E.D.I. n°5 février 2011
E.D.I. n°5 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 164

  • Taille du fichier PDF : 37,3 Mo

  • Dans ce numéro : Le tactile sur le bout des doigts

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Dossier 40 EDI n°5/Février 2011 2011, OBJECTIF SOMMAIRE > DE NOUVEAUX OUTILS POUR MIEUX VENDRE P.42 > LES MACHINES À CASH RÉCURRENT P.46 > VENTE EN DÉMATÉRIALISÉ: MOINS DE BOÎTES, PLUS DE VENTES P.52 > LA LOCATION FINANCIÈRE REDYNAMISÉE PAR LA CRISE P.56 > AGENCEMENT: LE B.A.-BA D’UN POINT DE VENTE À SUCCÈS P.62 > LES MÉTHODES AGILES, UNE NOUVELLE APPROCHE POUR GÉRER UN PROJET IT P.68
CROISSANCE Dossier Peut-on encore faire de la marge dans le secteur de l’informatique ? Eh bien oui ! Notre dossier vous prouve que distribution IT rime encore avec marge. Même si le marché va mieux depuis quelques mois, la reprise est encore fragile. Il n’y a dès lors que deux attitudes possibles pour les revendeurs. La première – la plus simple – consiste à se laisser entraîner dans une spirale négative en espérant qu’un rebond économique aussi hypothétique que miraculeux fera renaître les clients, les marges et les profits. Et puis finalement mettre la clé sous la porte. La seconde implique de chercher à s’intégrer et de s’adapter à un marché en mutation constante du fait même de son orientation technologique, forcément novatrice et changeante. Réseaux sociaux, mobilité, sécurité, et bien sûr l’incontournable cloud computing… les produits changent, mais les façons de les vendre aussi. C’est pourquoi, à l’occasion de ce numéro spécial de l’EDI qui sort au moment où vous tous, revendeurs, VAR, SSII et grossistes, êtes réunis sous les chapiteaux d’IT Partners, nous avons voulu vous proposer un dossier détaillant les armes qui sont à votre disposition pour dynamiser votre business et ne plus faire de la sortie de crise un simple vœu pieux mais un véritable objectif. La première de ces armes étant sans doute la plus concrète puisqu’elle a trait aux outils d’aide à la vente qui sont à disposition des revendeurs mais qui restent finalement peu ou pas employés, par manque de temps parfois mais aussi par simple méconnaissance. Par exemple, le fait de pouvoir s’appuyer sur les constructeurs, les grossistes ou certains prestataires spécialisés pour disposer de leads concrets ou postuler à des appels d’offres semble une évidence, mais à peine un revendeur sur cinq le fait, alors que les outils sont disponibles. Et quand les relations avec les clients sont établies, pourquoi ne pas profiter du boom des réseaux sociaux pour les entretenir et les développer. Ça change du sempiternel et improductif e-mailing. Combinez vente et service La relation client prend en effet une nouvelle dimension avec l’explosion de la notion de service. Le revendeur de 2011 ne peut plus se satisfaire d’une simple vente. Chaque produit doit être envisagé dans une optique globale conjuguant la vente mais aussi les options, les services et les éventuels revenus récurrents liés. D’autant plus quand les produits en question touchent des secteurs porteurs comme le cloud, censé générer 36 milliards d’euros de revenus en France en 2015. Mais notre dossier se penche aussi sur des problématiques très concrètes comme l’agencement des points de vente ou l’intégration de vente de logiciels dématérialisés. Sans oublier pour les milliers de VAR et de SSII une section spéciale sur les méthodes agiles, une façon efficace de mener à bien des projets auprès des clients professionnels. ● EDI n°5/Février 2011 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 1E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 132-133E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 134-135E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 136-137E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 138-139E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 140-141E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 142-143E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 144-145E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 146-147E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 148-149E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 150-151E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 152-153E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 154-155E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 156-157E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 158-159E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 160-161E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 162-163E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 164