaillions depuis deux ans sur une partie de l’offre d’Overland, dans le cadre de notre division vidéosurveillance. Nous avions donc l’expertise technique pour vendre ces produits. L’ouverture d’une division stockage est un développement naturel de cette offre », explique Serge Leroy, directeur marketing de BeIP. Le VAD a donc intégré à son catalogue le reste de l’offre d’Overland (librairies sur bande virtuelles REO ainsi que librairies et autoloaders NEO notamment) en complément aux SAN et aux NAS déjà commercialisés, pour faire bénéficier son réseau de revendeurs d’une offre complète. BeIP proposera en outre prochainement une offre de maintenance sur ces produits. Un nouveau référencement est aussi prévu dans les semaines à venir, dans le domaine de l’administration En ouvrant une division stockage, BeIP étend son catalogue à l’ensemble de l’offre Overland. une carte bancaire virtuelle et à usage unique est générée automatiquement, utilisable directement sur le site marchand. Il est même possible, en cas de crédit insuffisant, de compléter le montant avec une carte bancaire personnelle. Le nombre de sites accessibles via Ingram Le Club est dès lors impressionnant et pas seulement limité à l’informatique : Fnac, La Redoute, Yves Rocher, Disneyland, Intersport ou Carrefour... Mieux : « les revendeurs peuvent se servir de leurs TIM’s pour financer des formations, hors informatique chez des prestataires tiers ou via notre catalogue. En outre, les points The Shop des revendeurs pas encore utilisés ont été transférés dans la nouvelle plate-forme à leur valeur équivalente et bénéficient d’une durée de validité étendue de six mois », souligne Abdel Bennour. Le site Ingram Le Club propose également des informations exclusives à destination des revendeurs, et doit s’enrichir d’ici au début de l’année prochaine d’un forum de discussion entre revendeurs sur les fournisseurs et produits. Le système, ingénieux, sur lequel s’appuie Ingram Le Club a été mis au point en exclusivité pour Ingram Micro par Leoo, un spécialiste de la fidélisation créé par deux anciens professionnels de la distribution IT, et donc parfaitement au courant des attentes des revendeurs en matière de fidélisation. Grâce au nouveau programme de fidélisation, Abdel Bennour ambitionne de regrouper près du tiers des revendeurs d’Ingram, soit plus de 3000 sociétés contre 2500 pour The Shop. ● de données. Par rapport aux autres grossistes en stockage, BeIP estime pouvoir se distinguer par son expérience du monde IP : « avec la montée en puissance de la sauvegarde décentralisée, les projets de stockage sont intimement liés au réseau. En disposant de compétences reconnues dans cet univers, nous sommes efficaces à tous les niveaux de l’accompagnement de nos revendeurs : maquettage, démonstrations, assistance au déploiement, transfert de compétences, etc. », estime Serge Leroy qui compte s’adresser en priorité aux installateurs et intégrateurs issus du monde IP. BeIP affiche un objectif de 8millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2011, dont 10% directement liés à la division stockage, soit une croissance de plus de 25% par rapport à 2010. ●
Abonnez-vous gratuitement en ligne ! EDI, LE MAGAZINE DE L'ESSENTIEL DE LA DISTRIBUTION INFORMATIQUE L11ncll en sp1rlrnbre 2010 le magazine EDI (Essentiel de la Drsfrlbutlon lnrormahque) est un mt ! nuPI Pl organisé en trots seQilons• Une sedton globale regroupJntles aclus, les évènements el dossiers tMmalrque&rrvatoore un reportage sut une entrepnse des mteiV ! ews• Une d6doo 1ou channel avec des lests de prodUtts, des pro1110$ exclusrves en pJOVCI1AflÇQ des toumtiOSCurs et



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 1E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 6 mars 2011 Page 108